rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin (courriel vide)

 

 

 

Britten Benjamin

1913 - 1976

 

 

Né le 22 novembre 1913 à Lowestoft (Suffolk), mort le 4 décembre 1976 à Aldeburgh.

Pianiste, Britten a travaillé la composition avec Frank Bridge, puis avec John Ireland au Royal College of Music. Il obtient son premier succès avec ses Variations sur un thème de Frank Bridge (pour orchestre à cordes) au Festival de Salzbourg en 1937.

Britten a abordé tous les genres musicaux, particulièrement la musique à texte, et l'opéra : plus d'une quinzaine d'œuvres lyriques depuis Paul Bunyan, en 1941 jusqu'à Death in Venice, en 1973.

Il écrivait pour des circonstances précises et des artistes particuliers (l'English Opera Group, son compagnon le ténor Peter Pears ou le violoncelliste Rostropovitch).

Créateur de la mélodie anglaise moderne, Britten produisit également beaucoup de musique pour les enfants et pour les amateurs : Gemini Variations (1965), The Golden Vanity (1966)

Comme Max Reger, Benjamin Britten puise son inspiration dans le passé, particulièrement la musique de Purcell, et dans les écritures plus contemporaines de Gustav Mahler et de Dmitri Chostakovitch, voire après un voyage à Bali et au Japon en 1956, la musique orientale.

Voici ce qu'en écrit Xavier de Gaulle, grand laudateur du compositeur.

    Il y a, venue d'Allemagne une célèbre expression du 19e siècle concernant  l'Angleterre : Das Land ohne Musik, le pays sans musique....Ce n'est pas vrai. Les habitués des concerts, [...] peuvent citer pas mal de noms d'importants compositeurs dont les plus connus sont [...] Edward Elgar, Ralph Vaughan Williams, Michael Tipett, John Taverner. Mais [...] l'Angleterre a été une terre d'accueille et de prospérité pour les compositeurs étrangers; italiens, français, allemands. Si Handel, allemand devenu anglais peut être une grande figure pouvant rivaliser avec Bach, on ne voit pas en Angleterre de grandes figures du classicisme ou du romantisme. Britten se situe donc dans un mouvement de renaissance de la musique typiquement anglaise renouant directement avec le XVIIe siècle.

Compositeur tout aussi lyrique que caustique, il se distingue particulièrement  dans les compositions vocales, notamment en 1951, avec Billy Bud, célèbre opéra sans rôle féminin dans un univers prosaïque de marins et d'homosexualité explicite. Il compose également abondamment pour des ensembles vocaux d'enfants et d'amateurs.

il est aussi un remarquable pianiste. Il accompagne des monstres sacrés comme la mezzo-soprano Kathleen Ferrier ou le violoncelliste Rostropovitch, mais aussi tout au long de sa vie, son compagnon le ténor Peter Pears.

À partir de 1948, son nom est attaché au festival d'Aldeburgh, créé avec Peter Pears et le librettiste Eric Crozier, pour leur troupe d'opéra, l'English Opera Group.

Il est aussi chef d'orchestre, dont le baryton Fischer Diskau, récemment disparu se souvient dans ses mémoires de 1987 :

    Je revois Ben titubant légèrement pendant le concert et après. Grand, un peu voûté [...] Quand Ben se mettait à vaciller, il ressemblait à un grand arbre dans le vent [...] Il paraissait en transes.

Fisher-Diskau écrit aussi avec une belle diplomatie :

    Selon les critères actuels, sa musique n'était pas absolue. Cela lui valut souvent un jugement inadéquat, mais néanmoins peut-être agréable à ses yeux : il fait encore de la musique. Il ose en faire. Il est l'après-garde.

    Britten a peut-être été snob, mais sa musique ne m'est jamais : elle est drue, cruelle, bouleversée et bouleversante sans concession, pure de toute hypocrisie.

Les premiers troubles cardiaques se manifestent en 1968, il meurt partiellement paralysé en 1977.

 

Biobliographie

Une analyse de Mort à Venise de Britten d'Après Thomas Mann.

Autour du Ballet de Benjamin Britten, Le prince des pagodes. Dossier pédagogique de l'Opéra national de Rhin, CRDP Alsace, Pedagogische Hochschule Karlsruhe.

Discographie

1/51
Benjamin Britten
War Requiem
London Symphony Orchestra Chorus
Highgate School Choir
Melos Ensemble
London Symphony Orchestra
Benjamin Britten (direction)
Galina Vishnevskaïa ; Peter Pears ; Dietrich Fisher Dieskau ; Bach Choir
Enregistré au Kingsway Hall, London, janvier 1963 ! Decca, 1985 (414 383-2)

2/51
Purcell Realizations from Harmonia Sacra - Orpheus Btitannicus

Felicity Lott, soprano ; Susan Gritton, soprano ; Sarah Walker, mezzo soprano ; James Browman, contreténor ; John Mark Ainsley; ténor ; Ian Bosttridge, ténor ; Anthony Rolfe Johnson, ténor ; Richard Jackson, baryton
Simon Keenlyside, baryton
Graham Johnson, piano
Enregistré les 5-10 janvier 1995
Disques Hyperion, CDA 67061-67062 (2 volumes)

Disque 1 : 1. The Knotting Song ;  2. Fairest Isle ;  3. If Music Be The Food Of Love ;  4. Thurn Then Thine Eyes ;  5. Music For A While ;  6. Pious Celinda ; 7. I'Ll Sail Upon The Dog-Star ;  8. On The Brow Of Richmond Hill ;  9. Mad Bess ; 10. If Music Be The Food Of Love ; 11. There'S Not A Swain Of The Plain ; 12. Not All My Torments ; 13. Man Is For The Woman Made ; 14. Sweeter Than Roses ; 15. O Solitude ; 16. I Attempt From Love'S Sickness To Fly ; 17. I Take No Pleasure ; 18. Hark The Ech'Ing Air! ; 19. Take Not A Woman'S Anger Ill ; 20. How Blest Are Shepherds ; 21. Celemene ; 22. Sound The Trumpet ; 23. I Spy Celia ; 24. Lost Is My Quiet ; 25. What Can We Poor Females Do? ; 26. No, Resistance Is But Vain ; 27. Shepherd, Leave Decoying. Disque 2 :  ; 1. The Quenn's Epicedium ; 2. The Blessed Virgin's Expostulation ; 3. Saul the Witch at Endor ; 4. Lord, what is man ? ; 5. We sing to him ; 6. Evening Hymn ; 7. Job's Curse ; 8. A Morning Hymn ; 9. Alleluia ; 10. In the black dismal dungeon of despair ; 11. Dulcibella ; 12. When Myria sings ; 13. Let the dreadful of eternal will

3/51
Benjamn Britten
The Three Cello Suites
Pieter Wispelwey, violoncelle
Enregistré en 1990
Disques Globe, GLO 5074, DDD, 1992

Suite No.1, Op. 72 (1964) : 01. Canto primo- Sostenuto e largamente ; 02. I Fuga, Andante moderato ; 03. II Lamento, Lento rubato ; 04. Canto secondo, Sostenuto ; 05. III Serenata, Allegretto; pizzacato ; 06. IV Marcia, Alla marcia moderato ; 07. Canto terzo, Sostenuto ; 08. V Bordone, Moderato quasi reictativo ; 09. VI Moto perpetuo e canto quatro, Presto ; Suite No. 2, Op. 80 (1967) ; 10. Declamato, Largo ; 11. Fuga, Andante  ; 12. Scherzo, Allegro molto ; 13. Andante lento  ; 14. Ciaconna, Allegro ; Suite No.3, Op.87 (1972)  ; 15. Introduzione, Lento  ; 16. Marcia, Allegro ; 17. Canto, con moto  ; 18. Barcarola, Lento  ; 19. Dialogo, Allegretto  ; 20. Fuga, Andante espressivo  ; 21. Recitativo  ; 22. Moto perpetuo, Presto. Passacaglia, Lento solenne- ; Three Russian folk songs and Requiem melody

4/51
Benjamin Britten
Albert Herring
Opéra comique en 3 actes

Christopher Gillet, ténor ; Josephine Barstow, soprano ; Felicity Palmer, soprano ; Della Jones, mezzo soprano ; Gerald Finley, baryton ; Ann Taylor, mezzo soprano ; Susan Gritton, soprano ; Robert Lloyd, baryton ; Peter Savidge, baryton ; Stuart Kate, ténor

Northen Sinfonia
Steuart Bedford, piano et direction
Disques Collins Classics 70422, 1997 (2 volumes)

Disque 1 : Act I, Scene 1 — 01 Florence ! ...tell the midwife ! ; 02. I hope we're not too early, Florence ? ; 03. Stuffy ! ; 04. Now then! Notebook, Florence ! ; 05. The first suggestion on my list ; 06. Is this all you can bring ? ; 07. Beggin' your pardon ; 08. Right ! We'll have him ! ; 09. Interlude. Act I, Scène 2 —  ; 10. Bounce me high ; 11. Shop! Hi! Albert ! ; 12. Sid, I'm sorry ; 13. Hi Sid ! You forgot to pay for the herbs ; 14. Good morning, young man ; 15. We bring great news to you ; 16. Well ! Think of that, my lad ! Acte 2 —  ; 17. Interlude : Isn't he here ?  ; 18. For three precious weeks ; 19. That's a fine sight for sore eyes ! ; 20. Quickly, quickly, come along !

Disque 2 : Acte 2, scène 1 —  ; 01. I don't think you ought  ; 02. Quick, here they are  ; 03. Hush! Harold Wood!  ; 04. I'm full of happiness  ; 05. Magnificent, your Ladyship  ; 06. Fascinating, Mr Mayor  ; 07. To make our thanks complete  ; 08. Go on, Albert !  ; 09. Well tried, Albert!  ; 10. Interlude. Acte 2, scène 2 —  ; 11. Albert the Good ; 12. Sounds like Sid serenading ; 13. Heaven helps those  ; 14. Albert! Fast asleep, poor kid. Acte 3 —  ; 15. Interlude ; 16. Is she asleep ? ; 17. What the hell d'you think I am ? ; 18. How's the manhunt ? ; 19. Hi ! heard the news ? ; 20. Threnody: In the midst of life is death ; 21. Albert ? ; 22. I can't remember everything ; 23. I didn't lay it on too thick, did I ?

5/51
Benjamin Britten
A Midsummer nights dream
Opéra en trois actes

Alfred Deller ; Elisabeth Harwood
Stephen Terry ; John Shirley-Quirk ; Helen Watts ; Peter Pears ; Thomas Hemsley ; Josephine Veasey ; Heather Harper ; Owen Brannigan ; Norman Lumsden ; Kenneth Macdonald ; David Kelly ; Robert Taert ; Keith Raggett
Choirs of Downside and Emanuel Schools
London Symphonie Orchstra
Benjamin Britten; dir.
Enregistré en 1966
London BIEM / Stemra, 1967 (2 volumes)

Disque 1Acte 1 : 01. Introduction - Over hill, over dale ; 02. Oberon is passing fell and wrath ; 03. Well, go thy way ; 04. How now my love ? ; 05. Be it on lion, bear, or wolf, or bull  ; 06. Welcome wanderer ! ... I know a bank ; 07. Is all our company here ? ; 08. Fair love, you faint with wand'ring ; 09. Through the forest I have gone ; 10. Stay, tho' thou kill me, sweet Demetrius ; 11. Come, now a roundel and a fairy song ; 12. You spotted snakes ; 13. What thou dost seest when thou dost wake ! Acte 2 :  14. Act Two - Introduction: The wood ; ; 15. Are we all met ?
; 16. I see their knavery ; 17. Be kind and courteous ; 18. Hail, mortal, hail  ; 19. I have a reas'nable good ear in music ; 20. How now, mad spirit. Disque 2 — 01. Flower of this purple dye ; 02. Puppet ? Why so ? ; 03. This is thy negligence ; 04. Up and down, up and down ; 05. On the ground, sleep sound — Acte 3 : 06. My gentle Robin, see'st thou this sweet sight ? ; 07. Helena! - Hermia! - Demetrius! - Lysander! ; 08. When my cue comes, call me ; 09. Have you sent to Bottom's house ? ; 10. Now, fair Hyppolyta ; 11. If we offend, it is with our good will ; 12. Gentles, perchance you wonder at this show ; 13. In this same interlude it doth befall ; 14. O grim-look'd night, o night with hue so black ; 15. O wall, full often hast thou heard my moans ; 16. You, ladies, you whose gentle hearts do fear ; 17. This lanthorn doth the hornèd Moon present ; 18. Sweet Moon, I thank thee for thy sunny beams ; 19. Asleep, my love ? ; 20. Come, your Bergomask ; 21. Now the hungry lion roars

6/51
Britten
Crlew River
A parable for church performance

Philip Langridge ; Thomas Allen ; Simon Keenlyside ; Gidon Saks ; Charles Richardson
London Voices
Members of the Academy of St Martin in the Fields
Neville Marriner dir.
Enregistré à Londres en juillet 1996
Philips 454 496
1. Te lucis ante terminum ; 2. I am the ferryman ; 3. I come from the Westland ; 4. But first may I ask you ; 5. Near the Black Mountains there I dwelt ; 6. Ignorant man ! ; 7. Curlew River, smoothly flowing ; 8. Made haste there, all of you ! ; 9. Ferryman, tell me, when did it happen ; 10. Your sad Super Musicalis Weboru (SMW) is ended ; 11. Hoping, I wandered on ; 12. The moon has risen ; 13. Hear his voice

7/51
Britten
Billy Budd
Opéra en 4 actes opus 50, livret d' E. M. Forster & Eric Crozier

Billy Budd, Thomas Hampson ; Captain Vere, Anthony Rolfe Johnson ; John Claggart, Eric Halfvarson ; Mr Redburn, Russell Smythe  ; Mr Flint, Gidon Saks ; Mr Ratcliffe, Simon Wilding ; Red Whiskers, Martyn Hill ; Donald, Christopher Maltman ; A Novice, Andrew Burden ; Novice's Friend, William Dazeley ; Squeak, Christopher Gillett
Manchester Boys Choir
Hallé Orchestra & Choir
Kent Nagano (dir.)
ERATO 3984-21631, 1998 (2 volumes)

Disque 1Acte I :  01. Prologue. Scène 1 : 02. Pull, by bantams ; 03. Send for John Claggart ! ; 04. Billy Budd, king of the birds ! ; 05. I heard, your honour ! ; 06. Come along, kid ! ; 07. Christ, the poor chap, the poor little runt ! ; 08. Vere ! Vere ! / - Officers and men ... ; Acte II, Scène 1 :  ; 09. My compliments... ; 10. Don't like the French ! ; 11. Oh, that's nothing.   Interlude & scène 2 ;  ; 12. Blow her away... ; 13. Here lads ! ; 14. Come out of that ! ; 15. O beauty, o handsomeness ; 16. Come here! Remeber your promise ; 17. Billy! Hist, Billy Bud ! ; 18. Dansker, old friend. Disque 2 —  ; Acte III, Scèner 1 :  ; 01. I don't like the look of the mist ; 02. Deck ahoy ! ; 03. All guns ready, Sir ! ; 04. There are you again, Master-at-Arms ; 05. Nay, nay, you're mistaken. Interlude & scène 2 :  ;  06. Claggart, John Claggart, beware ! ; 07. You wanted to see me ; 08. God o'mercy !  Interlude  ; 09. William Budd, you are accused ; 10. Poor fellow, who could save him ? ; 11. I accept their verdict ; Acte IV, Scène 1 :  ; 12. Look !... Through the port comes the moonshine astray ! ; 13. And farewell to ye ; 14. According to the Articles of War ; 15. Starry Vere ; 16. We committed his body to the deep

8/51
Britten
Death in Venice
Opéra en 2 actes, livret de Myfanwy Piper d'après Thomas Mann

Gustav von Aschenbach, Peter pears ; The Traveler, The Elderly Fop, The Old Gondolier, The Hotel Manager, The Hotel Barber, The Leader of the Players, Voice of Dionysus, John Shirley-Quirk ; Voice of Apollo, James Bowman ; Hotel Porter, Kenneth Bowen ; Ship's steward, Stuart Harling ; Lido boatman, Michael Bauer ; A french mother, Anne Wilkens  ;Her daughter, Iris Saunders ; A german mother; Janice Hooper Roe ; First American, Neville Williams ; Second american, Stephen James Adams ; Jaschius's fathern, Peter Leeming ; A Danish lady, Penelope MacKay ; An English lady, Sheila Brand ; A russian mother, anna Vincent ; A russian father, Michael Follis ; A russian nanny, Angela Vernon Bates ; A strawberry-seller, Iris Saunders ; A guide in Venice, Robert Carpenter Turner ; A lace-seller, Sheila Brand ; A glass-maker, Stephen James Adams ; A begger woman, Anne Wilkens ; A waiter, Stuart Harling
A newspaper-seller, Anna Vincent ; Gongoliers, Michael Bauer,  Ronald Murdock, Keith Jones ; Two Strolling players, Penelope MacKay, Neville Williams ; Clerk in a travel bureau, Peter Leeming
English Chamber Orchestra
Steuart Bedford, dir.
London, BIEM / Stemra 425 670, 1974 (2 volumes)

Disque 1Acte 1, Scène 1 : 01 - My mind beats on ; 02 - Who's that ? A foreigner. Scène 2 :  ; 03 - Hey there, hey there ; 04 - Serenissima... Low-lying clouds ; 05 Overture : Venice. Scène 3 : 06 - Ah Serenissima ! ; 07 - Mysterious gondola ; Scène 4 ; 08 - We are delighted to greet the Signore ; 09 - Was I wrong to come. Scène 5 : 10 - There is indeed in every artist's nature ; 11 - Asziu ! Adziu !  Scène 6 : 12 - Aou ! Stagando, aou ; 13 - Naturally, signore, I understand. Scène 7 (début) : 14 - Here I will stay, here dedicate my days. Disque 2Scène 7 (fin) : 01 - First the race ! ; 02 - The boy, Yaszio, shall inspire me. Acte 2, Scène 1 : 03 - So, it has come to this. Scène 8 : 04 - Guardate, Signore. Scène 9 : 05 - Do I detect a scent ? ; 06 - Careful Super Musicalis Weboru (SMW) now leads me tp them. Scène 10 : 07 - This way for the players, Signori ; 08 - Fiorir rose in mezzo al giasso. Scène 11 : 09 - One moment if you please ; 10 - Un theses last years. Scène 12 : 1 - So it is true, true. Scène 13 : 12 - Receive the stranger god. Scène 14 : 13 - Do what you will me ! S cène 15 : 14 - Yes ! A very wise decision. Scène 16 : 15 - Hurrah for the Piazza. Scène 17 : 6 - Chaos, chaos and sickness. Scène 18 : 17 - The wind still blows from the land ; 18 - Ah, no !

Jean-Marc Warszawski
2002
Révision 28 juin 2009
Révision miroir de page et texte 11 avril 2014

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Mardi 6 Septembre, 2016 18:42