Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Borodine Alexandre Porfiriévitch
1833-1887

Бородин Александр Порфирьевич

Né à Saint-Pétersbourg 12 novembre (31 octobre)  1833, mort à Saint-Petersbourg (15 février) 27 février 1887.

Fils naturel du prince et général d'armée caucasien âgé de 62 ans, Louka Stépanovitch Gedianishvili, on lui donne le nom d'un des serfs du prince et fut élevé par sa mère d'Avdotia Antonova (fille de soldat, qui se fit passer pour sa tante) dans la bourgeoisie de Saint-Pétersbourg, le prince l'ayant dotée généreusement, arrangé un mariage avec un médecin militaire (Christian Ivanoviv Kleineke), et laissé des biens à son fils (qui pour la loi était un serf). Borodine étudie la médecine et la chirurgie à l'Académie de médecine et de chirurgie de Saint-Pétersbourg, où il est admis en 1850, et grâce à une bourse, à Heidelberg. Il est pendant deux années médecin militaire et rencontre pour la première fois Moussorgski en 1857, au cours d'une soirée musicale organisée par le médecin chef de l'hôpital, Popov, puis une seconde fois en 1859.

Avdotia Constantinovna Antonova (née en 1809), mère de Borodine.

Luca Stepanovitch Gedianov (1774-1843), le père de Borodine.

Alexande Borodine, « Les Danses polovtsiennes » (8 et 17), extraites de l'opéra Le Prince Igor. Orchestre de la Suisse Romande, sous le direction d'Ernest Ansermet.

En 1857, à l'occasion d'un congrès d'ophtalmologie à Bruxelles, il visite Paris, fait une croisière surt le Rhin, passe pas Berlin et Francfort.

En 1859, il fait un long voyage pour l'Académie, afin de prendre contacts avec des chercheurs renommés en chimie, participe à des congrès et se forme auprès de maîtres.

Il rencontre Catherine Sergueievna Protopopova qui est à Heidelberg pour soigner un début de tuberculose. Il se fiancent. Les médecins lui recommandent un climat plus doux, il partent pour Pise, où il a un laboratoire à sa disposition. Ils sont de retour en Russie en automne 1862.

En 1862 il est professeur de chimie organique à l'Académie de médecine de Saint-Pétersbourg, devient membre de l'Académie et conseiller d'État. La même année il se lie d'amitié, par l'entremise de Moussorgsky, avec Balakirev et entre dans son « cercle », le Groupe des 5 (Rimski-Korsakov, Moussorgsky, Balakirev, César Cui, Borodine). Il est co-fondateur d'une école de médecine accueillant les femmes où il enseigne jusqu'à sa mort. Il est à l'origine de plusieurs découvertes en chimie.

Il étudie l'harmonie et la composition avec Balakirev.

Alexandre Borodine, Dans les Steppes d'Asie centrale, Staatskapelle Dreden, sous la direction de Kurt Sanderling.

Borodine et Catherine Sergueievna Protopopova se marient le 29 avril 1863.

En 1877 il entreprend avec deux élèves un voyage scientifique et musical en Allemagne qui le conduit auprès de Liszt à Weimar.

Catherine Sergueievna Protopopova, vers 1855.

Alexandre Borodine, 3e symphonie. Orchestre national de Russie sous le direction de Evgeny Svetlanov.

En 1885-1886, il séjourne en Belgique avec César Cui, à Bruxelles, Liège, Anvers. Ses deux symphonies et Dans les steppes de l'Asie Centrale ont un grand succès.

Il meurt subitement en 1887 d'une rupture d'anévrisme, au cours d'un bal costumé qu'il avait organisé.

Une soirée musicale chez Balakirev. Borodine est le 3e en partant de la gauche.

Alexandre Borodine, 2e quatuor, par le Quatuor Borodine (1980).

Catalogue des oeuvres

Bibliogaphie

Discographie

Musique russe à Giverny : Borodine, Rachmaninov,  Stravinski, Chosta kovitch. Hybrid'Music 2010 (H1820).

 

Lire  une présentation de ce disque

 

 

 

01 / 108
Borodine
Dans les steppes de l'Asie Centrale

Alain Kremski, piano
Enregistré en 1999
Oxus Music OXUS 200

 

 

 

Alexandre Borodine
Quatuors pour cordes
Joachim Quartett
Thorofon CTH 2004 (1982)
1-4 : Quatuor pour cordes n° 1 en la majeur - 5-8 : Quatuor n° 2 en ré majeur

 

 

 

Jean-Marc Warszaski
3 avril 2004

© Musicologie.org 2018.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Vendredi 30 Mars, 2018