rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bioS'abonner au bulletin

 

 

 Beauvarlet Charpentier

Jean-Jacques

1734-1794

 

Né à Abbeville, le 28 juin 1734, mort à Paris, le 6 mai 1794.

Son père, Jean-Baptiste Beauvarlet (.... - 1763) tient un commerce de teinturerie. Il est également organiste et facteur d'orgues. On ne sait pas pourquoi Jean-Jacques Beauvarlet, qui publie sous ce nom la plupart de ses œuvres,  ajoute « Charpentier » à son patronyme.

Il succède à son père à l'orgue de l'Hospice de la Charité à Lyon, où la famille est installée depuis les années 1748.

Il se marie avec Marie Birol, une chanteuse connue à Lyon et à Paris, qui fait carrière sous le nom de son mari. Ils ont une fille en 1764, et un fils, Jacques-Marie (1766-1834), qui sera aussi organiste et compositeur.

Il est entendu à l'orgue au Concert spirituel à Paris, mais demeure à Lyon jusqu'en 1771, où il tient la tribune de l'Académie des Beaux Arts depuis 1763. Il y donne deux de ses concertos en 1765. À la fin de son séjour à Lyon, il joue y des airs et des ouvertures issus des opéras comiques à la mode.

En 1771, il obtient l'orgue de l'abbaye royale de Saint-Victor à Paris, peut-être, selon Fétis, sur la recommandation de Antoine Malvin de Montazet (1712-1788), archevêque de Lyon depuis 1758, et abbé de Saint-Victor. Il se produit la même année au Concert spirituel.

En 1772, il succède à Louis Claude Daquin à l'église Saint-Paul. Il y ajoute une charge à Saint-Éloi en 177, et une trimestrielle à Notre-Dame en 1783.

Catalogue des œuvres

  • 1764, 6 Sonates pour clavecin, perdues
  • 1765, 2 Concertos pour orgue,perdus, signalés par Vallas
  • 1768 (après 1768), 1er et 2e recueil d'ariettes d'opéras bouffes pour clavecin, violon obligé, 2 cors ad lib. (v. 1769)
  • 17701, op. 1, Premier livre de pièces de clavecin ( La Cécile ; La Demargnola  ;La Nouvelle ; La Siran, aria ; La Cascastel ; La Suzanne - La Remond, aria ; La Pestalozi ; La Pitras ; La Tourrette ; La Bressol, aria ; Minuetto ; La Colesse ; La Motet ; La Desavenier ; La Delaroüe, chasse
  • 1772, op. 2, 6 Sonates, pour clavecin ou pianoforte et violon
  • 1774, op. 3, 6 Sonates, pour clavecin ou pianoforte et violon
  • 1775, op. 4, 3, Sonates pour clavecin ou pianoforte et violon
  • 1776, op. 5, Airs choisis variés, pour clavecin ou pianoforte
  • 1777, op. 6, 6 Fugues, pour orgue ou clavecin. Éditions du Centre de Musique Baroque de Versailles.
  • 1777 (vers 1777), op. 7, 3 Magnificat, pour orgue
  • 1777, op. 8, 3 Sonates dans le goût de la simphonie concertante, pour clavecin et violon
  • 1778 (vers 1778), op. 9, 2e recueil de six airs choisis variés pour clavecin, pianoforte ou harpe (n° 4–6 avec violon obligé)
  • 1778, op. 10, 2 Concertos pour clavecin ou pianoforte
  • 1779, op. 11, 3e recueil de petits airs choisis et variés pour clavecin, pianoforte ou harpe
  • op. 12, 4e recueil de six airs choisis et variés pour clavecin ou pianoforte (dont 2 duos)
  • 1782, op. 13, 12 Noëls variés pour orgue, avec un Carillon des morts op. 14, Airs variés pour clavecin ou pianoforte, 4 mains (1782)
  • 1782 (vers 1782), op. 15, Messe en sol mineur pour l'orgue
  • 1783, op. 16, 1er recueil d'airs tirés de l'opéra de Renaud, arrangéspour le clavecin ou pianoforte, violon ad libitum
  • 1784, op. 17, 2e recueil d'airs tirés de l'opéra de Blaise et Babet pour clavecin ou pianoforte
  • 1784, op. 17, recueil contenant douze Noëls en pot-pourri (O filii ; 5 airs variés ; 7 préludes), arrangés pour clavecin ou pianoforte
  • 1786, op. 18, recueil contenant l'ouverture d'Iphigénie de M. Gluck et six airs variés
  • 1786, op. 19, recueil d'airs variés pour le clavecin, fantôme, cité dans un catalogue de 1786
  • 1788, op. 20, Ouverture d'Iphigénie, arrangée et variée, pour pianoforte, perdue
  • 1788, op. 21, recueil d'airs connus et variés pour deux pianos, perdu
  • 1784-1785, « Journal d'orgue à l'usage des paroisses et communautés religieuses », 12 livraisons de juin 1784 à mars 1785 ( 1. Messe en mi mineur ; 2. Six fugues ; 3. Deux Magnificat, sol mineur, sol majeur ; 4. Messe en ré mineur ; 5. Quatre hymnes ; 6. Messe Royale de Dumont, ré mineur ; 7. Quatre hymnes : Opus perigisti, Hymne pour le jour de l'Ascension ; Veni Creator, Hymne pour le jour de la Pentecôte ; Pange lingua, Hymne pour le jour de la Fête-Dieu ; Hymne pour la Dédicace de l'Église ; 8. Plusieurs proses pour les principales fêtes de l'année ; 9. Deux Magnificat, 6e ton, 7e ton ; 10. Messe en sol mineur ; 11. Deux Magnificat ; 12.Trois hymnes : pour le jour de S. Jean-Baptiste, pour l'Assomption,pour l'Avent ; 4 Grands chœurs pour les rentrées de procession, les jours de grandes fêtes.
  • 1782-1793, Airs et arrangements. Dans « Feuilles de Terpsichore », Journal hebdomadaire

Bibliographie

  • Favre G., La musique française de piano avant 1830. Paris 1953
  • Favre G., Les organistes parisiens à la fin du XVIIIe siècle. Dans « Petite Maîtrise », avril 1936, p. 61
  • Gustafson L. & Fuller D., A Catalogue of French Harpsichord Music, 1699-1780. Oxford 1990
  • Jal A., Dictionnaire critique de biographie et d'histoire. Paris, 1867)
  • Servières G., Documents inédits sur les organistes français. Paris 1924
  • Vallas L., Un siècle de musique et de théâtre à Lyon 1688-1789. Lyon 1932

Jean-Marc Warszawski
6 août 2009

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles etétudes
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Samedi 31 Janvier, 201515:03