Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Alberti Domenico
v. 1710- 1746

Né à Venise vers 1710, mort à Rome le 14 octobre 1746.

Voici donc celui à qui on attribue l'invention des « basses d'Alberti », qui est en fait une manière de jouer les accords note à note afin, dit-on de les rendre jouables par des instruments mélodiques (ou la voix). Mais la littérature pour clavecin et piano du xviiie siècle en est surchargée. De Venise, il était compositeur, chanteur et claveciniste.

On ne sait pas beaucoup de choses de sa vie. Il était un chanteur très apprécié, qui s'accompagnait parfois au clavecin.

Il est un amateur, formé au chant et au contrepoint par A. Biffi et A. Lotti.

On sait qu'il est un moment, page, au service de l'ambassadeur vénitien Pietro Andrea Cappello, qu'en 1736, il est en Espagne, où son art provoque l'admiration de Farinelli. Il est engagé comme chanteur par le marquis Giovanni Carlo Molinari, à Rome.

Il est inhumé à Saint Marc de Rome.

Il a composé des sonates en deux mouvements, pour le clavecin, et a eu des élèves pour lechant, comme le castrat Giuseppe Jozzi, qui plagie les œuvres de son maître.

Catalogue des œuvres

Bibliographie

 

Jean-Marc Warszawski
Révision 10 janvier 2009

x

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact

S'abonner au Bulletin

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org

Mercredi 20 Décembre, 2017