bandeau texte musicologie

7 janvier 2020 —— Alain Lambert.

Les standards du blues

 

Richard Jean Tristan, Les standards du blues.  L'Harmattan, Paris 2019 [304 p. ; ISBN 978-2-343-18912-3 ; 31,00 €].

Un gros livre de près de trois cents pages, sous-titré « Encyclopédie alphabétique du genre et de ses confins. » L'auteur est un habitué des éditions l'Harmattan où il a publié une petite dizaine d'ouvrages consacrés à la psychanalyse. Mais visiblement son jardin secret, c'est le blues au sujet duquel il anime depuis cinq ans une émission sur une radio associative bretonne, et dont les fiches préparatoires lui ont donné l'idée d'écrire autour de plus de cent cinquante titres emblématiques de cet art populaire.

La première partie, à peine un tiers, présente bien sûr les étymologies du blues, ses origines, ses styles (british blues, blues rock...), ses influences diverses dans les musiques populaires voisines elles-mêmes largement répertoriées, ses principaux instruments, ses labels.

Puis la seconde partie déroule alphabétiquement les grands blues du xxe siècle, jusqu'aux années soixante-dix puisque par exemple, Tin Pan Alley de Little Milton, date de 1975. On y apprend qu'il s'est inspiré de thèmes déjà existants, aussi l'origine du surnom métallique de la 28e avenue de New York dû à la présence de nombreux pianistes, aux cris des vendeurs de partitions et aux bruits des imprimeries... Sont cités ensuite les différents musiciens ayant repris ce titre, dont Stevie Ray Vaughan, mais aussi Otis Span, Lucky Peterson, Magic Slim parmi d'autres. Comme pour chaque titre, la fiche commence par un court extrait, premier couplet ou refrain, traduit en note de bas de page, et se termine par une brève interprétation de l'anthologiste.

En plus de ces renseignements, certains titres amènent l'auteur à développer la biographie d'un bluesman, ou woman, célèbre, une bonne soixantaine, répertoriés dans un index. Ainsi Bumble Bee lui permet de raconter l'histoire de Menphis Minnie, et I'm so glad celle de Skipp James...

Une bibliographie des ouvrages de référence utilisés clôt le livre.

Bref, un tel ouvrage encyclopédique ne saurait être totalement exhaustif en trois cents pages, mais il constitue une bonne introduction au blues et à ses héritiers multiples.

 

Alain Lambert
7 janvier 2020

© musicologie.org


musicologie.org
 rss

Les précédents articles d'Alain Lambert

Marc Olivier Dupin et l'Orchestre régional de Normandie : Trilogie Buster Keaton —— Magène: Les diries de la mé. La poésie de la mer tout en normand —— Sylvain Rifflet 4tet : Troubadours Stimulants —— Break the rules ! Musique classique et danse hip-hop.

alain@musicologie.org
Alain Lambert, tous ses articles.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Mardi 7 Janvier, 2020 17:14