bandeau texte musicologie

2029 —— Alain Lambert.

Cinq cédés jazz des quatre coins du monde pour réchauffer janvier

Dans l'ordre de parution, Sky Loom de Véro Hermann Samblin aux parfums de Guadeloupe (le 17 janvier), puis Brothers of Swing de Mathias Duplessis et sa bande de violoneux cosmopolites (le 24 janvier), La légende de Naclia d'un jeune quatuor insolite venu lui d'Atlantide (le 24 janvier), Singular Insularity du Réunionnais Olivier Ker Ourio (le 31 janvier). Enfin un autre quatuor insolite franco-suisse celui-là, For a Word (le 31 janvier) de Gauthier Toux.

Sky Loom, Véro Hermann Samblin (chant, compositions), Arnaud Dolmen (batterie), Grégory Privat (piano), Ralph Lavital (guitare), Xavier Richardeau (saxophone et clarinette), Régis Thérèse (basse). Jazz Family 2020.

Sky Loom (Jazz Family 2020) de la chanteuse et compositrice Véro Hermann Samblin fait référence au titre d'un poème amérindien au sujet d'un métier à tisser terre et ciel. Et au projet pédagogique et culturel de redécouvrir l'art du tissage en Guadeloupe et dans les Caraïbes. Un tissage musical et coloré où la chanteuse est richement entourée de Ralph Lavital à la guitare et à la réalisation artistique, Arnaud Dolmen à la batterie, Grégory Privat au piano, Xavier Richardeau au sax et à la clarinette, Régis Thérèse à la basse. Un bel univers musical, chanté en créole, sauf Sourire en français et Foufou en anglais, où les instruments enchantés dialoguent avec la voix sur des rythmes de mende, kaladja, biguine, mazouk, boléro ou bossa.

À écouter en live le 12 mars à Paris au Bal Blomet.

 

Duplessy & Brothers of Strings : The Violins of the World, Mathias Duplessy (guitare), Guo Gan (vièle erhu), Aliocha Regnard (vièle scandinave), Epi (vièle à tête de cheval et chant mongol). Absilone 2020.

Avec Brothers of Strings (Absilone 2020) le guitariste havrais, baroudeur et un peu manouche, Mathias Duplessy nous promène dans ses paysages musicaux en compagnie des violons du monde de Guo Gan à la vièle chinoise erhu, Epi au chant mongol et à la vièle à tête de cheval, et Aliocha à la vièle scandinave nyckelharpa. Après un boléro texan, c'est une reprise inattendue du Bon, la brute et le truand d'Ennio Morricone, où Epi s'éclate de toutes ses voix. On trouve aussi une reprise surprenante de Brothers in Arms de Dire Straits, avec une vièle mongole saturée et bluesy. Tous les autres thèmes nous baladent en Chine, au Japon, en Mongolie, à Gibraltar ou à Paris, entre jazz, folk et musiques du monde. Un beau voyage tout en world swing.

À écouter en direct à Paris au Café de la danse le 27 février.

La légende de Naclia, Frédéric Couderc (vents), Cédric Baud (guitares), Sabrina Romero (percussions, chant), Leïla Soldevila (contrebasse). Jazz family 2020.

La légende de Naclia (Jazz family 2020) est à la fois le titre d'un étrange album et celui du quatuor qui l'a enregistré : Frédéric Couderc aux flûtes et autres vents, Leïla Soldevila à la contrebasse, Cédric Baud aux guitares et Sabrina Romero aux percussions et au chant. Une musique mi world mi-jazz, avec des inflexions parfois flamenco (Inalca) dans la voix, mais de façon implicite puisqu'il s'agit de retrouver un pays perdu, englouti comme le fut jadis l'Atlantide. Une île dont le nom s'est effacé au point qu'il leur a fallu en mélanger les lettres pendant neuf titres jusqu'à ce qu'il émerge enfin sur les deux suivants, avant de s'estomper puis de se fixer dans le dernier. De la même façon, les mélodies mélangent les influences,  tout en recréant ce paysage musical oublié.

À découvrir en concert à Paris à la péniche Anako le 21 février.

 

Singular Insularity; Olivier Ker Ourio (Harmonica, compositions), Grégory Privat (piano), Linley Marthe (basse), Arnaud Dolmen (batterie), Inor Sotolongo (percussions). Bonsaï Music 2019.

Singular Insularity (Bonsaï Music 2019) est le onzième album du compositeur harmoniciste Olivier Ker Ourio, Breton de la Réunion et nourri de culture créole et insulaire. Il y a donc invité de son île le chanteur Bastien Picot sur trois superbes titres chantés en créole, et le flûtiste Christophe Zoogonès sur quatre autres, et sur tous le pianiste martiniquais Grégory Privat,  le batteur guadeloupéen Arnaud Dolmen,  le percussionniste cubain Inor Sotolongo et le bassiste mauricien Gino Chantoiseau. Que du beau monde pour accompagner son harmonica chromatique doublement inspiré dans la grande tradition d'un Toot Thielemans qui aurait joué à saute océan d'îles en îles, pour dire cette singulière insularité qu'ils partagent tous et mettent en musique joliment.

À écouter en live en janvier à Salon-de-Provence puis Le Thou, en février à Bâle et Grenoble, à Paris en mars au studio de l'Ermitage, en avril à Eaubonne jazz et Lausanne, puis à Paris en juin au Sunset.

 

For a Word, Gauthier Toux (piano), Julien Herné (basse), Lea Maria Fries (chant), Valentin Liechti (batterie). Shed Music 2020.

For a Word (Shed Music 2020) album et groupe du pianiste franco-suisse Gauthier Toux, à la lisière du jazz, plutôt pop et progressif, électronique et chanté, explore d'autres univers musicaux avec les instruments d'aujourd'hui. À la voix évanescente, Léa Mari Fries, à la batterie Valentin Lietchi et à la basse Julien Herné. Et sur deux titres le sax soprano d'Émile Parisien. Mêlant l'anglais, l'allemand, le français, les sons et les silences, les rythmes et les mélodies, les deux premiers titres, For a World et Talk to Me donnent le ton à ces jeux de notes et de mots. Thinking of a Cloudy Ground est doublement méditatif, et dans sa seconde partie la basse aussi vocalise. Sense of Complcation est fortement torturé, comme Shipwreck. Avant le silence final, en abîme, de ce bel album.

À découvrir au Petit Faucheux à Tours le 31 janvier, le 1er février à Zurich et à Berne le 11.

 

Alain Lambert
8 janvier 2020

© musicologie.org


musicologie.org
 rss

Les précédents articles d'Alain Lambert

Les standards du blues —— Marc Olivier Dupin et l'Orchestre régional de Normandie : Trilogie Buster Keaton —— Magène: Les diries de la mé. La poésie de la mer tout en normand —— Sylvain Rifflet 4tet : Troubadours Stimulants —— Break the rules ! Musique classique et danse hip-hop.

alain@musicologie.org
Alain Lambert, tous ses articles.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Jeudi 9 Janvier, 2020 2:59