musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rssAbonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

4 mai 2018 —— Alain Lambert.

Pierre Marcus 4tet (Pyrodance), Daïda 5tet (La légende de Daïdarabotchi), Thomas Bramerie (Side Stories) : trois jazz d'aujourd'hui

Pyrodance (Jazz Family/Socadisc 2018) du Niçois Pierre « Pyro » Marcus représente joliment la tradition entre bop et cool, toujours actuelle et acoustique. Du jazz à quatre avec Baptiste Herbin  remarquable aux saxs alto et soprano, Fred Perreard à découvrir au piano, ainsi que Thomas Delor à la batterie, très impliqué dans cet enregistrement dynamique, et fort bien réalisé. Les thèmes du contrebassiste, sauf un de Lennie Tristano et un autre d'un ami musicien, donnent toute leur place à ses complices, sans oublier les cordes de sa « grand-mère » bien balancée, et qui sait se faire entendre. En final, sur Blues minjeur et Pyrodance, le sax ténor d'Irving Acao ajoute sa gravité rêveuse aux volutes de l'alto, particulièrement dans l'hommage en danse du feu à Thélonious Monk.

À écouter en live le 16 juin au Duc des Lombards (Paris) et sur Nice fin juillet.

La légende de Daïdarabotchi (Label MCO 2018) du groupe Daïda, qu'on avait découvert l'an dernier à la Nuit du jazz de Caen, représente lui le jazz électrique et progressif tel qu'il se joue et se réinvente aujourd'hui. Mené tambours battus par Vincent Tortiller, avec Alexandre Hérichon à la trompette, Antonin Fresson à la guitare, Joran Cariou aux claviers, Samuel F'Hima à la contrebasse,  et des voix sur le dernier morceau  Kodama.  Le premier, La nef des fous, donne le ton avec sa guitare saturée et sa trompette fulgurante au milieu des sons divers des claviers. Chacun des autres morceaux propose son tableau musical et sonore, parfois Murmuration, parfois Hafaune, parfois Trafalgar, d'où émerge la silhouette estompée de la bestiole géante de la mythologie japonaise du titre.

A écouter en live à Coutances (Jazz sous les pommiers) le 12 mai et à Paris (petite halle de la Villette)  le 30 mai.

Side Stories (Jazz Eleven 2018, sortie le 25 mai) de Thomas Bramerie, premier disque d'un contrebassiste qui a accompagné bien du monde. En trio avec Carl-Henri Morisset au piano et Elie Martin-Charrière à la batterie, il propose un jazz post-bop élégant, le plus souvent acoustique. Avec en invités Jacky Terrasson et/ou Stéphane Belmondo sur Now, Side Stories ou Troç De Vida. Plus électrique aussi avec Eric Legnini au Fender Rhodes  sur Her et All Alone. Une diversité d'ambiances pour des thèmes du leader, à part Un jour tu verras de van Parys (avec Stéphane Belmondo), Played Twice de Monk, Work Song de Nat Adderley et Salut d'amour d'Elgar qui mettent en valeur son jeune trio fort prometteur. En final et en solo à quatre cordes, Avec le temps de Léo Ferré. En écho, dans le livret, des textes de Thomas Bramerie sur la musique, la vie de musicien et la vie tout court, écrits entre 2016 et 2017.

À écouter en live à Marseille le 27 mai et à Paris (Pan Piper) le 2 juin.

 

Alain Lambert
4 mai 2018

 

Alain Lambert : alain@musicologie.org : Mes souliers sont rouges : un retour musical en grande pompe !Varèse, Feldmann et Beethoven par l'Orchestre de Caen dirigé par Nicolas Simon : un concert venté, boisé et campagnardQuarteto Gardel, Florent Gac 6tet, Kurt Elling : une Nuit du jazz printanièrePlus sur Alain Lambert, tous ses articles.

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2017

bouquetin

Vendredi 4 Mai, 2018 16:36