musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . rss . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Lundi 23 avril, 2018 —— La rédaction.

Louis Aubert : un musicien entre trois époques

Journée d'étude
Appel à contributions
15 novembre 2018, Toulouse
15 décembre 2018, Paris.

Cinquante ans après sa disparition, le temps est sans doute venu d’examiner le cas Louis Aubert (1876-1968). Cet élève de Gabriel Fauré dont, enfant, il créa le « Pie Jesu » du Requiem, fut une personnalité importante du milieu musical français de la première moitié du XXe siècle.

Formé au Conservatoire dans les classes de piano, composition, harmonie, et accompagnement, Louis Aubert côtoyait Maurice Ravel, Roger-Ducasse ou encore Charles Koechlin. En tant que pianiste, il fut le créateur des Valses nobles et sentimentales de Maurice Ravel, et joua En blanc et noir avec Debussy lui-même chez l’éditeur Durand en 1915. Il fit partie en 1909-1910 du comité fondateur de la Société Musicale Indépendante (SMI), en devint le vice-président pendant plus de trente ans, et fut au premier plan de la vie musicale française.

Son œuvre variée est un témoignage de différentes époques musicales à Paris qu’il semble important de mettre au jour : de nombreux ballets dans les années 1900-1920, la création de son unique opéra La Forêt bleue à l’Opéra-Comique en 1924, des tableaux de musique symphoniques ou encore des illustrations musicales pour la radio. Son répertoire pour la voix s’étend du genre de la mélodie française (au piano ou orchestrée), aux chansons françaises écrites pour le Music-hall, à côté de pièces pour chœur. De nombreuses œuvres sont encore à découvrir dans le Fonds Aubert de la Bibliothèque nationale de France.

En dépit d’une activité débordante (critique, enseignant, membre de jurys, producteur d’émissions radiophoniques, participation à de très nombreux comités, en plus de son travail de création), les apports de Louis Aubert à la création artistique de son temps, l’influence de son action critique, entre autres, restent à évaluer.

Il n’existe à ce jour que deux ouvrages biographiques (dont le dernier de 1967)1, et très peu d’articles, universitaires ou non, traitant de sa musique ou de ses multiples activités. Pourtant, d’une certaine manière le compositeur appartient à trois époques :

Deux journées d’études, l’une à Toulouse (le 15 novembre 2018), l’autre à Paris (le 15 décembre 2018) se donnent pour objectif de compléter les informations parcellaires que nous connaissons sur  ce musicien et/ou d’aborder sa  musique sous l’angle de méthodologies récentes, ou encore de comprendre les interactions avec les différents milieux musicaux et artistiques des différentes époques traversées par Louis Aubert.

Outre l’analyse musicale, diverses approches historiques, ou encore les rapports entretenus par Aubert avec ses collègues contemporains, d’autres angles de réflexion totalement vierges de recherche pourront être proposés, tels que ceux sur son activité de critique journaliste, son rapport au répertoire populaire, ses travaux d’illustration pour la radio, ou encore sa vie sociale musicale et son importance dans le milieu parisien.

Une publication est envisagée.

Comité d’organisation : Mylène Dubiau (Toulouse), Stéphanie Moraly (Paris), Ludovic Florin (Toulouse).

Date limite d’envoi de propositions : Merci d’envoyer avant le 15 juin 2018 votre proposition de communication (500 mots max.) et une mini-biographie à la fois à : ludovic.florin@univ-tlse2.fr ; mylene.dubiau@univ-tlse2.fr

Une réponse sera envoyée aux contributeurs avant le 30 juin 2018.

 


1. Landowski Marcel et Morançon Guy, Louis Aubert, Durand, Paris 1967.

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2018

bouquetin

Lundi 23 Avril, 2018