musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

L'audàcia di Tito ! : un opéra sur le campus

Dijon, Atheneum, Campus universitaire ; Le Cèdre, Chenôve ; Grand Théâtre de Dijon

L'équipe du JOB, Jeune Opéra Bourgogne Franche-Comté. Photographie © Nina Vivien.

Par Eusebius, 6 mars 2017 ——

On le sait. Titus a pour amis Sextus, et Vitellia, dont il est épris. Il y aura bientôt trois ans, une bande de copains, trois eux-aussi, tous passionnés d'opéra1, s'est emparée  de La Clemenza di Tito. Cette histoire leur parlait plus que d'autres pour rêver, puis élaborer et construire un projet fou : monter l'ultime opera-seria de Mozart, sans autres moyens que les leurs. Le pari est en passe d'être gagné, l'équipe s'est enrichie, les partenariats  ont été noués et la réalisation a pris corps. Trois scènes l'accueilleront : L'Atheneum a vu la première le 9 février dernier, Le Cèdre, scène de Chenôve, et le Grand-Théâtre de Dijon (9 et 10 juin). Pas moins de 4 000 spectateurs sont attendus. Les concours techniques sont nombreux, des musiciens de l'ODB, de l'accompagnement administratif et structurel de l'Opéra de Dijon (qui a inscrit la production a son programme), de la Cité de la Voix …1. Les financements, publics pour l'essentiel, ont été réunis.

Le troupe du Jeune Opéra de Bourgogne en répétition. Photographie © Charles Bodinier.

Évidemment, il n'était pas question de mobiliser la trentaine d'instrumentistes nécessaires, les moyens et l'espace réduit de création s'y opposaient. On est cependant passé d'une réduction au piano à un ensemble orchestral de douze musiciens où tous les instruments requis sont représentés. La réorchestration a été effectuée avec soin, conciliant fidélité et efficacité dramatique. La compagnie créée à cet effet, « Jeune Opéra Bourgogne Franche-Comté », s'est muée en une entreprise très professionnelle, qui mobilise une centaine d'étudiants. Structure de formation autour de l'opéra, elle ose d'emblée une réalisation ambitieuse, longuement mûrie, propre à toucher le public le plus large.

Ainsi, la mise en scène se  veut- elle liée à notre temps. Si tous les airs, ensembles et récitatifs accompagnés ont été retenus,  à la plupart des récitatifs secs (confiés au clavecin dans la partition originale) ont été substituées les interventions d'une récitante, membre de la bande à Titus, bien que Bérénice soit absente du livret de Mazzolà. Elle porte la mémoire de la vie animée et dissolue de Titus. Jamais elle ne prend parti pour tel ou telle, jeune femme d'aujourd'hui, libre de pensée et de mouvements. Évidemment les noms des sept solistes vous sont certainement étrangers, mais gageons qu'ils ne tarderont pas à faire leur chemin dans le monde lyrique2.

Le troupe du Jeune Opéra de Bourgogne en répétition. Photographie © Charles Bodinier.

La jeunesse, l'enthousiasme, l'engagement de chacun permettent de retrouver un esprit de troupe, et donc une complicité forte. L'équipe technique, essentielle, très  riche de compétences, pointue, participe évidemment à cette aventure prometteuse, à laquelle on souhaite le plus grand retentissement.

 Eusebius
6 mars 2017

1. pardon pour les oublis, nombreux.
2. Étudiants à l'École Supérieure de Musique Bourgogne-Franche-Comté, ex PESM ; ils ont nom Margo Lallier, Pierre Barret-Mémy et Étienne Jacquet.

3. Titus : Florent Zigliani ; Vitellia : Axelle Fanyo ; Sesto : Morgane Boudeville ; Annio : Marine Chagnon ; Servilia : Jeanne Dumat ; Publio : Yaxiang Lu ; La récitante : Charline Myotte-Duquet ; Chef de chant : Etienne Jacquet ; Direction musicale : Margot Lallier et Pierre Barret-Mémy ; Accompagnement scénique et scénographie : Guillaume Malvoisin.

Eusebius, eusebius@musicologie.org, ses derniers articles : Roger Muraro magistral et captivantMariam Batsashvili et Gábor Takács-Nagy, ou l'excellence épanouieFrustré, par Isabelle Faust et Andreas Staier, malgré leurs extraordinaires qualités The night in silence, avec Fanie Antonelou et Mihaly ZekeChih-Hsiang Chu donne beaucoup et promet encore davantagePour Bruckner, avec Les Dissonances et David GrimalPlus sur Eusebius.

 

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
▉ Statistiques
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2017

bouquetin

Mardi 7 Mars, 2017 1:04