bandeau texte

musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Hervé Sellin, Dieter Ilig, Frank Woeste : des passerelles entre jazz et classique

 

18 octobre 2017, par Alain Lambert ——

 

Dieter IlgDieter Ilg, B-A-C-H. Dieter Ilg (basse), Rainer Böhm (piano), Patrice Héral (Batterie). Act 2017 (ACT 9844-2).

Cet automne semble propice à ce genre puisque le contrebassiste allemand Dieter Ilig  nous invite à réentendre B.A.C.H. en jazz, comme d'autres avant lui (Jacques Loussier, John Lewis...) mais il s'agit ici d'un travail plus ample, après trois opus chez ACT aussi, consacrés à Verdi, Wagner et Beethoven. Avec le même trio, Rainer Böhm au piano et Patrice Héral à la batterie. Un joli disque où la contrebasse est bien présente, et où les thèmes de Bach peuvent parfois renaître de l'improvisation et non se donner à entendre dès les premières notes [écouter des extraits].

 

Reverso Suite RavelReverso : Suite Ravel. Frank Woeste (piano), Ryan Keberle (trombone), Vincent Courtois (violoncelle), Jeff Ballard (batterie). Phonoart 2017.

La réminiscence, c'est le principe choisi par le pianiste Frank Woeste, incontournable claviériste d'Ibrahim Maalouf, pour l'étonnant Reverso : Suite Ravel (Phonoart 2017), avec Ryan Kerberle au trombone, Vincent Courtois au violoncelle et Jeff Ballard à la batterie. Les morceaux du Tombeau de Couperin resurgissent au long des compositions et improvisations du quatuor improbable, et s'intègrent totalement à cette longue suite mystérieuse.

Reverso-Suite Ravel de Frank Woeste, sera en live à l'Espace Vasarely d'Antony le 25 novembre 2017.

 

Hervé SellinHervé Sellin, Passerelles. Hervé Sellin (piano), Fanny Azzuro (piano), Rémi Fox (saxophone soprano), Emmanuel Forster (contrebasse), Kevin Lucchetti (batterie), Cristal records 2017 (CR 264).

De formation classique, le pianiste Hervé Sellin pratique tous les jazz, et veut lui aussi réconcilier ces deux univers, au-delà des étiquettes trop étroites opposant la musique savante aux autres. En prenant des thèmes classiques comme des standards de jazz dignes d'être joués, réinterprétés, puis improvisés. Avec de jeunes musiciens issus de la classe de jazz du Conservatoire de Paris : Rémi Fox au sax soprano, Emmanuel Forster à la contrebasse et Kevin Luchetti à la batterie.

Ce qu'il propose d'abord avec cinq Scènes d'enfants de Robert Schumann, avec l'appui de la pianiste Fanny Azzuro. La première, Hommes et pays étrangers, sonne comme une valse jazzy toute en  nostalgie, emmenée par le sax ou le piano en alternance. La seconde, Cache-cache, débute un peu ragtime dans le jeu des mains gauche et droite, avant que l'orchestre ne se dévoile en chahutant. Suivent L'enfant qui prie, Rêverie, Le poète parle, dans un registre de jazz moderne et méditatif bien acclimaté, qui souligne les mélodies et les déploie dans l'improvisation inspirée des différents instrumentistes.

Rares sont les versions jazz des Gnossiennes d'Eric Satie qui passent, mais la 3e proposée ici prend très vite son envol en quartette, comme si elle avait était écrite pour lui, revenant sans lourdeur comme une ritournelle obstinée. Après le choral et variations du 3e Mouvement de la sonate de Henri Dutilleux, le pianiste assume seul le Prélude à l'après-midi d'un faune de Claude Debussy, retrouvant peut-être les échos des esquisses initiales du compositeur à la fin d'un siècle où s'élaboraient les premiers rags et les premiers blues.

Une superbe conclusion à ce bel album qui porte bien son titre et paraît le 20 octobre. À noter qu'Hervé Sellin publie en même temps un cédé en hommage au saxophoniste Phil Woods, Always To Soon, chez le même éditeur, avec Pierrick Pedron au sax alto, Thomas Bramerie à la contrebasse et Philippe Soirat à la batterie.

À écouter en concert sur ses deux projets le 5 décembre 2017 au studio de l'Ermitage à Paris, et sur le second à Lausanne le 11 novembre.

 

Alain Lambert
18 octobre 2017

 

Alain Lambert : alain@musicologie.org - L'univers de John Coltrane, de Roland Guillon : une bonne intro !Emmanuel Bex, David Lescot « La chose Commune » : Épatant — Ses derniers articles :Bruno Tocanne, Sophia Domancich, Antoine Lang, Remi Gaudillat : « Sea Song(e)s »Les jazz multiples du 5e Festival PAN !Les mélodies en noir et blanc d'Aldo RomanoM&T@L (Zampieri-Puybasset-David) : « Hurlant » en triples bulles !Adam Bałdych et Helge Lien trio : « Brothers », superbe et indispensableLeyla McCalla et Daga Dana aux Traversées TatihouThe Nordic Fiddlers Bloc, Altan et Ronan le Bars Group, au festival des Traversées Tatihou Yacir Rami 4tet à « Jazz dans les prés » pour un somptueux voyage musical en OrientPlus sur Alain Lambert, tous ses articles.

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos

▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2017

bouquetin

Vendredi 27 Octobre, 2017 19:53