bandeau texte

musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Entre Deux et Ben Herbert Larue : les « motpasseurs » de Normandie, au Bazarnaom de Caen

Nicolas Josef Fabre, Ben Herbert Larue, Xavier Milhou. Photographie © Remi Gille.

Caen, 13 janvier 2017, par Alain Lambert ——

D'abord Entre Deux, un duo de « poésik », avec Marion Motte à la voix et aux instruments, et Yohan Leforestier au récitatif, à défaut d'autre mot, comme une rencontre entre la poésie et la musique, qu'on peut aussi appeler slam parfois, et dont Yo (du Milieu) est un familier.

Entre Rictus et Coûté, écoutez le soliloque du pov'gars qu'à mal tourné, enfin pas si mal que ça, et les mots, plutôt bien tournés, même en argot quand il dit l'histoire du petit poilu qui s'est travesti pour fuir la guerre,  de la garçonne qui s'est travestie pour imposer ses droits, ou du p'tit marlou qui jacte pour passer la faim.

Où en français quand il dit les nomades et les migrants qui nous questionnent, nous, les nantis d'ici : Nous sommes tous et toutes les fils et les filles du soleil et du vent avec juste une épinette et un chant enrobant en accompagnement. Et ailleurs de l'accordéon ou des percussions corporelles, de la flûte ou de l'udu.

Entre Deux, Nous sommes

Mais surtout  pas de misérabilisme entre eux deux, juste de la colère, de l'ironie amère, de l'humour joyeux et plein de vie, des rythmes, des mélodies pour passementer les mots, sans mentir, et sans les trahir, pour mieux les porter, les respirer, les mettre en scène, les rendre au quotidien.

Ils seront 1e 17 janvier à Ducey et le 14 mai à Aunay sur Odon.

Avec le trio de Ben Herbert Larue, on gagne l'est de la Normandie, entre Louviers et le pays de Caux — d'aveu même eune caunchoun en préchi cauchois — mais surtout des allures et des accents du grand Jacques mâtiné d'Allain Leprest à qui il rend hommage itou.

Un chanteur comédien bourré de tics de langage et de jeux de mots, un peu boulimique d'ailleurs, féru de langue « madernelle », et toujours affamé. Une présence étonnante. Et pas mal de bagout. Un ogre de paroles qui va vous avaler.

Ses deux copains musiciens lui font une bande-son aux petits oignons, même simplement au moment du café, en enregistrant la rythmique des ustensiles. Pas si facile. Ajouter ensuite un gros son de contrebasse (Xavier Milhou), du clavier cristallin, du bugle profond (Nicolas Josef Fabre), ou des choeurs, ils savent faire aussi.  Et le tour de chant est lancé, et joué, car ils sont un brin comédiens.

Eux seront à Sotteville-lès-Rouen le 3 février.

Alain Lambert
13 janvier 2017

 

Alain Lambert : alain@musicologie.org - Ses derniers articles : François Morel « La vie (titre provisoire) » l'art du fugace !Alexis Avakian 5tet : « Hi Dream » comme un parfum d'Arménie !Trio M&T@L « IK » Maxime Zampiéri & Thomas Puybasset @ Laurent David, l'insolite trio« Charlie Chaplin » en ciné-concert avec l'Orchestre régional CharlO(RN )! au Théâtre de CaenOddjob « Folk » Comment réinventer autrement la tradition musicaleLa compagnie V.O. : « DKD - Dance from Keith's Drawings » DKDanse de rue ! — ... Plus sur Alain Lambert, tous ses articles.

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos

▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2016

bouquetin

Samedi 14 Janvier, 2017 10:14