bandeau texte

S'abonner au bulletin

 

The Watershed « Inhale / Exhale » : du jazz pro- gressif à l'énergie rock

The Watershed,  Inhale/Exhale, Pierre Perchaud (guitare), Christophe Panzani (sax ténor et clartinette basse), Tony Paeleman (claviers), Karl Jannuska (batterie). Shed Music 2016.

14 janvier 2016, par Alain Lambert ——

Dans la suite de notre feuilleton sur le jazz progressif français [voir la dernière chronique] l'année 2015 a vu aussi la parution du beau disque d'Antoine Hervé, « Complètement Stones », un peu pop, un peu blues rock, et très jazz, consacré à la musique des Rolling Stones.

2016 commence avec le cédé de The Watershed, un groupe français qui se réclame, d'un « amour absolu des Beatles ». On y retrouve Pierre Perchaud, l'initiateur du projet, aux guitares, remarqué dans l'ONJ de Daniel Ivinec, en particulier le cédé consacré à Robert Wyatt ou le concert en trio Dark Side Of The Moon. Christophe Panzani est au saxophone ténor et à la clarinette basse, Tony Paeleman au piano et Fender Rhodes, Karl Jannuska à la batterie.

Leur seule règle : chacun apporte des « bouts » de musique, un mémo iphone où on entend une mélodie chantée, quatre accords gribouillés sur un morceau de nappe en papier, deux loops de guitare… Et là, à la manière de tous les groupes de rock, la musique se construit d'elle même, en tirant le maximum de chaque idée, jusqu'à ne garder que l'élément clé... Ce premier album est le résultat d'une session de studio enregistrée d'un seul trait, 45 minutes de musique totalement improvisée où priment la liberté issue du jazz et le son et l'énergie du rock et de la pop.

The Watershed, la ligne de partage des eaux, là où les musiques se rencontrent. Rythmiques binaires ou complexes, impros scandées, feulées ou baladées, accords simples, mélodies évoquées dont les paroles s'évaporent et se retrouvent dans un souffle de sax, un arpège de clavier ou de guitare.

Musiques collectives sans paroles mais dont les mots se devinent dans le titre des morceaux : Wathershed, Diana, Pas de deux, Inhale/Exhale, Dark Water, Running Water ou Vermillon Sky... Tout un univers à reconstruire, qui se laisse simplement explorer, comme le montre la jolie mise en image sur le morceau-titre (voir plus bas).

Le cédé sort le 22 janvier, et ils seront en concert au Sunside le 10 février

 

 Alain Lambert

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2016

musicologie

Jeudi 14 Janvier, 2016 21:01

rectangle

musicologie

Soutenir musicologie.org

Les derniers articles
d'Alain Lambert
alain@musicologie.org