bandeau texte

 

mercredi 4 février 2016

 

Le Comité national Olympique privatise dictionnaire et histoire, menace les musiciens

Le Concert de la Loge OlympiqueLe Concert de la Loge Olympique. Photographie © Yannick Coupannec.

 

Il y a pratiquement un an, nous annoncions, sous la plume de notre collaborateur Frédéric Norac, la naissance d'un nouvel ensemble de musique de chambre, sous l'impulsion de Julien Chauvin, de longues années premier violon de l'ensemble Le Cercle d'harmonie.

Cet ensemble, qui veut se consacrer à la musique de la période révolutionnaire, avait pris nom « Concert de la loge olympique » en « référence à un orchestre créé par le Chevalier de Saint-Georges et deux nobles mécènes en 1785, et commanditaire notamment des Symphonies parisiennes de Haydn ».

On sait aussi que le haut du pavé de la franc-maçonnerie parisienne était tenu par les musiciens.

Or, comme le raconte le Canard enchaîné, six jours après leur premier concert début janvier 2015, ils reçoivent un courrier du Comité national olympique qui les somme de retirer leur nom du dépôt à l'Inpi (Institut national de la propriété industrielle ). Les musiciens qui ont bien d'autres choses à faire, tentent au long des mois de trouver une solution à l'amiable, parviennent enfin à rencontrer le directeur de cabinet du Président du Comité national olympique en septembre.

La réponse ne se fait pas attendre, une lettre d'avocat comminatoire (une mise en demeure) les menace d'un long et coûteux procès s'ils ne retirent pas leur dépôt à l'Inpi, gardent leur nom d'orchestre et leur nom de domaine internet, car :

« Les partenariats qui ont été noués par "Le Concert de la loge olympique" avec la Fondation orange et Swiss Life, notamment, sont par ailleurs de nature à créer une confusion préjudiciable avec les partenaires du mouvement olympique, dont l'assureur Allianz.»

Quelle est donc la nature de la confusion ? Une quesiton de place dans les moteurs de recherche ?

Les musiciens ont eu peur, ils ont retiré le dépôt de leur nom fin janvier. Certainement une erreur.

Cela dit, si la direction du Comité national olympique semble être dopée d'ignominie arrogante et qu'elle ne peut inspirer que mépris et colère, nos amis musiciens en cédant aux menaces des maîtres, ne méritent peut-être pas leur nom, qui évoque des gens qui non seulement ne cédèrent pas aux maîtres de leur époque, mais encore les renversèrent.

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41
Contacts

À propos

S'abonner au bulletin

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours de musique

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

Soutenir musicologie.org

Articles et documents
Bibliothèque
Nouveaux livres
Nouveaux cédés

Colloques & conférences
Universités en France

Collaborations éditoriales

logo musicologie
ISSN  2269-9910

© musicologie.org 2016

truite

Vendredi 5 Février, 2016 10:25

 Janvier 2016 

L M M J V S D
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

musicologie

Soutenir musicologie.org

flux rss

Recherche dans musicologie.org

rectangle_actu

rectangle

rectangle

rectangle