bandeau texte

S'abonner au bulletin

 

Avishai Cohen trio : la contrebasse enchantée

 

Théâtre de Caen, 4 février 2016, par Alain Lambert ——

Avishai Cohen Trio. Photographie © D.R.

 

Non seulement on a entendu Avishai Cohen avant les Parisiens, mais en plus en trio, quelle veine !

« L'art du trio » une formule un peu pompeuse utilisée par certain pianiste. Ici, on pourrait parler de « l'art du trio isocèle », étant donné que chacun des trois, avec sa dose spécifique de mélodique, de rythmique ou d'harmonique selon l'instrument, joue à égalité avec les autres, intervenant autant dans la construction de la mélodie ou dans la section rythmique ou pendant les improvisations, collectives ou individuelles.

Un modèle du genre donc, que les regards complices entre eux confirment  largement.

Quelques morceaux de From The Darkness, le dernier opus, en trio justement,  au moins un ancien comme Remembering longuement interprété en final avant les rappels. Et quelques nouveaux aussi, qu'il doit roder avec son nouveau pianiste, Omri Mor, qui l'accompagnera deux soirs sur trois, le weekend (réforme de l'ortograf oblige, que mon correcteur numérique refuse...) fin février à la Philarmonie de la Villette. En primeur pour nous, donc !

Un jeune pianiste magnifique, comme son collègue batteur, Daniel Dor. Tous deux au niveau du leader qui ne se met pas trop en avant, toujours avec humour. Tous les solos sont remarquables et variés, au piano bien sûr, et à la contrebasse évidemment, mais aussi à la batterie dont le roulement grave, en contrechant, nous prend aux tripes.

Le principe est simple, soit de longues et riches mélodies qui se développent souvent sur un fond traditionnel méditerranéen, entre Moyen-Orient et Espagne, avec une touche de blues ; soit des cellules rythmiques plus simples et répétitives qui propulsent le groupe dans une folie douce proche du cédé Gently Disturbed, l'autre en trio, moins sage que son cadet, et dont le concert a fait la synthèse. Pour le plus grand plaisir du public, dont les trois standing ovations finales frisaient la Ola. Jamais vu à Caen, en dehors du stade Malherbe.

Un concert d'un peu plus d'une heure, mais avec trois rappels consistants, et en bonus la voix inimitable du bassiste. Nature Boy, puis Besame Mucho. Et entre-deux une salsa chantée et endiablée, dans laquelle Avishai Cohen joue des timbales sur son pupitre, en choeur avec son batteur. Puis les  trois échangent leur instrument pour une transition un peu amateur, mais très audible, avant la reprise chantée finale.

Un très beau concert, qui ne sera pas le dernier. Dans les foyers, Uptake 4tet le 27 février. Café cour, Cecil L.Recchia 4tet le premier mars... et bien sûr la nuit du jazz, le 22 avril, avec David Lynx chantant Brel, accompagné du Brussels Jazz Orchestra, Jacques Schwarz-Bart, le saxophoniste vaudoo, et Laurent Coulondre trio pour l'entracte et le bœuf final. Qu'on se le dise !

Le théâtre de Caen vient de recevoir le conventionnement « scène lyrique » de l'État, tout en conservant son statut de scène pluridisciplinaire, ouverte aussi sur la danse, les musiques (classique, jazz, du monde, chanson), le cirque, le théâtre, musical ou non.

Et ce vendredi, la ville de Caen a signé une convention de résidence pour 3 ans avec l'ensemble baroque de Lyon Correspondances, sur le principe du réseau et de la coproduction régionale, voire plus, qui va bien sûr y jouer ses cédés le 5 mars et le 3 mai en concerts.

Avec un projet très ambitieux, remonter pour la première fois sur scène depuis l'unique représentation de douze heures qui vit apparaître le soleil en même temps que le futur roi du même nom. Bien sûr dans un format plus court et actualisé. Le Concert Royal de la Nuit est d'ailleurs sorti en cédé en septembre dernier chez Harmonia Mundi, reconstitué par Sébastien Daucé avec l'ensemble Correspondances.

 

 

 Alain Lambert
4 février 2016

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2016

musicologie

Jeudi 26 Mai, 2016 4:20

rectangle

musicologie

Soutenir musicologie.org

Les derniers articles
d'Alain Lambert
alain@musicologie.org