bandeau texte

S'abonner au bulletin

 

Samy Thiébault Quartet « A Feast Of Friends » : un cédé festif

 

Samy Thiébault Quartet, A Feast Of Friends. Adrien Chicot (piano), Sylvain Romano (contrebasse), Philippe Soirat (percussions), Samy Thiébault (saxophone, flûte, Darbouka), Nathan Willcocks (voix). Gaya Music  2015

 

16 février 2015, par Alain Lambert ——

Voici donc le cédé annoncé du Samy Thiébault Quartet [voir notre chronique] dans ce mouvement ambiant du jazz français qui prolonge  et recréé le rock inventif des années soixante.

En effet, A Feast Of Friends se réapproprie quelques titres connus des Doors, le groupe culte du poète Jim Morrison, dont la voix ici est doublement prolongée, par le sax chantant, et par celle de Nathan Willcocks qui dit en quatre courts interludes (plus le final de The Soft Parade) des textes extraits de An American Prayer.

Les trois morceaux du saxophoniste, Telluric Movements, Hara, Tribal Dance, et une Invocation collective, s'intègrent parfaitement à l'ensemble, lui donnant une cohérence entre les musiciens actuels (Adrian Chicot au piano et au Fender Rhodes, Sylvain Romano à la contrebasse et Philippe Soirat à la batterie) et ceux évoqués / invoqués (Ray Manzarek aux claviers, Robbie Krieger à la guitare et John Densmore à la batterie). Particulièrement Tribal Dance où la phrase du ténor tourne  comme Morrison lui même dans ses transes chamaniques. Le piano scande, avant une belle impro, et les tambours battent ! Les portes s'ouvrent toujours.

Riders On The Storm, où la flûte se superpose à l'ensemble, est tout à fait dans l'ambiance, ainsi que Light My Fire, où le clavier donne le ton. Quant à People Are Strange, on chantonne avec le sax,  comme dans The Crystal Ship, mais avec la flûte cette fois. The soft Parade, qu'on croirait écrite pour le quartet, permet une belle double envolée des solistes, toujours parfaitement soutenus par le contrebassiste et le batteur.

Bref un superbe quartet, oscillant entre vinyle et cédé, passé et présent, de façon festive et actuelle, à écouter et réécouter sans modération.

Et aussi en live à Toulouse à la fin du mois 

le 7 mars à Caen (17h dans les foyers du théâtre)

le 26 mars au Café de la Danse à Paris

Plus d'infos et d'écoute sur le site

 

1. Riders On the Storm

2. The Hitchhiker

3. Telluric Movements

4. Light My Fire

5. The Movie

6. People Are Strange

7. Invocation

8. The Crystal Ship

9. Petition The Lord With Prayer

10. The Soft Parade (Part 1&2)

11. Blue Sunday

12. Blue Words

13. The Blue Bus

14. Hara

15. Tribal Dance

 

plume Alain Lambert
16 février 2015

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie

Samedi 9 Juillet, 2016 3:30

bandeau

musicologie

Soutenir musicologie.org

Les derniers articles
d'Alain Lambert

L'Orchestre régional dans tous ses états : danse en Prélude, ciné-concert Titanic (et trio jazz avec cordes) (5 fev. 2015)

Quand le jazz (français) se la joue rock progressif (suite) ! (4 fév. 2015)

Marius Neset « Pinball » : un cédé multiball sans aucun tilt ! (3 fév. 2015)

« Portraits de femmes » par le Short songs trio et l'Orchestre régional de Basse-Normandie (31 janv. 2015)

Écarlate bleu « comme un saphir » (30 janv. 2015)

Azimut d'Aurélien Bory avec le Groupe acrobatique de Tanger (28 janv. 2015)

Couperin, Chopin, Gershwin, toute l'histoire du piano, ou presque, en un superbe concert de Vittorio Forte  au Conservatoire de Caen (27 janv. 2015)

« Swinging in the night » entre le conservatoire, et son choeur de chambre, et le jazz café, au théâtre, avec le Jeremy Burger trio (22 janvier 2015)

Trio Viret, Ferlet, Moreau « L'ineffable » bien entendu (20 janv. 2015)

« Des aimants » par Lolita Espin Anadon et Marco Chenevier (15 janv. 2015)

Le Barbier de Séville, une somptueuse réouverture pour le théâtre  Caen (13 janv. 2015)

Vincent Peirani : « Living Being »  un cédé Électrisant (14 janvier 2015)

Une histoire du jazz en France de Laurent Cugny (12 janvier 2015)

Le cœur battant de la grande manif populaire. Caen, place de la République le 11 janvier 2015

« De Bach à Galliano » : L'Orchestre Régional de Basse-Normandie invite Richard Galliano entre classique et swing (19 déc. 2014)

Plus sur Alain Lambert, tous ses articles.