musicologie.org —— 20e année, lundi 9 décembre 2019.

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

Johann Joachim QuantzJohann Joachim Quantz (1697-1773)

Né à Oberscheden (Göttingen) en Basse-Saxe, le 30 janvier 1697 ; mort à Potsdam, le  12 juillet 1773.
Quantz a écrit son autobiographie, publiée en  1754-1755 dans le Historisch-kritische Beyträge de Marpurg.
Fils de forgeron, il commence ses études musicales en 1708 avec son oncle Justus Quantz, musicien de l'orchestre municipal de Merseburg. Quand ce dernier décède, son gendre J. A. Fleischhack, lui succède à

Brèves & revue de presse

Johann Quirsfeld (1642-1686)
◆(Journal francophone de Budapest) Opéra de Budapest : une saison 2020-2021 placée sous le signe de la France
◆(Radio Prague) Découverte du répertoire de chants de Noël des XVIe et XVIIe siècles
Bonaventura da Brescia (v. 1452-v. 1517)
al-Banai (v. 1450-v. 1510)
al-Bistami (1341-1404

Brèves & revue de presse

Bacchini Benedetto (1651-1721)
Pietro Giacomo Bacci(1643-v. 1708)
Bachofen Johann Caspar (1695-1755)
Bacon Roger (v. 1214-1292)
La SPEDIDAM perd le procès qu'elle avait intenté à son ancien dirigeant
Frédéric Roels, nouveau directeur de l'Opéra d'Avignon

Quagliati Paolo (v. 1555-1628)Quagliati Paolo (v. 1555-1628)

Né à Chioggia (Venise) vers 1555, mort à Rome le 16  novembre 1628.
Organiste et compositeur.
Il est issu d'une riche famille aristocratique. On ne connaît rien de sa jeunesse et de sa formation musicale. Il semble avoir étudié et avoir les premiers échelons de la prêtrise. Il gagne Rome en 1574. En 1579 il se dit organiste.
En 1858 il publie un recueil de musique sacrée, en 1588 2 volumes de musique profane.

Le sextuor pour vents (opus 71), de Ludwig van Beethoven

Michel Rusquet —— Ne nous laissons pas prendre au numéro d’opus : ce sextuor en mi bémol majeur, publié en 1810, et réunissant deux clarinettes, deux cors et deux bassons, fut en fait écrit en 1795-1796. Au moment de le publier, Beethoven prétendit, non sans exagération, l’avoir composé en une seule nuit, manière sans doute d’en excuser les faiblesses. Car, comme l’a écrit Jean Witold, ce sextuor « est à la fois le type même de l’œuvre de commande ou de circonstance et un exercice de style et de plume

Brèves & revue de presse

◆(La Presse, Québec) Le premier opéra d'une compositrice bouscule les genres

◆(France musique) La vie de musicien sous l’Ancien-Régime : une base de données signée CMBV

◆(20 minutes) Emmener la musique symphonique en banlieue, le combat de Zahia Ziouani

◆(France musique) Radio France veut supprimer un tiers des postes de son Chœur

Wilhelm Friedemann Bach (1710-1784)

Il est le deuxième enfant et l'aîné des garçons de Johann Sebastian et Maria Barbara Bach. Baptisé le 24 novembre, ses parrains sont le chambellan du duc de Weimar, Wilhelm Ferdinand Baron von Lynker, Anna Dorothea Hagedorn, fille du pasteur Eilmar de Mülhausen, et Friedemann Meckbach, juge à Mülhausen.
Il reçoit sa première formation musicale de son père, ce qui est attesté par le Clavier-Büchlein für Wilhelm Friedemann Bach, qui commence

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

Fred Perreard Trio, Romantic Sketches, Fred Perreard (piano), Arthur Alard (batterie), Samuel F'hima ( contrebasse) et invités. Jazz Family 2019.

John Bull (1562-1628)John Bull (1562-1628)

Né peut-être à Old Radnor dans le Radnorshire (Pays de Galle), en 1562-1563 — mort à Anvers le 12 ou 13 mars 1628.
Un document du 31 aout 1573, atteste sa présence à à la maîtrise de la cathédrale d'Hereford, sous la direction de l'organiste John Hodges. Un autre document du 8 février 1574 indique une vacance à la maîtrise d'Hereford, on pense que c'est la date où il intègre le chœur d'enfants de la chapelle royale. Il a comme professeur de musique John Blitheman, et comme maître de chœur

Franck, Fauré, Vierne : le crépuscule selon le duo Luperca

Jean-Marc Warszawski —— Dans l’Antiquité, les lupercales sont une fête qui a lieu le 13 février à Rome, réunissant des jeunes gens. Ils se seraient réunis au lupercal, la grotte au pied du Palatin où la louve selon la légende à nourri Rémus et Romulus, puis après le sacrifice d’un bouc ou d’un agneau ( ?), auraient dansé à moitié nus en flagellant au passage les spectateurs, pour renforcer leur fécondité.
Là, Luperca est un duo piano et violoncelle formé en 2011 par Lorène de Ratuld et Aurélienne Brauner, qui se sont rencontrées au cours de leurs études respectives au Conservatoire national supérieur de musique, l’une étudiant dans la classe de piano de Brigitte Engerer, l’autre dans celle de violoncelle de

Variations pour piano et divers instruments de Ludwig van Beethoven

Michel Rusquet —— Connaissant le penchant de Beethoven pour l’art de varier un thème, on ne s’étonnera pas qu’il ait livré quelques cahiers de variations associant le piano et un ou deux autres instruments. Mais, en général, il ne faut pas s’attendre à trouver de réalisations majeures dans des partitions qui sont avant tout des exercices ou des œuvres de circonstance. C’est notamment le cas des douze variations sur l’air « Se vuol ballare » des Noces de Figaro de Mozart (WoO 40), écrites pour violon et

Ivo PogorelichFabuleux Ivo Pogorelich

Jean-Marc Warszawski —— Nous ne savons pas trop dans quel cycle s’insère le concert du 3 décembre, programmé par le musée des Armées, dans la cathédrale Saint-Louis des invalides, on s’y perd un peu. Mais le surtitre « Légendes du piano » convient fort bien, à plusieurs titres, pour Ivo Pogorelich.

Le quintette pour piano et vents, opus 16, de Ludwig van Beethoven

Michel Rusquet —— Composé vers 1796 pour un ensemble comprenant hautbois, clarinette, cor et basson, le quintette opus 16 en mi bémol majeur adopte la même tonalité et la même formation instrumentale que le quintette K 452 de Mozart. Dans cette œuvre en trois grands mouvements, dont le premier prend appui sur une introduction grave et le deuxième emprunte son thème à un air de Zerlina de Don Giovanni, le jeune Beethoven « reproduit les formes de Mozart en s’appuyant sur l’aspect extérieur du modèle, sur les résultats de l’impulsion classique sans jouir de l’impulsion elle-même. Mais il ne faut pas méconnaître la beauté du quintette opus 16 : la fraîcheur et la sérénité de cette œuvre où Beethoven donne une réplique accomplie aux effets les plus subtils de Mozart compensent ses relatives maladresses ou son manque d’unité. ».

Prades aux Champs-Élysées

Jean-Marc Warszawski —— Le festival Pau Casals de Prades soufflera l’été prochain ses soixante-dix bougies.  Créé en 1950 à l’occasion du bicentenaire de la mort de Johann Sebastian Bach, dans des conditions assez épiques sur fond d’humanisme et de pacifisme, ce festival s’est

Cinq cédés jazz pour réchauffer un peu décembre

Alain Lambert —— Du piano sur trois galettes, Cuba Cuba de Manuel Anoyvega Mora, Bach up de Dimitri Naïditch et Ni d'Eve ni d'Adam du trio normand Black Pantone. Et pour entrelacer d'autres paysages musicaux, One Kenechi Dream du duo expérimental Sélénites et

Les cédés

Dimitri Naïditch (piano), Bach up, Gilles Naturel (contrebasse), Arthur Alard (batterie). Dinaï 2019.

 

Black Pantone, Ni d'Eve ni d'Adam, Antoine Bouchaud (piano), Clémence Gaudin (basse), Martin Mabire (batterie). Autoproduction 2019.

 

Selenites, One Kenichi Dream, Raymond Bony (guitare, harmonica), Gilles Dalbis (batterie). Mazeto Square 2019.

La sonate pour cor et piano opus 17, de Ludwig van Beethoven

Michel Rusquet —— omme chacun sait, Beethoven a, dans le genre, presque tout donné au violon et au violoncelle. Toutefois, les cornistes lui seront éternellement reconnaissants de leur avoir laissé un petit chef-d’œuvre avec la Sonate pour cor et piano en fa majeur opus 17, qu’il écrivit à la hâte en avril 1800, à l’occasion d’un passage à Vienne du célèbre corniste Punto. Dans cette œuvre en trois mouvements, que les violoncellistes furent également autorisés à s’approprier, Beethoven révèle l’instrument « sous toutes ses facettes, de la plus éclatante fierté aux plus douces mélancolies, en passant par des éclats de colère dévastateurs : un catalogue complet de caractères. Le piano se fait complice canaille de l’ombrageux instrument

Divines facéties : Platée par les Ambassadeurs

Frédéric Norac —— Ballet bouffon : tel est le sous-titre original de Platée, comédie-ballet créée en 1745 à Versailles pour les fêtes du mariage du Dauphin et qui met en scène une nymphe des marais, laide et ridicule, voire quelque peu batracienne, dont l’Olympe se sert pour calmer la jalousie de Junon, excédée par les infidélités de Jupiter. Rameau en a fait le plus brillant et le plus ironique pastiche de l’opéra français du xviiie siècle, de ses tics et de ses travers. Autrement dit de son propre style. On retiendra cette version de concert proposée par les Ambassadeurs, autant, sinon plus ,  pour l’orchestre que pour les chanteurs. Alexis Kossenko a pris très au sérieux le pastiche et s'ingénie à faire briller cette géniale partition. Sa direction précise et

Le trio avec piano opus 97 (no 7), « L'archiduc », de Ludwig van Beethoven

Michel Rusquet —— Dédié à l’archiduc Rodolphe (d’où son nom), l’ultime trio de Beethoven, l’opus 97 en si bémol majeur, esquissé en 1810, fut écrit d’un seul jet en mars 1811. « Tout ici respire la grandeur, aboutit à la plus impérieuse plénitude. Oratoire et sincère, lyrique au suprême degré, Beethoven édifie dans son trio opus 97 le couronnement du genre, dont les amples dimensions exigent un auditeur complice. Cette œuvre phare, sereinement triomphale

 

Petites annonces

La Philharmonie de Roncq (59) recrute des musiciens amateurs dans tous les pupitres
La Philharmonie de Roncq (59) recherche son nouveau directeur adjoint
Basse chantante à Vertou (44) cherche comparses pour quatuor vocal
Les Voix Romanes, chœur féminin de Saintes, recherche des voix d'Alti
La chorale de la MJC de Saint-Gervais les bains recrute un chef de chœur
La compagnie l’Étrange Boutique (Paris 5) recherche chanteurs
Ténor (Nantes) avec expérience cherche collaboration avec pianiste pour mélodies françaises
Cours particuliers de piano Paris 1er
Le Chœur Scénic' de Paris (24 choristes) recrute sur audition
 Fairy-box, duo ou trio du Pas-de-Calais propose ses services pur toute manifestation

rectangle

 

Philippe Lechermeier, The Amazing Keystone Big Band, La voix d'Ella, Livre-cédé, Gautier-Languereau 2018.

 

Agenda

⏪⏪ décembre 2019 ⏩⏩

L M M J V S D
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

2015.. 2016.. 2017.. 2018..

       

recangle_textes

rectangle_actu

rectangle

Les livres

Wodon Bernard, L'opéra dans l'histoire. Les Éditions de la province de LIège, Liège 2017 [544 p. ; ISBNH 978-2-39010-064-5 ; 24,00 €]

Kosmicki Guillaume, Mu-sique savantes : (III) de John Zorn à la fin du monde et après (1990-2015). Le mot et le reste, 2017 [336 p.; ISBN 978-2-36054-291-8 ; 23 €]

Douche Sylvie (direction), Musiques de scène sous la iiie République. Microsillon éditions, Lyon 2018 [280 p. ; ISBN 978-2-9553842-2-0 ; 27 €]

 

 

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2018 : 838 958 lecteurs. Classement Alexa ; 9 645 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 313 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)