musicologie.org —— 21e année, jeudi 7 mai 2020

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

Charles Fleury, Sieur de Blancrocher (v. 1605-1652)

Né vers 1605, mort à Paris en novembre 1652. Luthiste.
Son père était valet de chambre.
Dans son Harmonie universelle, le père Marin Mersenne évoque son nom parmi les meilleurs musiciens du temps :
En deuxième lieu, que le Luth est très-propres pour exprimer le genre Chromatique, ce qui convient aussi aux autres instrumens dont les touches font les demitons & qu’il est estimé en France le plus noble de tous, soit à raison de la douceur de ses chants, le nombre

▉Annulation du festival d’opéra de Glyndebourne, en Grande-Bretagne (31 mai -31 août)

▉Le Festival de Bayreuth 2020 annulé

▉(SNAM CGT) Non à la réou-verture des structures d’ensei-gnement artistique le 11 mai, OuiI à une réouverture générale en septembre

▉(Le Grand continent) De nou-velles pulsations pour la musique classique

▉(Le Monde diplomatique) Quand le New Deal salariait les artistes par Evelyne Pieiller 

▉(SNAM CGT) Les annonces gouvernementales et la réalité

▉(Boursier) Déconfinement : l'Opéra de Paris dans l'impasse ?

▉(La Croix) « Il est essentiel que l’État ait une vision forte de la culture » entretien avec Aline Sam Giao

Soft Machine Hidden Details (MoonJune Music 2018) : comme un retour aux sources

Alain Lambert —— En ces temps de confinement, la sortie des nouveaux disques étant reportée fin mai début juin, on prend le temps de repasser des anciens, certains plus que d'autres, en particulier les Peel Sessions de 1969 de Soft Machine (édition cédé 1990), superbe version live de Third qui débute tambour battant par le Moon In June de Robert Wyatt, encore batteur, et toujours chanteur (j'ai beaucoup réécouté aussi son Comicopera de 2007). Il quittera le groupe

Franz Schubert: deux trios avec piano de plus

Michel Rusquet —— Deux autres pages pour trio avec piano sont à citer, dont une pièce d’un Schubert de quinze ans, le trio en si bémol majeur, D 28, qui se limite à un seul mouvement (allegro), d’où l’appellation fréquente de Sonatensatz. C’est évidemment une pièce modeste, mais elle témoigne d’une certaine assurance et d’une belle puissance imaginative. « Tout semble couler de source, dans une écriture claire et un langage homogène, dans un esprit proche de celui de Haydn. Dans le traitement du

Hamid Cheriet dit Idir (1949-2020)

Stéphane Degout entre romance et Lied

Jean-Marc Warszawski —— Stéphane Degout est passé du Conservatoire national supérieur de Lyon à la scène de l’Opéra de Lyon, et de la scène de l’Opéra de Lyon aux autres grandes scènes du monde, dans un large répertoire, du xviie siècle au contemporain dont des créations. Il apparaît dans une très nombreuse discographie.
Son complice à touches, Stéphane Lepper, a étudié au King’s College de Cambridge, il est chef de chant et professeur d’accompagnement

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

Anna Kavalerova, Thèmes & variations, œuvres de Robert Schumann, Sergueï Rachmaninov et Nikolaï Kaputsin. Solo Musica 2019 (SM 324).

▉Le concours Reine Élisabeth de piano est reporté à mai 2021

▉Mort de Florian Schneider, cofondateur de Kraftwerk

Le concours de piano Chopin de Varsovie reporté à 2021

▉(France Musique) 311 musi-ciens classiques indépendants interpellent le Président et le gouvernement 

▉(YouTube)  Le Doc-Omedoc, « Presque rien en 4’33 » (d'après John Cage et Luc Ferrari)

▉(Le Monde) Tony Allen, batteur et pionnier de l’afrobeat, est mort

Christian Gottlob Neefe (1748-1798)

Né à Chemnitz le 5 février 1748, mort à Dessau le 26 janvier 1798. D'une famille nombreuse dont le père est tailleur. Il fréquente l'école  communale de Chemnitz et prend des cours de chant et de piano avec l'organiste de la ville. Occasionnellement il fréquente le chantre Christian Gotthilf Tag (1735-1811), à Hohenstein, avec lequel, selon son autobiographie, il commence à composer à l'âge de 12 ans. Mais son véritable maître est Johann Adam Hiller (1728-1804).En 1769, grâce à une bourse des magistrtats de la ville, il s'inscrit en droit à Leipzig et défend sa thèse :  ob ein Vater befugt sei, seinen Sohn zu enterben, weil er sich dem Theater geweihet ? (Mérite-t-on d'être déshérité pour avoir choisi le métier d'acteur ?)

Deux trios avec piano de Franz Schubert

Michel Rusquet —— Avec les deux grands trios, nous voilà bien loin des simples œuvres de circonstance ou de commande. Sans doute écrits à la suite l’un de l’autre, entre l’été et novembre 1827, ce sont deux chefs-d’œuvre de la plus haute maturité du compositeur, au voisinage de quelques

Nedbal Oskar (1874-1930)

Né à Tábor (Bohême) le 26 mars 1874 ; mort à Agram (Croatie) le 24 décembre 1930.
eptième de huit enfants. Son père est avocat germanophone.
En 1885, après un passage au lycée, il entre au Conservatoire de Prague où il suit la classe de violon d'Antonín Bennewitz et celle de composition d'Antonín

Nebra Jose de (1702 - 1768)

Baptisé le 6 janvier 1702 à Calatayud, mort à Madrid le 11 juillet 1768.
Il est issu d'une famille de musiciens. Son père, José Antonio Nebra Mezquita (1672-1748), organiste de la collégiale de Santa María à Calatayud, puis organiste et maître de chapelle à la cathédrale de Cuenca est son premier professeur.
Jose de Nebra assiste son père à la cathédrale de Cuenca avant de gagner Madrid. À partir du 22 mai 1724, il est organiste à la chapelle royale, le 29 mai de la même année, il est nommé organiste du monastère de Descalzas Reales de Madrid. Il sert également l'orgue de San Jerónimo el Real.
Il est nommé sous-maître de la chapelle royale le 5 juin 1751 grâce à la protection du cardinal Mendoza. Il est recteur du collège des petits chanteurs (Colegio des Niños Cantores).
Au cours de ces années, il est également nommé musicie, de la chambre des ducs d'Osuna.

L'œuvre de Jacques Hotteterre (1674-1763)

Michel Rusquet —— Après Boismortier, comment ne pas citer au tableau d'honneur cet autre musicien qui, lui aussi, fit tant pour la flûte : Jacques Hotteterre, dit « Le Romain » ?  Ainsi dénommé en raison sans doute d'un séjour prolongé qu'il aurait fait dans la Ville

Lynn Harrell (1944-2020)

 

 

Les cédés

Leuven Chansonnier, Sollazzo ensemble, chansons de la fin du XVe sièle. Passacaille et Ambronay Éditions 2019 (AMY 054 ; PAS 1054).

 

Swan Hennessy, Complete String Quartets (1-4), Sérénade et trio à cordes, Rté Contempo Quartet. Rtélyric fm 2019 ( Rtélyric fm 159).

 

Nicolas de Grigny, Livre d'orgue (1699), Olivier Houette, orgue François-Henri Clicquot de la cathédrale de Poitiers. Triton 2019 (2 v., TRITHORT 568).

Gaffurius Franchinus (1451-1522)

Son père, Bettino, originaire d'Almenno (Bergame) est soldat, sa mère Caterina Fissiraga est originaire de Lodi.
Il suit des études de théologie au monastère San Pietro à Lodi Vecchio jusqu'en 1773. En 1473-1474 il est ordonné prêtre.Il séjourne deux années avec son père à Mantoue, où il étudie la musique auprés du camélite musicien Johannes Godendach (Goodenday ou Bonadies).
Autour de l'année 1474, il compile des extraits de traités anciens :

La sonate pour arpeggione et piano D 821 de Franz Schubert

Michel Rusquet —— Voici sans doute la plus populaire des œuvres de chambre en duo de Schubert. Pure composi-tion de circonstance, il l’écrivit, probablement sur commande, à l’intention d’un virtuose de cet instrument éphémère qu’était l’arpeggione, une sorte de guitare-violoncelle dérivée de la viole de gambe, un instrument qui venait de naître des mains et de l’imagination d’un luthier viennois. Aujourd’hui, l’arpeggione est généralement remplacé par le violoncelle, mais il arrive aussi que les altistes s'emparent de cette sonate en la mineur que Schubert composa à la hâte, et en  trois mouvements seulement, avec l’unique ambition de démontrer la valeur musicale du nouvel instrument.

Ganassi Silvestro (1492 - milieu xvie)

Né peut-être à Venise en 1492, mort vers le milieu du 16e siècle. Compositeur, flûtiste (flûte à bec), gambis-te. Son surnom « Fontego » suggère qu'il habitait au Fontego dei Tedeschi, ou à proximité, un entrepôt où vivaient et s'activaient les commerçants allemands à Venise. En juin 1517, il est engagé, en remplacement, comme musicien du gouvernement vénitien, comme contralto. « Piffero » du doge, il a dû prendre part aux cérémonies de la cour et à Saint-Marc.

Petites annonces

Recherche trompettiste ou tromboniste ou soubassophoniste dans le lot
Groupe dans l'Oise cherche batteur débutant
Notre studio d'enregistrement professionnel  à Goussainville
Pianiste cherche à accompagner stage vocal
Stage de musique baroque à Pont-Saint-Esprit en août
Violoncelle à louer à Paris
Stage de chant choral à Puycelsi dans le Tarn
L'orchestre symphonique D'Oc Orchestra Montpellier recherche des musiciens amateurs
Chanteuse de chansons françaises dans le 78 cherche pianiste accompagnateur
Chorale à Châteaudun  cherche chef pour janvier 2021

Le violon et l'oiseau, conte musical, Ensemble les Artifices, texte d'Armelle Bossière, illustrations de Victoria Morel. Livre album (40 p. + CD), Seulétoile 2019.

rectangle

Agenda

⏪⏪ mai 2020 ⏩⏩

L M M J V S D
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30

2016.. 2017.. 2018.. 2019

       

rectangle_actu

recangle_textes

rectangle

Les livres

Richard Jean Tristan, Les standards du blues.  L'Harmattan, Paris 2019 [304 p. ; ISBN 978-2-343-18912-3 ; 31,00 €]

Grabócz Márta, Mathon Geneviève, François-Bernard Mâche, le compositeur et le savant face à l'univers sonore. « GREAM / Création contemporaine », Hermann, Paris 2018 [417 p. ISBN 978-2-7056-9581-1 ; 38,00 €].

Mâche François-Bernard, Le sonore et l'universel : écrits au tournant du xxie siècle. Éditions des Archives Contemporaines, Paris 2018 [354 p. ; ISBN 978-2-81300-302-7 ; 39,00 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2019 : 851 657 lecteurs (1 522 439 pages lues). Classement Alexa ; 9 938 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 330 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)