Mars.  2016 [détails]
112 355 visiteurs
165 497 pages lues

musicologie gazette musicale

17e année, mercredi 79 mars (18 mai) 2016

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes .  

trait Actus à la Une trait

Kaash« Kaash » par l'Akram Khan Company : superbe et envoûtant !

Par Alain Lambert —— Kaash en hindou signifie si seulement, mais si seulement quoi ? Si nous les êtres humains imparfaits et chaotiques arrivions à méditer dans le silence et l'immobilité, comme le danseur du premier moment qui marche à petits pas de droite à gauche avant de nous tourner le dos, immobile ?
Mais l'immobilité n'est pas de ce monde, celui de la danse, pas plus que le silence qui n'existe que comme force de propulsion de la mu-

Tristan et Isolde TCEUn Tristan suprématiste et intime : Tristan et Isolde de Wagner au TCE

Par Frédéric Norac —— Le Tristan de Pierre Audi n'est pas tout à fait détaché de son arrière-plan légendaire, il l'utilise plutôt comme un support conceptuel et opère une sorte de synthèse entre naturalisme (les costumes) et abstraction (le décor). Son approche se maintient en permanence dans un second degré qui suppose chez le spectateur une bonne connaissance des enjeux du livret. Le bateau du premier acte, figuré par d'imposantes cloisons mobiles, évoque

La revue « Beethoven, sa vie , son œuvre » fait peau neuve pour son 18e numéro

Éditée depuis 2003 par l'Association Beethoven France, cette unique revue aux idées fixes beethovéniennes de francophonie a toujours fait évolué sa présentation par petits bons, par petits bons artisanaux, sentant le fait main maison. Ce numéro 18 est d'un grand saut une belle revue, luxueuse même, de main de pro. Mais son contenu beethovénien de chez Beethoven

▉ Musiques et publics jeunes à l'ère de la musimorphose, 8-10 Juin 2017, Montréal —— pparue au début des années 2000, la notion de « digital natives » (Prensky, 2001, 2009, 2011) mettait l'accent sur la rupture générationnelle induite, dès les années 80, par la généralisation des technologies numériques. Ces dernières auraient contribué à socialiser les publics les plus jeunes et à orienter leurs pratiques culturelles se-

Casimir OberfeldCasimir Oberfeld, assassiné par les nazis il a 70 ans, sera inhumé au cimetière de Montmartre à Paris

Par Jean-Marc Warszawski —— Kazimierz Jerzy Oberfeld, est né en 1903 à Łódź en Pologne, dans une famille aisée. Attiré par la France dès les années 1920, où il se fixe définitivement en 1931, il y compose des chansons, les musiques de plus de 60 films, des opérettes, des musiques de danse, de revues, dont une part de la surabondante production eut un grand succès, et le hissa dans les rangs des compositeurs de variétés les plus demandés. Mais il composa également de la musique religieuse et des œuvres symphoniques.
Parmi ses opérettes les plus connues, on compte La Pouponnière (1932), Le Rosier de Madame Hus-

Bon anniversaire Erik Satie (17 mai 1866-1er juillet 1925).

Alfred-Erik Leslie-Satie et né à Honfleur. Il passe son enfance à Honfleur. Après le décès de sa mère, il est élevé par ses grands-parents.
Il prend des cours d'orgue avec un oncle. En 1879-1886, il rejoint son père, courtier maritime, à Paris.
Il entre au conservatoire de Paris et suit les cours de Descombes, Taudou, Mathias, peut-être de Lavignac.
En 1886, il compose Ogives, pour le piano. À partir de 1887, il adopte

 

Le Trident, Scène nationalede Cherbourg, accompagne les enseignements artistiques

Soutenu par la Direction régionale des affaires Culturelles et le Rectorat de Normandie, Le Trident Scène nationale de Cherbourg en Cotentin, a pour mission d'accompagner les enseignements artistiques et de réaliser un travail centré sur le territoire de la Manche.
En partenariat avec l'Education Nationale et le Rectorat de Caen, le Trident est devenu le partenaire culturel et l'intervenant principal auprès des options théâtre et danse, auprès des lycées Jean-François Millet et Victor Grignard de Cherbourg, du lycée Henri Cornat de Valognes et du lycée Leverrier de Saint Lô.
Durant toute la saison 2015-2016, enseignants, professionnels du Tri-

Tonbruket « Forevergreens », Dan Berglund (contrebasse), Johan Lindström (guitare, pedal steel, claviers), Martin Hederos (piano, synthésiseurs, violon), Andreas Werliin (batterie). ACT 2016 (ACT 9811-2).

Le Boléro de Ravel et Bella Ciao pour le 3e concert de l'Orchestre debout

Dimanche 15 mai (76 mars), la journée internationale Globaldebout a touché 28 pays et près de 300 villes, ou les citoyens ont occupé les places pour discuter des maux de nos sociétés et réfléchir à des alternatives, et se sont interconnectés. Des Espagnols, des Italiens, des Londoniens sont interv-

L'orchestre debout joue pendant « Global Debout » le dimanche 76 mars à Caen

Par Alain Lambert —— Tous les dimanches, depuis le premier mai, s'il fait beau, un orchestre éphémère, ouvert à tous les musiciens, se réunit à 19h sur le parvis du conservatoire de Caen, pour répéter deux ou trois morceaux, avant

Antonio SolerLa musique instrumentale en Espagne et au Portugal entre le temps de Bach et celui de Mozart

Par Michel Rusquet —— On a coutume de l'appeler le « padre Soler », car ce Catalan, après avoir étudié à Montserrat et avoir été nommé maître de chapelle à la cathédrale de Lerida, choisit en 1752 de se consacrer à la vie monastique. À partir de cette date, sa vie eut pour cadre le monastère de l'Escurial où il occupa les fonctions d'organiste et de maître de chapelle. L'Escurial servant de résidence royale pendant la saison d'automne, il connut Domenico Scarlatti dont il reçut l'enseignement, et fut sans doute l'un des copistes auxquels on doit la conservation de nombreuses sonates du Napolitain ; il fut d'autre part choisi comme maître de clavecin de l'infant Don Gabriel de Bour-

Richard SvedaDon Giovanni chez lui à Prague

Par Eusebius —— Si, depuis 1991, on peut écouter Don Giovanni toute l'année au Théâtre des marionnettes, c'est un bonheur rare de le retrouver sur la scène où il a été créé, dans la ville où il a été composé1, bonheur qu'il ne faut se refuser sous aucun prétexte.

ArneLa musique instrumentale entre le temps de Bach et celui de Mozart en Angleterre

Par Michel Rusquet —— Pour nous [Thomas Arne], il est avant tout l'auteur du célébrissime Rule Britannia, une page parmi d'autres dans les innombrables œuvres qu'il écrivit pour le théâtre et qui, jointes à un sens publicitaire exceptionnel, lui valurent des succès populaires considérables. Une

Les cédés

Marie Jaëll, intégrale de l'œuvre pour piano, Cora Irsen (piano). Querstand - WDR, 2015 (2 cédés, VKJK 1508 1-2).

Patrick Burgan, 1213, bataille de Muret, épopée lyrique en 5 tableaux. Les sacqueboutiers de Toulouse, Renat Jurié (récitant en langue d'oc) ...

Berlioz, Symphonie fantastique ; Schubert, Impromptu no 3 ; Chopin, Fantaisie opus 49. Orchestre symphonique académique de Novossibirsk...

Helldunkel, clair-obscure« Helldunkel, clair-obscur », jeu de miroir du même répertoire sur instruments d'époque et moderne

Par Strapontin au Paradis —— Ce coffret contient deux CD avec les mêmes œuvres enregistrées sur des pianos différents ; l'un sur le piano moderne Steingraeber doté des deux systèmes de pédales « Mozart ½ chasse » et « Sordino celeste » ; l'autre sur trois pianoforte : Carlo de Meglio (vers 1832, piano à queue de type viennois, fabriqué à Naples, sans numéro pour les

Georg Christoph WagenseilLa musique instrumentale entre le temps de Bach et celui de Mozart en Autriche

Par Michel Rusquet —— Grand précurseur du classicisme viennois, ses œuvres — sonates et symphonies notamment — eurent une influence directe sur les premières compositions de Haydn. Compositeur officiel de la cour et Maître de clavecin de l'impératrice Marie-Thérèse, il fut une grande figure de la Vienne musicale de l'époque. On raconte que lorsque Mozart, âgé de six ans, se produisit à Schönbrunn, il joua une oeuvre de Wagenseil, le garnement

pianoLes finalistes du concours Reine Élisabeth 2016

Les 12 finalistes du Concours Musical International Reine Elisabeth 2016, cette année consacré au piano sont connus. La finale se déroulera du lundi 23 au vendredi 28 mai. 82 candidats ont été admis à participer à la première épreuve (parmi 318 candidatures), voici les 12 finalistes : Yoonji Kim (Corée), Atsushi Imada (Japon), Alexander Beyer (États-Unis), Hans H. Suh (Corée), Aljoša Jurinić (Croatie), Chi Ho Han (Corée), Larry Weng (États-Unis), Lukas Vondracek (République Tchèque), Dmitry

Musicologie.org,56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ <a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>.@Contact
SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

rectangle_actu

Art de la fugue

Cook Martha, L'Art de la fugue : une méditation en musique. Fayard, Paris 2015 [ 272 p. ; ISBN 978-2-213-68181-8 ; 17 €]


Aujourd'hui
2016
<<   mai   >>
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

À l'affiche

rectangle

rectangle

 

Les livres

Richard Powers, Orfeo. « Lot 49 », Le Cherche Midi, Paris 2015 [368 p. ; ISBN 978-2-7491-4916-5 ; 22 €]

Roy Jean-Louis, L'Auditorium de Dijon : bientôt vingt ans. L'Harmattan, Paris 2015 [255 p. ISBN : 978-2-343-07401-6 ; 27 €].

Ayari Mondher, (direction), Penser l'improvisation.  « Culture et cignition musicales », Éditions Delatour, Sampzon 2015 [318 p. ; ISBN 978-2-7521-0248-5 ; 29 €]

 

Agenda