musicologie
vendredi 27 octobre 2017
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Écoutes du fantastique : analyses de l’ambiguïté et ambiguïtés de l’analyse

26-27 avril 2018, Besançon
Colloque à l'Université de Franche-Comté (ELLIADD)

Si de récents ouvrages ont apporté un éclairage nouveau sur la mise en scène et l’histoire de l’opéra fantastique (Hervé Lacombe et Timothée Picard (dir.), Opéra et fantastique, Rennes, P.U.R., 2011 ; Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki, Le Surnaturel sur la scène lyrique, du merveilleux baroque au fantastique romantique, Lyon, Symétrie, 2012), la question du rôle des composantes musicales au service de ce fantastique semble encore devoir être approfondie.

Comment un compositeur traduit-il le fantastique et plus précisément de quels outils dispose-t-il ? Si le fantastique appelle souvent à une remise en cause des normes du langage musical, les moyens développés pour analyser la musique fonctionnent-ils encore dans le cas du fantastique ? Comment le compositeur invite-t-il l’auditeur ou le spectateur à un choix entre différentes interprétations possibles ? Dans quelle(s) mesure(s), la lecture d’une œuvre devient-elle plurielle à partir d’un sujet sur le fantastique ?

Le présent colloque tentera de répondre à ces questions en interrogeant le terme « fantastique » au prisme de la rhétorique musicale : quelle orchestration pour quelles apparitions surnaturelles ? Quelle harmonie spécifique pour l’irruption de l’étrangeté ? Quels rythmes correspondent encore à l’atemporalité du phénomène fantastique ? Quelles polyphonies pour traduire le dédoublement ? Etc.

L’ensemble des études paramétriques lié à des événements, situations ou personnages fantastiques visera non seulement à préciser la définition de cette notion très discutée mais également à s’interroger sur les conditions de perception et de réception (connaissances des normes)… Les références à la littérature et à d’autres formes artistiques seront évidemment bienvenues.

Le propos veillera à ne pas se restreindre au seul contexte tonal ou, plus encore, à la période romantique généralement explorée. Aussi les effets du fantastique seront-t-ils également envisagés sur les systèmes d’expression développés pendant la seconde moitié du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui.

Comité d’organisation : François Cam. Yann Labanvoye. Laurence Le Diagon-Jacquin. Mathilde Zagala.

Comité scientifique : Cécile Carayol (Rouen). Rossana Dalmonte (Bologne, Italie). Laurence Le Diagon-Jacquin (Besançon). François-Gildas Tual (Grenoble). Michael Saffle (VirginiaTech, USA).

Les propositions de communications (en français ou en anglais) devront être envoyées avant le 1er décembre 2017 à Laurence Le Diagon-Jacquin (laurence.lediagon@wanadoo.fr) et Cécile Carayol (ce.carayol@gmail.com). Elles comprendront un résumé (ca. 5000 signes) ainsi qu’une courte bio-bibliographie. Les actes seront ensuite publiés dans la nouvelle série musicologique « Mousikè » des Annales de Besançon.

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
▉ Statistiques
S'abonner au bulletin▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

© musicologie.org 2017

bouquetin

Dimanche 19 Novembre, 2017 2:58