bandeau encyclopédie
Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Abonnement au bulletin .Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . Collaborations . Nous soutenir . Contact . .
[9e S.[10e S.[11e S.[12e S.[13e S.[14e S.]  [15e S.[16e S.[17e S.]   [18e S.]   [19e S.[20eS]
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Zarzuela

Théâtre musical espagnol, apparu au cours de la première moitié du xviie siècle. Le genre alterne des parties chantées et des parties parlées. On peut assimiler la zarzuela à l'opéra-comique ou au Singspiel. Juan Hidalgo de Polanco (1614-1685) est le premier compositeur connu de zarzuela.

Parallèlement à la vie musicale italienne, le théâtre chanté apparaît en Espagne dès le début du xviie siècle. La première œuvre lyrique espagnole référencée comme telle, est La gloria de Niquea, dont la musique est perdue, représentée en 1622 à Aranjuez, par la reine et ses suivantes, pour le 7e anniversaire de Philp IV.

El palacio de la Zarzuela. Photographie © Biblioteca nacional de España.

Ces spectacles participent aux fêtes royales, notamment celles données au palais de la zarzuerla (Palais des ronces ou de la ronceraie), un pavillon de chasse et de loisirs construit à Madrid en 1634, sous Philippe IV. Ces Festas de la Zarzuela, donnent le nom au genre musical qui mêle théâtre parlé et théâtre chanté sur des thèmes mythologiques. Les dramaturges Lope de Vega (1562-1635) et Pedro Calderón de la Barca (1600-1681) s'y distinguent, ainsi que les compositeurs Juan Hidalgo, Valez de Guevara, Cristôbal Galân, Juan de Navas, Juan de Serqueira.

La zarzuela, en général en deux actes, s'italianise, des troupes italiennes et des compositeurs italiens (qui peuvent hispaniser leurs prénoms) participent même au genre au début du xviiie siècle : Jaime Facco, Antonio Duni, Pedro Inachi... Le genre, quelque peu délaissé par les cours princières gagne des théâtres plus populaires. Jusqu'à la réaction de la seconde moitié du xviiie siècle, où s'imposent des airs hispaniques et des personnages du peuple. Liée à la vie politique et sociale, la zarzuela connaît un grand succès.

Après une période d'éclipse d'un genre ne se renouvelant pas et suite aux désordres des guerres napoléoniennes, l'engouement pour les musiques nationales relance et modernise une zarzuela urbaine, centrée sur la vie des simples gens de Madrid.

Elle peut être ne trois actes (grande) ou en un acte (chica) qui s'impose à la fin du xixe siècle. Elle disparaît avec la guerre civile et la dictature franquiste, après avoir essaimé en Amérique du Sud.

« Canción Del Sembrador », La Rosa Del Azafrán

 

Quelques personnages de zarzuela.

Luisa García corista del Teatro de la Zarzuela. Photographie © Biblioteca nacional de España.

Representación de « La señora capitana », 26 de julio de 1909.

rectangle textes

Bibliographie

Cerna Pierre-René, Guide de la Zarzuela. Bleu Nuit, Paris 2012.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Mardi 12 Mars, 2019

© Musicologie.org 2018.