bandeau encyclopédie
Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Bulletin (abonnement) . . Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . Collaborations . Nous soutenir . Contact

[9e siècle] [10e siècle] [11e siècle] [12e siècle] [13e siècle] [14e siècle]
[15e siècle] [16e siècle] [17e siècle] [18e siècle] [19e siècle] [20e siècle]

A  B  C  D  E   G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X   Z

Ophicléide

Cor basse en métal inventé par le Français Halary en 1817 et breveté en 1821. L'ophicléide a été employé par Spontini, Meyerbeer, Mendelssohn, Wagner, pour renforcer la basse des vents. Il est remplacé de nos jours par le tuba ou le trombone.

Le mot serait apparu en 1811. Son étymologie vient du grec « serpent » et « clefs », par analogie symétrique au serpent joué à l'église et dans les ensembles militaires, ne comportant pas de clefs.

Il a remplacé le serpent à l'église puis a intégré l'orchestre symphonique dès 1817 (l'opéra Olimpia, de Gaspare Spontini). Son timbre n'étant pas homogène sur toute l'étendue de sa tessiture, les musiciens devaient être particulièrement habiles.

6 février 2017

rectangle textes

Téléchargements -  Presse internationale -  Universités - À propos.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

musicologie.org 2017
ISSN 2269-9910

Mardi 7 Février, 2017