bandeau encyclopédie
Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Bulletin (abonnement) . . Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . Collaborations . Nous soutenir . Contact

[9e siècle] [10e siècle] [11e siècle] [12e siècle] [13e siècle] [14e siècle]
[15e siècle] [16e siècle] [17e siècle] [18e siècle] [19e siècle] [20e siècle]

A  B  C  D  E   G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X   Z

Gaillarde

Gaillarde Milanaise.

Danse de couple, d'origine italienne, à trois temps, en vogue dans les cours aristocratiques aux xvie et xviie siècles. Elle est vive (gaillarde), les pas, cinq, en sont plutôt sautés que glissés. Pour cela, c'est une danse dite « haute ». 

Les premières gaillardes ont été éditées par Pierre Attaingnant en 1530.

Dans les suites orchestrales, elle suit souvent la Pavane.

Pierre Attaingnant, Gaillarde.

 

Michaek Praetorius, Gaillarde de la guerre.

 

Heinrich Scheidemann, Gaillarde, Matteo Imbruno, orgue de l'église Saint-Pierre (Pieterskerk) de Leiden, 28 juillet 2002.

 

Extrait de l'Orchesographie de Thoinot Arbeau (Langres 1596). Il s'agit du plus ancien traité de chorégraphie connu, où les différentes figures de pas de danse sont décrites (en première partie), puis présentés en tablatures pour chaque danse, et variantes. Les explications sotn dialioguées entre l'auteur et un personnage du nom de Capriol.

rectangle textes

© Musicologie.org 2018.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

Mercredi 3 Janvier, 2018

Mercredi 3 Janvier, 2018