rectangle

À propos du site

S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Périodiques

Petites annonces
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
Deutsche Nationalbib.
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale

Partager

 

 

bandeau encyclo
S'abonner au bulletin (courriel vide)

 A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

 

Detroit Chamber Trio
par Nadine Deleury
violoncelle solo du Michigan Opera Theatre Orchestra 
(février 2005)

Eduard PERRONE, notre pianiste,  a étudié l'orgue, le piano et la théorie au Cass Technical High School de Detroit (Michigan). Il a poursuivi ses études musicales à Louisville avec Lee LUVISI pour le piano, Moritz BOMHARD pour la composition, et Jorge MESTER pour la direction d'orchestre. Une maîtrise de théologie le mène, dès 1978, vers une fonction ecclésiastique à l'archevêché de Detroit. Depuis 1994, il assure la double responsabilité de prêtre et directeur musical de l'Assumption Grotto Church, où il conduit régulièrement des œuvres pour orchestre et chœur dont la plupart furent écrites par des compositeurs français.

Cette passion pour la musique française a commencé par une rencontre avec Paul PARAY, qui fut directeur du Detroit Symphony Orchestra de 1952 à 1963, et en fit l'une premières phalanges mondiales. Depuis 1998, Eduard PERRONE s'est employé à rechercher, transcrire et interpréter les œuvres inédites du grand chef français, dont on oublie trop souvent qu'il fut aussi compositeur. Grâce à ce patient travail, toute l'œuvre de Paul PARAY est aujourd'hui rassemblée dans un même catalogue, chez Jobert, son éditeur historique.

Velda KELLY, notre violoniste, est originaire de New York. Elle a découvert et pratiqué cet instrument à l'école publique, puis étudié à l'Université de Boston - où elle fut l'élève de Joseph SILVERSTEIN - et au Conservatoire de Cincinnati. Une position temporaire à l'Orchestre Symphonique de Detroit l'a amenée dans cette ville, et elle y restée comme membre titulaire de l'orchestre du Michigan Opera Theatre. Elle dirige avec moi une saison de musique de chambre, “Chamber Music at the Scarab Club”, principalement dédiée au répertoire des sonates, des trios ou ensembles plus larges de la musique française des 19e et 20e siècles.

Quant à moi, Nadine DELEURY, je suis Française de naissance, mais j'ai obtenu récemment la citoyenneté américaine. J'ai commencé le violoncelle avec Bernard FONTENY à l'école de musique d'Arras, puis étudié au CNSM avec André NAVARRA et Maurice CRUT. J'ai émigré aux Etats-Unis et poursuivi mes études à l'Université de Yale avec Aldo PARISOT, avant d'occuper, dès 1985, le poste de violoncelle solo dans l'orchestre du Michigan Opera Theatre. Dans le même temps, mon mari Haden MCKAY devenait violoncelliste titulaire du DSO.

Ma collaboration avec Eduard PERRONE a débuté il y a deux ans, lorsqu'il m'a demandé de lire, puis d'enregistrer la Sonate pour violoncelle et piano de Paul Paray (CD Paray Works. Vol. IV Chamber Music – Grotto Productions GP-0007). Nous avons tout de suite pris beaucoup de plaisir à jouer ensemble, et aussi à découvrir un riche répertoire de musique française, dont certaines œuvres magnifiques, souvent oubliées ou négligées. Velda nous a vite rejoints, et depuis nous interprétons tous les trois, pour des concerts ou des soirées de lecture, les œuvres de compositeurs comme Henri Dallier, Louis Vierne, Guillaume Lekeu, Charles-Marie Widor, Léon Boëllmann, Joseph Jongen, Ermend Bonnal, ainsi que d'autres, français et belges.

© musicologie.org 2005 - 2008