rectangle

À propos du site

S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Périodiques

Petites annonces
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
Deutsche Nationalbib.
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale

bandeau encyclo
S'abonner au bulletin (courriel vide)

 A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

  Contemporain : (musique contemporaine)

 [liens] [bibliographie]

Il y a quelque confusion quant au concept « musique contemporaine, il n'y a pas consensus quant à son usage. Selon le contexte, les auteurs sérieux l'emploient :

1 - pour les musiques composées à partir de 1945, périodisation tout à fait arbitraire et mal venue, mais dont il faut tenir compte, puisqu'elle est employée. Cette date n'ouvre pas de « période »  nouvelle pour la musique, et ne désigne aucune esthétique particulière.

2 - plus logiquement, il s'agit des œuvres des compositeurs vivants. Dans l'absolu théorique, cela ne pose aucun problème, mais dans la pratique, il s'agit d'une notion très floue, et peu productive.

3 - « musique contemporaine » est souvent synonyme de « musique atonale », ce qui est à notre sens le meilleur usage, puisqu'il cerne un caractère esthétique d'un mouvement propre aux œuvres musicales depuis les années 1900.

Donc, à comprendre dans le contexte des propos.

Notons que l'idée de « musique cotemporaine » est bien antérieure à 1945. La Société internationale de musique contemporaine, qui fut très efficace dans la diffusion des œuvres nouvelles a été crée en 1922.

Liens

Bibliographie

  • Faucher Anne-Marie, La mélodie française contemporaine : transmission ou transgression ? (préface par Sylvie Douche). « Univers musical », L'Harmattan, Paris 2010 [326 p. ; ISBN : 978-2-296-11752-5 ; 29 €]
  • GERVASONI PIERRE, La musique contemporaine en 100 disques. Éditions MF, Paris 2008 [200 p. ; ISBN978-2-9157-9425-0 ; 18 €]
  • BOSSEUR JEAN-YVES & MICHEL PIERRE, Musiques contemporaines : Perspectives analytiques (1950-1985). Éditions Minerve, 2007
  • DELIEGE IRENE & PADDISON MAX (dir.), Musique contemporaine (perspectives théoriques et philosophiques). Musique/musicologie, Margada, mai 2001 [304 p., 17x24 cm, ISBN 2-87009-767-0, 1.195 FBE]
  • DIBELIUS ULRICH (né en 1924), Moderne Musik  (I) : 1945-1965. « Serie Piper », Piper, München, Zürich (1966), 3e édition, 1984
  • LONCHAMPT JACQUES, Journal de musique (1949-1995). Harmattan, avril 2001 [ISBN : 2747505286, 160,00 FF]
  • MÂCHE FRANÇOIS-BERNARD, Un demi-siècle de musique… Et toujours contemporaine. « Sémiotique et philosophie de la musique », L'Harmattan, Paris 2000
  • Musique contemporaine : État des lieux / perspectives. Dans J.-M. Warszawski & R. Gaillard (dir.) « Nunc » (14),  novembre 2007, Éditions de Corlevour, Clichy 2007 [140 p. ;  ISBN : 2-915831]
  • PLATEL CHARLES-ÉDOUARD, Musique imaginaire : écouter, analyser, créer, composer de la musique du 21e siècle. Imagimuse.net 2007 [146 p. ; ISBN 978-2-9530118-0-7]
  • PORCILE FRANCOIS, Les conflits de la musique française (1940-1965). Chemins de la Musique, Fayard 2001 [ ISBN : 2213609268, 140 FF]
  • STOIANOVA IVANKA, Entre détermination et aventure. Essais sur la musique de la deuxième moitié du XXe siècle. « Esthétiques », L'Harmattan, Paris 2002

© musicologie.org 2008