S'abonner au bulletin

 

Robert Schumann 1849
musique de chambre avec vents

 

Robert Schiumann, musique de cha

Robert Schumann, musique de chambre avec vents. Solistes de l'Orchestre de Paris. Indesens Records 2012 (INDE048). Enregistré au temple Saint-Marcel de Paris en 2012.

Romances op.94

Phantasiestücke op.73

Adagio & Allegro op.70

Stücke im Volkston op.102

Märchenerzählungen op.132

Philippe Berrod (clarinette)

André Cazalet (cor)

David Gaillard (alto)

Alexandre Gattet (hautbois)

Marc Trénel (basson fagott)

Hélène Tysman (piano)

 

Les instruments à vent ne tiennent pas, en quantité, une grande place dans le catalogue de Robert Schumann.

Il s'agit d'une quasi intégrale. Il manque malheureusement la première version de l'opus 46, l'Andante et variations en sibémol pour deux pianos, qui comprenait l'accompagnement de deux violoncelles et d'un cor. Un œuvre de toute beauté aux sonorités rares, avec des traits bouleversants qui anticipent sur l'expressionnisme. Schumann a hésité, il donne à l'édition une version pour deux pianos.

Mais on a ajouté les Fünf Stücke im Volkston opus 102 (Cinq pièces dans le style populaire), qui sont à l'origine pour violon ou violoncelle et piano.

Et tout cela tient dans l"année 1849, avec le Concerterstück en fa majeur pour 4 cors et orchestre, les « Fünf Gesänge aus H. Laubes Jagdbrevier », pour chœur d'hommes avec 4 cors ad libitum, ou « Das Schifflein » des Romanzen und Balladen (IV), avec flûte et cor. Ce cor, qu'on dit être typiquement romantique, après l'immense succès du Freischütz de Weber en 1820.

Il n'y a que les Märchenerzählungen qui sont de 1853, l'année de la si importante rencontre avec Johannes Brahms.

Ce sont des œuvres composées pour la proximité, d'abord le salon et les amis, particulièrement pour Clara Schumann. Les romances de l'opus 94 sont un cadeau de Noël 1849, on sait qu'elle les rejouera en novembre 1850. Elles seront créées bien plus tard, en 1863 à Leipzig par le hautboïste Emilius Lund et Karl Reinecke au piano.

Clara a été la première à jouer l'opus 73 avec un clarinettiste de la chapelle de la cour de Dresde au début de 1849, avant sa création publique à Leipzig l'année suivante.

C'est encore elle qui crée au début de mars 1849, en privé, l'Adagio et Allegro en labémol majeur opus 70, avec Julius Schlitterlau au cor. Elle le rejouera deux ans plus tard en public, à Dresde dans la version piano et violon avec Franz Schubert au violon.

Retour des choses, Clara jouera les Fünf Stücke im Volkston en la mineur, composés au printemps 1849, comme cadeau d'anniversaire de Robert le 8 juin 1850 avec au violoncelle le dédicataire Andreas Grabau. L'œuvre sera créée en public en décembre 1859 à Leipzig, toujours avec Clara au piano, mais avec Friedrich Grüztmacher au violoncelle.

Les Märchenerzählungen en sibémol majeur pour clarinette, alto et piano opus 132 ont été composés pour Albert Dietrich, élève et ami.

Une très belle musique touchante, d'une imagination inépuisable, dans ses grandes volutes mélodiques, la recherche d'ampleur et de profondeur des résonances expressives, le travail de contrepoint des dessous, une musique en mélodie qui dit la destinée de l'individu dans un accompagnement fusionnel et unique. Une musique particulièrement bien servie par l'engagement des solistes de l'orchestre de Paris.

Le CD est accompagné d'un bon livret de Clément Bruni.


Romanzen, pour hautbois et piano, opus 94 :
3. « Einfach inning » (extrait)

 

Jean-Marc Warszawski
12 septembre 2012

Biographie de Robert Schumann

 

1-3. Romanzen, pour hautbois et piano, opus 94 (Nicht schnell ; Einfach inning ; Nicht schnell).

4-6. Fantasiestücke, pour clarinette et piano opus 73 (Zart und mit Ausdruck ; Lebhaft, leicht ; Rasch und mit Feuer).

7-11. Fünf Stücke im Volkston, pour basson et piano (Mit humor ; Langsam ; Nicht schnell mit viel ton zu spielen ; Nicht zu rasch).

11-12. Adagio et allegro, pour cor et piano.

14-17. Marchenerzahlungen, pour clarinette, alto et piano, Op. 132 (Lebhaft, nicht zu schnell ; Lebhaft und sehr markirt ; Ruhiges Tempo, mit zartem Ausdruck Lebhaft, sehr markirt).

À propos      S'abonner au bulletin   Liste musicologie.org   Collaborations éditoriales    


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2012

recherche

 

 rectangle_actu

 

rectangle

 

rectangle