S'abonner au bulletin

Michel Rusquet
Trois siècles de musique instrumentale
Un parcours découverte

Table des matières

III. Le temps de Bach

 

Giuseppe Sammartini

1695-1750

 

France - Italie - Allemagne - Autres nations

Le Sammartini « de Londres » ne bénéficie pas aujourd'hui de la même notoriété que son jeune frère Giovanni Battista. Hautboïste de talent, il s'établit à Londres vers 1727 et y connut le succès comme instrumentiste et comme compositeur, au point de devenir maître de musique du prince de Galles. On lui doit un grand nombre d'œuvres instrumentales, parmi lesquelles ses quatre concertos pour orgue (ou clavecin) opus 9, assez proches de ceux de Haendel,  d'autres concertos pour instruments solistes (dont un fort beau concerto pour flûte à bec et un autre, aussi atypique que joli, pour violoncelle piccolo), et, bien sûr, tout un lot de sonates avec basse continue, notamment destinées à faire le bonheur des flûtistes à bec.


Concerto pour flûte à bec en fa majeur
Michala Petri, Academy of St. Martin-in-the-Fields
(Iona Brown)

À propos . . S'abonner au bulletin . Liste musicologie.org . Collaborations


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2013

grenouille

Lundi, 16 Décembre, 2013 3:11

 

Recherche

rectangle

rectangle

rectangle