S'abonner au bulletin

Michel Rusquet
Trois siècles de musique instrumentale
Un parcours découverte

Table des matières

III. Le temps de Bach

 Benedetto Marcello

1686-1739

France - Italie - Allemagne - Autres nations

Frère d'Alessandro et lui-même noble dilettante, il fut avocat et magistrat, et occupa divers postes prestigieux dans la vie publique avant d'être emporté par la malaria. Il s'illustra également comme écrivain, notamment à travers Il teatro alla moda, satire des gens de théâtre dans laquelle Vivaldi n'est pas épargné. Il trouva cependant le temps de composer un nombre d'œuvres considérable, parmi lesquelles on retient quelques recueils de pièces instrumentales : 12 sonates pour flûte à bec et basse continue. ; 6 sonates pour violoncelle et basse continue. ; 6 sonates pour deux violoncelles ou deux basses de viole et basse continue ; 12 Concerti a cinque (dont le second fut transcrit pour clavecin seul par Bach) ; 5 Sinfonie a quattro et 2 concertos pour violon. Des œuvres auxquelles on pourrait étendre le commentaire suivant qui visait surtout les Sinfonie a quattro : « Pas d'innovation, pas de hardiesse, mais une netteté de dessin, une précision d'écriture, une profondeur de pensée qui en fait un musicien conservateur, certes, mais d'une élévation imposante. »1

Concerto a cinque no 2 en mi mineur
Concerto Italiano (Rinaldo Alessandrini)

 

Notes

1. Roger-Claude Ttravers, dans « Diapason » (394), juin 1993.

À propos . . S'abonner au bulletin . Liste musicologie.org . Collaborations

ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2013

grenouille

Lundi 16 Décembre, 2013 14:03

 

Recherche

rectangle

rectangle

rectangle