S'abonner au bulletin

 

 

Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak chantent l'amour pour la Fondation Prince Albert II de Monaco

 

Monaco, 10 août 2014, par Jean-Luc Vannier ——

« La musique et le chant, par leurs origines mystérieuses, vous nous faire entrer, ce soir encore, dans les secrets de l'âme ». C'est par cette invitation personnelle de Son Altesse Sérénissime Le Prince Albert II que le public découvrait, samedi 9 août, le programme du concert exceptionnel animé par le ténor Roberto Alagna et la soprano Aleksandra Kurzak. Le couple princier assistait à cette prestigieuse soirée organisée au profit de la Fondation Prince Albert II créée en juin 2006 et qui œuvre, au sein de trois zones d'actions prioritaires (bassin méditerranéen, régions polaires, les Pays les Moins Avancés) pour « la protection de l'environnement et la promotion du développement durable à l'échelle mondiale ».

Aleksandra KurzakAleksandra Kurzak. Photographie © DR.

Une assistance aussi cosmopolite que la renommée de Monte-Carlo mêlait au hasard des rencontres sur le parvis, deux élégantes d'Ashrafieh, une imposante famille moscovite, des jumelles ukrainiennes de Kharkov, un couple autrichien de Bregenz, un autre de Bucarest. Du haut du Rocher, cette audience bigarrée de mélomanes pouvait commenter, avant le concert, la prestation de la Grande-Bretagne au Concours international des feux d'artifice pyromélodiques.

Présenté par le compositeur et pianiste Jean-François Zygel, le spectacle réunissait, dirigé par le maestro Giorgio Croci, « Les Solistes de Monte-Carlo », association de musiciens membres de l'orchestre philharmonique monégasque dont nous avions souligné, en janvier 2014, les engagements humanitaires lors d'un concert de soutien en faveur des Philippines au Musée océanographique. Le lauréat d'une Victoire de la Musique en 2006 et créateur sur France 2 de l'émission « La Boîte à musique » insistait, dans son introduction, sur la célébration des différentes facettes de l'amour dont celui des deux artistes lyriques, à la ville comme sur scène.

Toberto AlagnaRoberto Alagna. Photographie © DR.

De retour des Chorégies d'Orange où il vient, sous la baguette du chef coréen, Myung-Whun Chun, de triompher dans Otello, Roberto Alagna a prolongé ce succès avec sa partenaire d'origine polonaise en exécutant le superbe duo verdien de cet opéra « Gia nella notte » : consécration de l'amour conjugal dont le ténor décline, de l'extrême puissance à l'infime fragilité, les accents vocaux les plus déchirants. Deux hautbois enchaînent ensuite une mélodie aux subtiles intonations ashkénazes pour l'accompagner dans le grand air « Rachel » de La Juive composé par Jacques Fromental- Halévy et programmé en clôture de la prochaine saison lyrique à l'opéra Nice-Côte d'Azur. Son poignant fortissimo sur le « moi » (« c'est moi qui te livre au bourreau ») est grandiose. Tout comme son désespoir intérieur projeté dans « E lucevan le stelle » de Tosca, contrepointé musicalement par la clarinette solo de Jean-Louis Dedieu. Aleksandra Kurzak excelle à son tour dans un tourbillonnant « Una voce poco fa », l'aria de Rosina au début du second tableau de l'acte I d'Il Barbiere di Siviglia de Gioacchino Rossini, enchaînant avec une aisance phonique doublée d'une malice scénique, les multiples vocalises aiguës. De son timbre brillant, elle comble l'audience avec l'ariette « Je veux vivre » du Roméo et Juliette de Charles Gounod, nous gratifiant d'une virtuosité de colorature dans des suraigus stables et cristallins. Les deux chanteurs conjoignent leurs talents dans les autres duos lyriques, entrecoupés de l'intermezzo du Cavalliera Rusticana de Pietro Mascagni ou de l'ouverture d'Il Barbiere di Siviglia. Il fallait bien une canzone de Naples « Senza Nisciuno » sur des arrangements des frères de Roberto Alagna pour conclure, sous les ovations debout de la Cour d'Honneur, ce mémorable Summer Dream monégasque.

 

Monaco, le 10 août 2014
Jean-Luc Vannier

Voir la traduction anglaise de cet article dans la page Facebook de Roberto Alagna

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

© musicologie.org 2014

musicologie.org 01/2014

Lundi 18 Août, 2014 13:45

musicologie

rectangle

rectangle

rectangle