À propos du site

S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Périodiques

Petites annonces
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
Deutsche Nationalbib.
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale


proposer un texte      s'abonner au bulletin      retour à l'index par auteurs

Vincent D'indy
Rondino
pour quatre trompettes en mi b 

VINCENT D'INDY, Rondino, pour quatre trompettes en mi b.
Réstitution par Jean-Louis Couturier. Alphonse Leduc, Paris 2008
[conduct. et parties ; réf. AL 30 364 ; ISMM M-046-30364-7 ; 12,10 €]

 Le Rondino pour quatre trompettes, conservé à la Bibliothèque nationale de France, sous la cote Ms. 9236, porte la date du 18 juillet 1911.

Vraisemblablement conçue pour la trompette d'ordonnance, en mi b, instrument d'usage adopté par l'Armée française, cette œuvre recoupe à travers ses quatre voix la tessiture complète de l'instrument (du sol grave au sol aigu), sans pour autant faire abstraction du si B naturel, note inusitée alors dans les pièces caractèristiques destinées aux instruments naturels. On notera l'emploi du staccato ternaire, conformément à l'écriture traditionnelle de la trompette d'ordonance.

Vincent d'Indy utilise habilement les ressources dynamiques, du p au ff, dans cette composition, somme toute modeste, mais qui atteste, si besoin était de la démontrer, l'assurance et la maîtrise du métier de son auteur.

©Références / Musicologie.org 2008