S'abonner au bulletin

 

Chopin, âme des salons parisiens

 

Chopin, âme des salons parisiens

 

Eigeldinger Jean-Jacques, Chopin, âme des salons parisiens (1830-1848). « Musique », Fayard, Paris 2013 [336 p. ; ISBN 978-2213672434 ; 30 €]

Jean-Jacques Eigeldinger, l'un des plus distingués chopinographes n'en finit pas, pour notre plaisir et savoir, d'interroger l'archive. Comme chacun le sait, tout est dans les questions qu'on pose aux témoins du passé.

Cette fois, il interroge au sujet du milieu même qui fit la sociabilité et la gloire du pianiste compositeur, dont « tout le monde parlait, mais que personne n'avait entendu jouer ».

Moins de deux années après son arrivée à Paris en 1831, il est un compositeur reconnu par ses pairs et adulé par le public sans jamais avoir battu les estrades des concerts.

Cela ne va pas de soi, et l'on s'est interrogé à ce sujet, parce qu'il y a de quoi.

Certes Chopin est un dandy, un pitre facétieux et un imitateur apprécié, qui en quelque sorte prolonge les jeux familiaux. C'est un salonnard qui a bénéficié des faiseurs d'opinions, ce qui n'est pas sans jeter une ombre de suspicion — le « second » jugement de Liszt est assez dur — d'autant que la romance emblématique des lieux ne l'est pas des mélomanes avertis. Paradoxe ? Quelle est l'influence des salons sur la musique de Chopin ? Peut-on opposer les effets de virtuosité d'estrade, dont le jeune Liszt abuse, aux effets de salon ?

Jean-Jacques Eigeldinger à très judicieusement aménagé son livre qui se compose d'un essai en première partie qui problématise la situation — sociale et musicale — peu courante qui fut celle de Chopin. En seconde partie, il publie les témoignages des personnes ayant entendu Chopin au piano (musiciens, amis, élèves, invités de salons...), à partir d'échanges épistolaires, journaux intimes, articles. La première partie donnant sens à la seconde.

 

Jean-Marc Warszawski
6 juin 2023

Voir aussi :

Chopin et Pleyel. Fayard, Paris 2010.

Chopin et le son Pleyel. Art et musique dans le Paris romantique, Villa Medici Giulini, Briosco 2010.

À propos      S'abonner au bulletin   Liste musicologie.org   Collaborations éditoriales  


Références / musicologie.org 2012

recherche

 

 rectangle

 

rectangle

 

rectangle