Claude Charlier : Bach en Couleur
Johann Sebastian Bach : Le clavier bien tempéré, Livre I, BWV 846-869

Clavier bien tempréré

Voir le Livre 2

Édition en couleurs raisonnée et argumentée en fonction des critères d'analyse utilisés au dix-huitième siècle. Analyse structurelle par Claude Charlier — Chaque cahier est vendu 5 €.

 

Cette nouvelle collection propose une édition des œuvres essentielles de J.-S. Bach. Elle est originale à plus d'un titre. D'une part, il s'agit de la toute première édition musicale dont l'analyse est réalisée complètement en couleurs.

D'autre part, elle s'articule sur les règles contrapuntiques utilisées au dix-huitième siècle, elle situe et restaure l'art de J.S. Bach dans sa véritable dimension historique.Claude Charlier, Docteur en Philosophie et Lettres (Musicologie) de l'Université Libre de Bruxelles, défend une conception polythématique de l'œuvre de J.S. Bach, en relation avec la finalité de son testament musical: la triple fugue de l'Art de la fugue.

Remarques

L'analyse musicale n'est pas une science exacte. On peut cependant démontrer qu'une technique d'analyse est plus rationnelle et historiquement plus adaptée qu'une autre et qu'elle se moule d'une manière logique dans le type d'écriture qu'elle veut cerner. Evidemment certains points de détails peuvent toujours prêter le flan à discussion et il n'est pas dans le propos de l'auteur de vouloir faire une analyse note à note. Il s'agit d'une analyse polythématique et structurelle qui montre et démonte l'architecture des fugues de J.S.Bach. Ses œuvres se caractérisent par une complexité extrême. Cette complexité se traduit plus particulièrement au niveau des analyses par un imbroglio dans l'emploi de plusieurs termes tel que : sujet, contresujet, motif, épisode ou encore divertissement...

Dans un souci de clarté, Claude Charlier utilise toujours la même terminologie pour l'ensemble de la collection, du moins dans les fiches techniques. Le terme sujet, n'est utilisé que pour le ou les thèmes qui constituent le début de l'œuvre: c'est-à dire l'exposition. Tous les autres thèmes qui apparaissent dans le courant de la composition sont appelés : contrepoints.

Dans l'analyse, chaque thème est représenté par une couleur spécifique. Les notes bicolores ne concernent que les contrepoints thématiques. Les variantes thématiques et les notes d'agréments restent en noir. On trouve souvent un même sujet ou sa tête présenté en succession, sans aucune note de passage entre les thèmes. Pour mieux illustrer ce cas de figure l'auteur a parfois insér — à partir du Clavier bien Tempéré — un petit repère au début de chaque thème pour mettre en évidence cette particularité récurrente de l'écriture.

Chaque cahier est vendu 5 €. Envoi par courriel.

Préface Le clavier bien tempéré

1. Prélude et fugue en do majeur BWV 846

2. Prélude et fugue en do mineur BWV 847

3.Prélude et fugue en dodièse majeur BWV 848


4 .Prélude et fugue en dodièse mineur BWV 849

5.Prélude et fugue en re majeur BWV 850

6. Prélude et fugue en re mineur BWV 851

7. Prélude et fugue en mibémol majeur BWV 852

8. Prélude et fugue en redièse mineur BWV 853

9. Prélude et fugue en mi majeur BWV 854

10. Prélude et fugue en mi mineur BWV 855

11. Prélude et fugue en fa majeur BWV 856

12. Prélude et fugue en fa mineur BWV 857

13. Prélude et fugue en fadièse majeur BWV 858

14. Prélude et fugue en fadièse mineur BWV 859

15. Prélude et fugue en sol majeur BWV 860

16. Prélude et fugue en sol mineur BWV 861

17. Prélude et fugue en labémol majeur BWV 862

18.  Prélude et fugue en labémol mineur BWV 863

19.  Prélude et fugue en la majeur BWV 864

20.  Prélude et fugue en la mineur BWV 865

21.  Prélude et fugue en sibémol majeur BWV 866

22.  Prélude et fugue en sibémol mineur BWV 867

23. Prélude et fugue en si majeur BWV 868

24.  Prélude et fugue en si mineur BWV 869

À propos      S'abonner au bulletin   Liste musicologie.org   Collaborations éditoriales    


ISSN  2269-9910

musicologie.org 2014

musicologie

Lundi 1 Août, 2016 2:30

recherche

 

 

rectangle_actu

rectangle

rectangle