musicologie.org —— 21e année, mercredi 19 février 2020.

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

Une femme sans ombre pour un triomphe sans réserve : Die Frau ohne Schatten de Richard Strauss

Frédéric Norac —— Créée à Dresde au lendemain de la Grande Guerre après une gestation de près de trois ans, La Femme sans ombre est un opéra atypique dans l'œuvre de Strauss, une sorte de conte initiatique, se réclamant de La Flûte enchantée et de son message humaniste. Hofmannsthal y invente un univers mélangeant fantastique et réalisme, quelque part entre les Mille-et-une Nuits et les contes de

Brèves & revue presse & +

Racialised Performance in Western Classical Music in Euro-pe and the UK, 22/6 2020, London
Performance Practice and Sound Production at the Core of Medieval Music Research, June 29-July 1, 2020, Lleida
Responses in Music to Climate Change, 21-23/4 2020, New York
Beyond Beethoven, 2020-1770, Sept. 17-20, 2020, Cornell University

Brèves & revue presse & +

Sonic Topographies, October 1-4, 2020, Washington
21st Quinquennial IMS Congress, August 22–26, 2022, Athens
Beyond Sovereignism: New perspectives on Fausto Torrefranca, 11-13 March 2021, Roma
Éléphant Philippe (XIVe siècle)
Ekkehart V (v. 1165-v. 1230)
Thomas Eisenhut (1644-1702)

La sonate pour piano D 459 de Franz Schubert

Michel Rusquet —— Datée de 1816-1817, et sous-titrée Fünf Klavierstücke par son premier éditeur, la présente sonate a été longtemps la source d’un vrai casse-tête musicologique, mais on a à peu près admis aujourd’hui que ses cinq morceaux forment bien un tout, ce qui ferait d’elle la première sonate complète de Schubert. Particulièrement remarquables, entre autres par leurs richesses harmoniques, sont les deux premiers mouvements : « Plus modeste et plus intime que ceux des sonates précédentes, plus concis aussi, le premier mouvement, allegro moderato, déroule les trésors de son invention dans une atmosphère paisible et lumineuse : les échos lointains de Beethoven y sont comme apprivoisés par la tendresse schubertienne. »

Sept paraphrases et transcriptions d'opéras de Franz Liszt par Aurélien Pontier

Jean-Marc Warszawski —— Entré à l'âge de 13  ans, au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jean-Francois Heisser et de Rena Cherechevskaia, Aurélien Pontier y obtient ses premiers Prix de piano et de musique de chambre. Il y ajoute

Brèves & revue de presse & +

Eidenbenz Johann Christian Gottlog (1761-1799)
Egidius Carlerius (v. 1405-v. 1470)
Écorcheville Jules (1872-1915)
Eccles Solomon (1618-1682)
Ebeling Johann Georg (1637-1676)
Eberhard von Freising (v. 1000-v. 1065)
Eschenwecker Johannes Michael (v. 1694-v. 1739)
◆(France bleu) Lignières : des inquiétudes autour de l'avenir de la scène musicale des Bains-Douches
◆(L'Orien Le Jour) Le syndicat des musiciens interdit un mouvement musical populaire

La sonate pour piano D 279 de Franz Schubert

Michel Rusquet —— De 1815, cette sonate s’arrête comme la première à la fin du menuetto, mais on a pris l’habitude de la compléter par un allegretto (D 346 en ut majeur) à peu près contemporain. Ainsi constituée en quatre mouvements, elle affiche plus d’ambitions que sa devancière, notamment dans le mouvement initial où le jeune musicien semble avoir sacrifié au type spectaculaire de la grande sonate, mais sans en avoir réellement les moyens : on y trouve en effet bien des naïvetés, et des traits assez creux qui sentent le remplissage virtuose. Comme dans la première, ce sont les deux mouvements suivants que l’on retient surtout : entre rêve et agitation, l’andante, d’une grande liberté de facture, et en même temps

 

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

 

André-Cardinal Destouches, Issé, « pas-torale héroïque », ensemble Les surprises, Les chantres du CMBV, Judith van Wanroij, Mathias Vidal, Thomas Dolié [...]

Graeme Allwright (1926-2020)

Alex Tassel 4tet Tout l'art du bugle !

Alain Lambert —— Des foyers du théâtre de Caen encore combles, pour ce quartet tout en subtilités mélodiques et rythmiques. Pierre de Bethmann au piano, Victor Nyberg à la contrebasse, Julien Charlet à la batterie et Alex Tassel au bugle et aux compositions, sauf deux standards dont un magnifique My Funny Valentine, où l'on entend presque Chet Baker fredonner en écho... Le cédé a été enregistré avec le pianiste anglais Jason Rebello. Son remplaçant est tout à fait à l'aise ici et prend de jolis soli tout en contre point  avec la gravité méditative de ceux du bugle. Contrebasse et batterie sont dans le ton. Peut-être juste un équilibre à trouver entre ballades et morceaux plus punchy mais le concert est superbe.
En contraste complet avec celui de la veille, Kenny Garret au sax alto et au chant, avec Vernell Brown au piano, Corcoran Holt à la contrebasse, Samuel Lavison à la batterie et Rudy Bird au chant et percussions. Tout commence superbement avec

Franz SchuberLa sonate pour piano D. 157 de Franz Schubert

Michel Rusquet —— Écrite en février 1815, cette première sonate se limite à trois mouvements, Schubert l’ayant abandonnée à la fin du Menuetto. On ne s’arrêtera guère à l’allegro initial, assez banal avec son enchaînement d’arpèges et de gammes, mais bien plutôt aux autres mouvements : un andante tout de grâce nonchalante et rêveuse, avec de

Deborah Tanguy et Annette Banneville, deux belles voix pour les 40 ans du Caen Jazz Action

Alain Lambert —— En première partie dans l'auditorium du conservatoire d'Hérouville, Déborah Tanguy avec Emmanuel Duprey au piano, Rénald Fleury à la contrebasse et Jean-Benoît Culot à la batterie. Une voix grave et profonde, un scat puissant et pas mal d'humour pour présenter les standards peu connus ou les morceaux retenus de ses aventures musicales en Afrique du Sud. Deborah est passée par le Caen Jazz Action avant de partir

cécile GalloisPic de sensibilité sur la Canebière pour Eugène Onéguine

Jean-Luc Vannier —— « Je me mettrais volontiers à la composition de tout opéra dans lequel, même à défaut d’effets saisissants et inattendus, des êtres semblables à moi éprouvent des sentiments que j’ai moi-même éprouvés et que je comprends ». écrit Piotr Ilitch Tchaïkovski dans une lettre de janvier 1878 à Sergueï Taneïev. Et le compositeur d’ajouter : « J’ai besoin d’êtres humains, pas de mannequins ».
Loin de ces ressorts dramatiques bruyants – effets à propos desquels il égratigne régulièrement Verdi dans ses lettres —, Tchaïkovski, enthousiaste à l’idée de pouvoir se « débarrasser de toutes ces princesses éthiopiennes, de ces pharaons, de ces empoisonnements, de toute cette emphase »

Maroussia GentetSaison Blüthner : la pianiste Maroussia Gentet à l'institut Goethe de Paris

Jean-Marc Warszawski —— La pianiste Maroussia Gentet est passée par le Conservatoire national supérieur de Lyon, sa ville natale, l’École normale de Paris et le Conservatoire national supérieur de Paris. Elle s'est frottée à de

Marco Masciari, lauréat multiple de la 48e édition du Prix de Lausanne

Jean-Luc Vannier —— Lors de la 48e édition du Prix de Lausanne qui a eu lieu cette année du 2 au 9 février 2020, Marco Masciari, âgé de 17 ans et jeune élève italien au sein de l’Académie Princesse Grace, a remporté le Premier Prix — la Médaille d’or et le Prix d’Interprétation contemporaine. Lors du dernier gala annuel de l’Académie Princesse Grace le 23 juin 2019 à Monaco, nous avions déjà souligné son « incroyable présence scénique: rare intensité dans l’expressivité corporelle et psychique

Les cédés

Saint-Saëns, Quatuor à cordes no 1, opus 112, quintette avec piano opus 14, Quatuor Girard, Guillaume Bellom (piano). B-Records 2019 (LBM 018).

Franz Liszt, Transcriptions et paraphrases, Aurélien Pontier (piano). Ilona Records 2019 (LIR 91774223).

Les Siècles, Quintette de Cuivres, Fabien Norbert, Emmanuel Alamy, Matthieu Siegrist, Damien Prado, Sylvain Mino, œuvres de Paul Dukas, Claude Debussy, G., Antoine Simon, Victor Ewald. NoMadMusic 2019 (NMM 063).

Les œuvres instrumentales de Kreutzer, Kalkbrenner, Bärmann, Witt

Michel Rusquet —— Faisons également mention de quelques figures secondaires de l’époque : Conradin Kreutzer (1780-1849), qui n’a rien à voir avec le grand violoniste français (Rodolphe) auquel Beethoven dédia sa célèbre sonate pour violon et piano, et dont quelques œuvres de chambre (notamment le septuor opus 62 et le quatuor avec clarinette) réémergent parfois, à juste titre, des brumes épaisses de l’oubli.

Les solistes de l'Orchestre Les Siècles en quintette de cuivres

Jean-Marc warszawski —— Les siècles, parce que ce quintette a vent joue sur des instruments d’époque, un répertoire composé au cours de plusieurs siècles. Pour ce cédé très « 1900 », des instruments manufacturés entre 1837 et 1930. Et bien sûr par en que ces musiciens sont solistes du fameux orchestre Les siècles, créé et dirigé par François-Xavier Roth.
Si le programme prélude et postlude avec des arrangements de la

La musique instrumentale de Franz Xaver Gebel (1787-1843)

Michel Rusquet —— Né en Silésie et formé à Vienne sous la férule d’Albrechsberger, ce compositeur s’installa en 1817 à Moscou et y demeura pour le restant de ses jours.
De 1829 à 1835, il y organisa des séances de musique de chambre qui permirent au public cultivé de se familiariser avec les œuvres de Beethoven. Il y composa lui-même diverses œuvres, notamment des quintettes à cordes (tous avec deux violoncelles), et eut l’honneur d’être entendu et reconnu par Glinka.
À en juger à travers certains de ces quintettes (l’opus 20 en mi mineur, l’opus 25 en mi bémol majeur et l’opus 27 en si bémol majeur), on

 

Petites annonces

Cherche (Ardèche) chanteurs et instrumentistes pour former un ensemble baroque 07
Coaching pour musiciens Paris
Masterclass lyrique de l'Académie Vincenzo Bellini à Vendôme
Perpignan, cherche organiste pour programme chants sacrés orgue et voix de basse
Piano Hyundai à vendre à Orliénas (69)
Stage de chant au Manoir de la baronnie (Orne)
Cours particuliers de piano à Clamart
Le groupe Witch (76 Yquebeuf) cherche batteur
Auteur compositeur, recherche musicien ou musicienne
L'ensemble vocal Orphea Voce (95) recrute choristes amateurs tous pupitres

rectangle

Szpirglas Jacques, Dic-tionnaire des musiciens de la cour d’Henri IV et des mai-sons princières. « Musicolo-gie  (7), Classiques Garnier, Paris 2019 [573 p. ; ISBN 978-2-406-07331-4 ; 68,00 €]

 

Agenda

⏪⏪février 2020 ⏩⏩

L M M J V S D
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

2016.. 2017.. 2018.. 2019

       

recangle_textes

rectangle_actu

rectangle

Les livres

Zeina Abirached, Le piano oriental. Casterman 2019 [+ CD ; 232 p. ISBN 978-2-203-20410-2 ; 39,00 €].

signorile

Signorile Patricia (direction), Droit, musique et numérique : considérations croisées. Presses universitai-res d'Aix-Marseille 2019 [138 p. ; ISBN 978-2-7314-1118-8 ; 12,00€].

Le violon et l'oiseau, conte musical, Ensemble les Artifices, texte d'Armelle Bossière, illustrations de Victoria Morel. Livre album (40 p. + CD), Seulétoile 2019.

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2019 : 851 657 lecteurs (1 522 439 pages lues). Classement Alexa ; 9 765 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 322 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)