musicologie.org —— 20e année, mardi 15 octobre 2019.

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

Domingo Gundisalvo  (V. 1115 - 1190)

Philosophe espagnol, archidiacre à Cuèllar (Segovie). Il est un des animateurs les plus distingués du « Collège de Tolède » au sein duquel, dans la seconde moitié XIIe siècle, et sous l'impulsion du cardinal Raimond de Tolède, on traduisit un grand nombre d'œuvres arabes et juives, ( et plus tard le « Corpus aristotelicum arabum » ) en latin. Avec Johannes Avendauth ( Ibn Daud ) et Johannes Hispanus, il traduisit d'arabe en espagnol, puis en latin une vingtaine d'œuvres, parmi lesquelles on trouve celles de al-Kindi, De intellectu, de al-Farabi, Liber exercitationis ad viam felicitatis, Fontes quaestionum, De intellectu et intellecto, De scientiis, Avicenne, De convenientia et differentia subiectorum, Liber de philosophia prima sive scientia divina, la courte

◆(Actu 46) Une œuvre du compositeur du Havre, Thierry Pélicant, interprétée au THV par la Camerata
◆(France musique) Décès de l'artiste lyrique et pédagogue Marie-Thérèse Cahn
◆(Le Temps, suisse) L’opéra à l’épreuve du rajeunissement
◆(L'Est républicain) L'Opéra de Nancy a 100 ans : retour sur son histoire
◆(Le Dauphiné) L’opéra d’Avignon se dévoile, 18 mois après le lancement d’un chantier pharaonique

◆(Nouvelles d'Arménie) Vahan Mardirossian à la tête de l’orchestre royal de chambre de Wallonie
◆(Le Point) École normale de musique de Paris : 100 ans et toutes ses gammes
al-Ghazali II (1058-1111)
◆(AFP/La Dépêche) Lars Vogt nommé directeur musical de l'Or-chestre de chambre de Paris
Bicentenaire de Théodore Gouvy à Paris, 8 et 9 nov. 2019
◆(Le Parisien) L’Orchestre phil-harmonique de l’Oise prépare sa tournée chinoise

François-Antoine Habeneck (1781-1849)

Né à Mézières le 22 janvier 1781 ; mort à Paris le 8 février 1849.
on père, Vit Adam Habeneck, violoniste allemand originaire de Manheim, s'engage comme musicien en 1779 dans le régiment de Dragons du duc de Penthièvre (un fils légitimé de Louis XIV). Sa mère est une certaine Jeanne Scheisser.
Habeneck passe son enfance en Bretagne. Comme pour ses deux frères, son père lui enseigne le violon.

Étienne Loulié (1654-1702)

Né à Paris en 1654, mort à Paris en 1702.
Entre 1663 et 1667, il est musicien de la Sainte-Chapelle. Il fait ensuite peut-être partie de la musique de Mademoiselle de Guise, comme flûtiste. Il est ami de Sébastien de Brossard. Il est l'inventeur d'un chronomètre pour mesurer les temps musicaux approuvé par l'Académie des sciences en 1701, et d'un sonomètre pour accorder les clavecins, approuvé par le même académie en 1699.
Écrits relatifs à la musique : Éléments ou principes de Musique, mis dans un nouvel ordre très-clair

◆(France Info) Le directeur de l'Opéra de Paris Stéphane Lissner nommé au San Carlo de Naples
◆(Huffpost) 11e Festival de mu-sique symphonique d’Alger : « les jeunes fêtent la musique »◆(La Tribune, Québec) Musique d’ambiance: quatre petits com-merces sur cinq dans l’illégalité
Reginon de Prüm (842-915)
◆(France musique) Repassez-moi l'standard... « Mission Impossible » composed by Lalo Schifrin (1965)
◆(France info) Le percussionniste Ginger Baker, fondateur de Cream avec Eric Clapton, est mort
◆L’Orchestre philharmonique de l’Oise décroche une tournée en Chine

Gernsheim FriedrichGernsheim Friedrich (1839-1916)

François-Emmanuel de Wasseige —— Friedrich Gernsheim, compositeur, pianiste, chef d'orchestre et pédagogue allemand, né à Worms le 17 juillet 1839 ; décédé à Berlin le 10 septembre 1916.
ils d'un médecin, Gernsheim reçut ses premières leçons de piano de sa mère; à partir de l'âge de sept ans, il étudia le piano et la théorie musicale à Worms avec Louis Liebe, un élève de Louis Spohr, et poursuivit sa formation pianistique d'abord avec Ernst Pauer à Mainz

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

Big Rock (Klarthe 2019), est l'oeuvre du trio YR, c'est à dire Yvan Robillard au piano, Fender Rhodes, mini moog, Laurent David à la basse électrique et Eric Échampard à la batterie.

Jérôme de Moravie (v. 1240-v. 1304)

Moine dominicain. Vécut dans un couvent de la rue Saint-Jacques à Paris.
Son Tractatus de musica, est une compilation de Boèce, Isidore de Séville, Guy d'Arezzo, Johannes Affligemensis, al-Farabi, Hugo de Saint Victor, Thomas d'Aquin. Importantes copies de Jean de Garlande, Francon, Petrus Picardus (que Jérôme de Moravie révèle).
Le chapitre 24 est une des premières réflexions esthétiques sur la musique. D'après Jérôme de Moravie on pourrait penser que les

Les suites et les ouvertures pour orchestre de Georg Philipp Telemann

Michel Rusquet —— Sur les six cents ouvertures (ou suites) écrites par Telemann, seulement (?) cent-trente-quatre nous sont parvenues. Un échantillon qui nous permet largement de mesurer la diversité des contributions de Telemann à ce genre dans lequel il choisit le plus souvent de privilégier l'esthétique française, mais en y introduisant une grande variété dans les ingrédients retenus et surtout dans l'habillage orchestral. Celui-ci va du simple ensemble de cordes à des distributions intégrant divers instruments à vent (jusqu'aux trompes de chasse), en passant par des pages où certains instruments se voient appelés à évoluer en solistes.

Johannes de Salisbury (v. 1115-1180)

En 1136, il étudie à Paris auprès de Pierre Abelard, Robert de Melun et Albert de Paris pour la logique et la dialectique, de guillaume de Conches, Richard l'Évêque, Thierry de Chartres et Pierre Élias pour la littérature latine et la rhétorique, de Gilbert de Poitiers, Robert Pullen et Simon de Poissy pour la

Félix Alfred Fourdrain (1880-1923)

Né à Paris 3 février 1880, mort à Paris 24 octobre 1923.

Son père, Jules Félix est employé, sa mère, Henriette Émilie Pauline Gaillard est couturière. Il suit des études de musique à l'école Niedermeyer (qui forme les organiste d'église) puis au Conservatoire de Paris pour la composition avec Massenet, l'orgue avec Alexandre

Rondos, sonatines et autres œuvres pour piano de Ludwig van Beethoven

Des cinq Rondos – tous de jeunesse – qu’a laissés Beethoven, on peut aisément oublier les deux premiers (WoO 48 et 49) qu’on doit à un jeune apprenti-musicien de treize ans. On prètera en revanche volontiers l’oreille aux deux rondos qui furent réunis dans un même opus 51et que Beethoven écrivit entre 1796 et 1800 : le premier (en ut majeur) s’est d’ailleurs acquis une juste célébrité auprès des apprentis pianistes, et le second (en sol majeur), bien qu’un peu répétitif, vaut tout autant le détour pour son côté capricieux et fantaisiste.
C’est cependant le cinquième (?), le Rondo a capriccio en sol majeur opus 129 qui retient surtout l’attention. Non qu’il faille y chercher une œuvre du Beethoven ultime : derrière ce faux opus tardif se cache en fait une pièce écrite vers 1795, et même le titre dont on l’a affublé, « Fureur à propos d’un sou perdu », ne doit rien à Beethoven, celui-ci s’étant

Gerbert d'Aurillac (950-1003)

Pape Sylvestre II. D'origine auvergnate, il voyage en France et en Espagne. Il étudie avec des professeurs arabes à Cordoue et Séville et étudie au monastère de Saint-Géraud d'Aurillac. Il est présenté au pape Jean XIII pour ses connaissances exceptionnelle, puis à l'empereur Otton Ier. Adalbéron, évêque de Reims, le nomme écolâtre à l'école épiscopale où il enseigne et y fait enseigner toutes les connaissances profanes et religieuses, antiques et modernes. À Ravenne, il participe à une disputatio contre Ortric de

Johan Halvorsen (1864-1935)

Né à Drammen le 15 mars 1864 ; mort à Oslo le 4 décembre 1935.
Son père est le directeur de prison Bernt Halvor Halvorsen et sa mère Hanna Hansen.
En 1879, il a 15 ans, il gagne Oslo (Christian à l'époque), où il est employé comme violoniste dans des orchestres de théâtre et d'opérettes.

Les cédés

Laurent Dumont, épris par cœur, Laurent Dumont (piano), Guillaume Latil (violoncelle), Maxime Berton (saxophone, clarinette), Natascha Rogers (percussions, voix), LD records 2019.

Schubert-Ellington, Karen Vourc’h (soprano), Louis Rodde (violoncelle), Thomas Savy (clarinettes), Guillaume de Chassy (piano). B Records 2019 (LBM 019).

Castell-JacominDidier Castell-Jacomin, Vienna Chamber Symphonie Quintet, Wolfgang Amadeus Mozart, concertos pour piano nos 8 et 23 (ar. pour quintette à c. et p. d'Ignaz Lachner), extraits de la Flûte enhantée, arrangement anonyme), Naxos 2019

La musique instrumentale de Domenico Scarlatti (1685-1757)

Michel Rusquet —— Ne faudrait-il pas préciser « alias Domingo Escarlatti », à la fois pour rappeler qu'il vécut la seconde moitié de son existence en terre ibérique et pour souligner d'entrée à quel point sa musique doit à diverses influences espagnoles ?
On ne sait pas grand chose de l'enfance de ce Napolitain né la même année que Bach et Haendel, mais on imagine aisément qu'appartenant

Les bagatelles pour piano de Ludwig van Beethoven

Michel Rusquet —— Le catalogue de Beethoven comprend « trois recueils de Bagatelles formant un total de vingt-quatre pièces, auxquelles s’ajoute une Bagatelle isolée, la fameuse Pour Elise. Le terme « bagatelle », qui ressortit à un genre n’obéissant à aucune règle précise, ne peut faire illusion : bien que Beethoven ait qualifié certaines de « petites choses », ses bagatelles ne sont nullement de simples esquisses, ni des aphorismes musicaux jetés au hasard sur le papier. Si le principe reste bien celui

Louis Théodore Gouvy (1819-1898)

Né à Goffontaine (puis Schafbrücke, aujourd'hui quartier de Sarrebrück) le 2 juillet 7 1819, mort à Leipzig, le 21 avril 1898. Compositeur et maître de forges.
Issu d'une famille de maîtres de forges, il naît quatre ans après l'annexion de Goffontaine par la Prusse. Il a 3 frères : Henri, né en 1813, est français, il devient un industriel, Charles, né en 1815, émigre aux États-Unis. Alexandre, né 1817, reprend la gestion de l'entreprise et des placements financiers familiaux.

 Petites annonces

Cours de clavier-synthé et/ou MAO Home-studio, école de musique de Saint-Fons
Le Madrigal de Paris de Boulogne-Billancourt recrute choristes tous pupitres
La chorale Musaïques de Cergy (95) recture tous pupitres
La rentrée à l’Espace Amadeus Musique de Limoges
L’Ensemble harmonique de Saint-Michel-sur-Orge (91) recrute tous pupitres
l'Ensemble Hedera, chœur de femmes de Lyon recrute
La Chorale Traversière de Paris recrute
Apprenti guitariste à Auxerre, cherche âmes sœurs pour travail commun
Oya Kephale, troupe amateur (75), recrute choristes et instrumentistes tous pupitres
Le Groupe Vocal et Scénique Chantevigne (44) est à la recherche d'un chef de chœur

recangle_textes

Douche Sylvie (direction), Musiques de scène sous la iiie République. Microsillon éditions, Lyon 2018 [280 p. ; ISBN 978-2-9553842-2-0 ; 27 €]

 Agenda 

⏪⏪ octobre 2019 ⏩⏩

L M M J V S D
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

2015.. 2016.. 2017.. 2018..

       

rectangle_actu

rectangle

rectangle

trait Les livres trait

Le Vot Gérard, Poétique du rock : oralité, voix et tumulte. « Musique ouverte », MInerve 2017 [204 p. ; ISBN 988-2-86931-144-2 ; 21 €]

Tango argentin

Saféris Véronique, Tango argentin et psychanalyse : inovations thérapeutiques. (Espaces théoriques), L'Har-mattan, Paris 2019 [286 p., ISBN 978-2-343-17120-3 ; 29 €).

Bosseur Jean-Yves, Mu-sique et contestation. « Musi-que ouverte », Minerve, Paris 2019 [228 p. ; ISBN 2-86931-153-4 ; 22,00 €]

 

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2018 : 838 958 lecteurs. Classement Alexa ; 9 320 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 299 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)