musicologie.org —— 20e année, vendredi 13 septembre 2019.

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

Clara Schumann (1819-1896)

Clara Schumann étudie le piano et une partie de ses humanités avec son père, mais aussi le violon et toutes les disci-plines de la composition musicale avec les meilleurs professeurs de Leipzig : théorie, harmonie, orchestration, contre-point, fugue.
Elle jouit très tôt d'une réputation d'enfant prodige, dès l'âge de 9 ans, elle joue à la Gewandhaus et fait ses débuts de soliste à 11ans, se produit à Paris l'année suivante. À l'âge de 16 ans, elle est une pianiste renommée. En 1838, elle a 19 ans, elle est nommée pianiste

◆(Europe 1) Pourquoi les baleines baissent d'un ton
◆(Olirix) Atelier Lyrique de Tour-coing : François-Xavier Roth succède à Jean-Claude Malgoire
◆(Le monde) Mort de Daniel Johnston, chanteur américain aux multiples facettes
◆(France Info) Daniel Johnston, icône du rock alternatif, est mort à 58 ans
◆(France Inter) Pretty Yende, nou-veau diamant de l'opéra
◆(La presse, Québec) La sopra-no Pretty Yende à la conquête de la Traviata

 

◆(Le Figaro) Catherine Ringer célèbre les 40 ans des Rita Mit-souko à la Philharmonie de Paris
◆(France Musique) Journée Clara Schumann sur France Musique
Abraham Megerle (1607-1680)
◆(Le Parisien) Saint-Ouen : jus-qu’ à 9 heures de queue pour inscrire ses enfants au conservatoire
◆(France musique) Disparition de Roger Boutry, compositeur et président honoraire de l’Orches-tre de la Garde républicaine

Les sonates opus 27 (13 et 14 « clair de lune » de Beethoven

Michel Rusquet —— En donnant à chacune de ces deux sonates opus 27 l’intitulé Quasi una fantasia, Beethoven affirme son indépendance désormais totale vis-à-vis de la sonate traditionnelle. Le terme fantasia renvoie au verbe allemand fantasieren (improviser), et c’est bien la première de ces deux sonates — l’opus 27 no 1 en mi♭ majeur, le « versant ensoleillé de l’opus » — qui « improvise le plus, multipliant les contrastes, les changements d’humeur, avec une brusquerie

Lambert Michel (v. 1610-1696)

Il reçoit son éducation à la chapelle du duc d'Orléans (Gaston d'Orléans, frère de Louis XIII). Dès 1636,  il se fait connaître comme chanteur et professeur de chant à Paris.
Il bénéficie de la protection d'importantes personnalités : Gaston d'Orléans et sa fille, Mademoiselle de Montpensier, le cardinal de

◆(France culture) Argentine : le rock et la junte
◆(France info) «La Gran Partita» : Mozart chorégraphié façon dance floor à l'Opéra du Rhin
◆(France musique) Festival Musi-ca à Strasbourg du 20 septembre au 5 octobre
◆(France musique) Erich Kleiber (1890-1956)
◆(BX) L’unique musée des pianos belges a ouvert ses portes à Saint-Gilles
◆(Le Figaro) En Vendée, William Christie célèbre les quarante ans des Arts Florissants
◆(France musique) 34e Festival Baroque de Pontoise du 27 septembre au 19 octobre 2019
Taiwan Musicology Society and Taiwan Musicology Forum

John Lewis  (1920-2001)

Jean Toulet —— John Lewis était le fondateur et l'animateur d'un quartet de jazz qui connut une grande notoriété : le Modern Jazz Quartet (MJQ en abrégé).
Pour un « classiqueux » qui chercherait un point d'entrée pour le jazz, le MJQ aurait pu apparaître comme une bonne clé :
La formation, un quartet dont les sonorités étaient, par nature, non agressives, avec piano, vibraphone, basse, batterie... la qualité du batteur, en la circonstance, étant de contenir les potentialités sonores

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

Fatrassons, Plus près de l'entrée que de la sortie, Rosa Parlato (flûtes, voix, objets, électro-nique), Sarah Clénet (contrebas-se, voix, objets électronique). Petit Label 2018 (PL 021).

 

Compère Loyset (v. 1445-1518)

Compositeur flamand qui a peut être exercé à Cambrai. Selon le poète Jean Molinet qui semble l'avoir connu.
Il aurait apartenu à une famille de Saint-Omer (Artois). Un document milanais de 1476 le dit ecclésiastique de Gobelins (Artois).
Un décret de Charles VIII de de 1494, accordant la nationalité française à Compère pour qu'il puisse sauvegarder les bénéfices acquis pendant son service royal le dit originaire du Hainaut.
La date de 1450 communément admise pour sa naissance est trop

La sonate opus 26 (no 12) de Ludwig van Beethoven

Michel Rusquet —— Avec cette sonate opus 26 en la bémol majeur, qu’il achève en 1801 et qu’il dédie au prince Lichnowsky, Beethoven s’engage déjà résolument sur de nouveaux chemins, avec ce qu’ils impliquent de manquements à la norme, qu’emprunteront également les deux suivantes (opus 27), achevées la même année. « Il en sortira un nouveau Beethoven, le Beethoven deuxième manière des classificateurs, celui que Liszt, après l’adolescent, nomme simplement et bellement l’homme. L’opus 26 commence par un mouvement lent, se poursuit par un scherzo et une marche funèbre, conclut sur un allegro à l’allure de toccata ou de mouvement perpétuel : aucun des mouvements ne se donne la peine d’être en forme sonate ! Ainsi assemblée de bric et de broc, est-elle tout à fait réussie ? Non, certes ; elle sent un peu le laboratoire ; mais c’est la sonate à la marche funèbre  ; cela suffit à assurer sa

Ralph Vaughan Williams (1872 - 1958)

Né au sein d'une famille fortunée, son père, Arthur Vaughan Williams, est pasteur, sa mère, Margaret Susan (1843-1937) est une des héritières des industriels Wedgwood. À la mort du père, en 1875, elle s'installe dans la demeure de sa famille, à Leith Hill Place, dans le Surrey. Il est le plus jeune de

La sonate opus 22 (no 11)  de Ludwig van Beethoven

Michel Rusquet —— Retour à la « grandeur », à un certain « héroïsme » et, jusqu’à l’excès, à la recherche du brio pianistique. De 1799-1800, donc contemporaine de la 1re symphonie, cette vaste sonate opus 22 en si bémol majeur ne justifie qu’imparfaitement l’opinion du compositeur qui pourtant la jugeait « particulièrement réussie ». « Intitulée grande sonate, comme chaque fois que Beethoven en publie une toute seule et en quatre mouvements, elle est curieusement dépourvue de réelle

Laura CastegnaroMusique de chambre à Giverny 2019 III : Duparc, Ravel, Fauré

Henri Duparc, c’est l’histoire d’un gars qui a mal tourné en tournant la mélodie.
Marie Eugène Henri Fouques-Duparc est fils de bonne famille. Après sa scolarité dans un lycée de jésuites, où le professeur de musique est César Franck, il achève des études de droit. La muse soufflant sur les pages du code civil, il rejoint « la bande à Franck », une poignée de dilettantes et de moins dilettantes, prenant les leçons de musique du « Pater seraphicus », le « compositeur angélique », en général sous la houlette de Vincent d’Indy, également son élève. Ils viennent souvent du droit, comme Ernest Chausson, Arthur Coquard, Pierre de Bréville, Guy Ropartz.

Les sonates opus 14 (nos 9 et 10) de Ludwig van Beethoven (1770-1827)

Michel Rusquet —— Si l’on écoutait la vox populi, ces deux « petites » sonates, contemporaines de la célébrissime « Pathétique », seraient classées à un rang très subalterne : plutôt intimes, fort peu « publiques » en tout cas, elles marquent une pause dans la trajectoire que semble poursuivre Beethoven dans l’édification de son massif de sonates ; il y a même quelque chose d’un retour à Haydn dans ces deux œuvres en trois mouvements où, sans trop demander à l’interprète

Ulrich Megerle (1644-1709)

On confond parfois ce personnage avec son oncle et mentor Abraham von Megerle. Prédicateur et moraliste, issu d'une modeste famille, il est pris en charge par son oncle, Abraham von Megerle, célèbre musicien, « chanoine et notaire d'Altötting », anobli par l'empereur Frédéric III.

Les cédés

Aux ronds-points des Allumés du jazz? (ADJ05 2019).

 

Christoph Prégardien, Cyprien Catsaris, Auf Flügel des Gesanges, mélodies romantiques et transcriptions pour piano. Challenge Classics 2018 (CC 72-87).

Grieg, Daniel Propper (piano), Peer Gynt, suites (1 et 2), 25 mélodies et danses populaires, « Je t'aime », no 3 des Pièces d'après ses mélodies, opus 41. forgotten records 2018 (fr 1550).

La sonate opus 13 (n° 8), « Pathéti-que » de Ludwig van Beethoven

Michel Rusquet —— Écrite en 1798-1799 et publiée avec une dédicace au prince Carl von Lichnowsky, le généreux « protec-teur » qui, des années durant, servira à Beethoven une rente lui permettant de se consacrer plus librement à son art, cette sonate en ut mineur, opus 13, reste l’une des plus populaires de son auteur. « Par sa force dramatique, par son titre suggestif, pour une fois autorisé par Beethoven, la sonate « Pathétique » connaît immédiatement un triomphe, surtout auprès de la jeunesse du temps , qui y reconnaît l’expression de ses propres aspirations. Son immense popularité, du vivant même de Beethoven, provient aussi de sa relative facilité

Musique de chambre à Giverny 2019 II : Josef Suk, Peter Eötvös, Béla Bartók

Jean-Marc Warszawski —— Après avoir été initié à l’orgue et au violon par son père, instituteur et maître de chapelle, Josef Suk suit un cycle complet au Conservatoire de Prague. Sa dernière année (1892) est dirigée notamment par Antonín Dvořák,  lequel, six ans plus tard, devient son beau-père.
Compositeur remarqué et influent, il accomplit parallèlement une carrière internationale prolifique de violoniste, en particulier comme second violon au sein du célèbre Quatuor Tchèque, pendant près de quarante ans.
La Sérénade pour cordes est la première œuvre qu’il compose après la fin de ses études au Conservatoire, mais son catalogue comporte

Les 3 sonates opus 10 de Ludwig van Beethoven (1770-1827)

Michel Rusquet —— Des années 1796-1798, période où Beethoven  vole de succès en succés auprès du public viennois, ces trois sonates sont dédiées à la comtesse von Braun (ou de Browne). « Les deux premières, en trois mouvements rondement menés, ont quelque chose de plus nerveux, de plus économique aussi, que les précédentes ; mais la troisième, avec ses quatre mouvements, dont le magnifique Largo e mesto, les a éclipsées toutes les deux. Dommage pour celle en fa [la deuxième], une des œuvres les plus délicieuses de Beethoven. » L’opus 10 no 1 en ut mineur est une « œuvre nerveuse et versatile, jouant sur les ombres et les lumières les moins définies : telles les passions, sans doute, contradictoirement agitées par un

 Petites annonces

Jeune chanteuse débutante de Vendôme (41) cherche scènes ouvertes
Stage de chant en Haute-Loire
Le groupe Barbershop (Nancy) recherche un ténor
violoncelliste recherche guitariste classique dans le 06
Paris cherche studio d'enregistrement avec un piano de caractère pour accompagner chanteur lyrique
Pessac (33) cherche bénévole pour création chorale mêlant enfants d'un quartier prioritaire et seniors autour de chansons françaises
Chanteuse et flûtiste (Vaison-la-Romaine) cherche chanteurs et instrumentistes bon niveau pour ensemble baroque
Le groupe « Chorus » de l’Association Atout Chœurs Gardanne (13) recherche un ou une chef de chœur
Chanteuse (Guadeloupe) cherche musiciens
La boutique atelier « Viens jouer » d'Asnières (93) cherche animatrices / animateurs musicaux enfants

recangle_textes

Tango argentin

Saféris Véronique, Tan-go argentin et psychanalyse : inovations thérapeutiques. (Espaces théoriques), L'Har-mattan, Paris 2019 [286 p., ISBN 978-2-343-17120-3 ; 29 €).

 Agenda 

⏪⏪ septembre 2019 ⏩⏩

L M M J V S D
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30

2015.. 2016.. 2017.. 2018..

       

 

rectangle_actu

rectangle

rectangle

trait Les livres trait

Bosseur Jean-Yves, Mu-sique et contestation. « Musi-que ouverte », Minerve, Paris 2019 [228 p. ; ISBN 2-86931-153-4 ; 22,00 €]

Szpirglas Jacques, Dic-tionnaire des musiciens de la cour d’Henri IV et des mai-sons princières. « Musicolo-gie  (7), Classiques Garnier, Paris 2019 [573 p. ; ISBN 978-2-406-07331-4 ; 68,00 €]

Bosseur Jean-Yves, L'esprit Sériel : d'un art à l'autre. Minerve, Paris 2018 [192 p. ; ISBN 978-2-86931-150-3 ; 22,00 €].

 

 

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2018 : 838 958 lecteurs. Classement Alexa ; 9 366 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 299 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)