musicologie.org —— 20e année, dimanche 19 mai 2019.

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

Friedrich Wilhelm Marpurg Friedrich Wilhelm Marpurg (1718-1755)

Vers 1746, il aurait vécu à Paris et s’y serait  lié avec entre autres Rameau, Voltaire et D'Alembert, alors qu’il était secrétaire d'un « général Bodenburg », peut-être Friedrich Rudolph Graf von Rothenburg, favori de Frédéric le Grand et émissaire prussien à Paris en 1744-1745, dédicataire de son Der critische Musicus an der Spree.
De 1749 à 1763, Marpurg se consacre presque exclusivement à l'écriture et à l'édition de livres et de périodiques sur la musique

◆(Le Soir) Reine Elisabeth: douze candidats violonistes en lice pour la finale du concours dès lundi
◆(La Croix) « Chez Rameau, la musique est naturellement liée au langage »
◆(Le Figaro) Évincée en raison de sa grossesse, la soprano Julie Fuchs sera dédommagée par l’Opéra de Hambourg
◆Philip Glass, le père de la mu-sique répétitive, de « Passages » à Paris

◆L’Opéra de Hamburg avait écarté la soprano Julie Fuchs d'une production de la Flûte en-chantée parce qu'elle était en-ceinte. La Cour de justice de Hamburg, a ordonné le verse-ment intégral de la totalité de son salaire en compensation de l'an-nulation tardive de son contrat.
◆Madonna chantera à la finale de l'Eurovision
◆Sylvain Maillard, nouveau di-recteur à la barre du conserva-toire de Dieppe

Leopold KozeluchLa musique instrumentale de Leopold Kozeluch (1747-1818)

Michel Rusquet —— Originaire de Bohème, formé à Prague où il fit également son droit, ce compositeur (à ne pas confondre avec un autre Kozeluch, son cousin Johann Antonin, de neuf ans son aîné) n’opta qu’assez tard pour la carrière musicale. « Monté à Vienne » en 1778, il s’y fit une place enviable comme pianiste, pédagogue, compositeur, puis comme éditeur. Professeur de musique à la cour impériale, il prit la suite de Mozart en tant que Konzertmeister de la chambre et

Philippe MouratoglouFernando Sor sort sous les doigts du guita-riste Philippe Mouratoglou

Jean-Marc Warszawski —— Sympa cette salle Christian Bérard (cé-lèbre costumier-décorateur des années 1930), perchée tout là-haut sous les combles du Théâtre Louis-Jouvet, au bout de quelques escaliers  et couloirs tout peinturlurés en trompe-l’œil, comme la salle elle-même où sept treize sièges par sept

◆150e édition des Chorégies d'Orange du 19 juin au 6 août 2019
◆(L'orient le jour) Elizabeth Sombart, entre humanité perdue et humanité qui espère
◆(AFP) Notre-Dame: une souscription pour sauver le patrimoine musical de la cathédrale
◆(La Dépêche) pour le facteur Philippe Humeau, « fabriquer un clavecin est un rêve »
◆(France musique) Décès d'Étienne Perruchon, compositeur de Dogora
Volckmar Joannes (v. 1469-v. 1533)
Boemus Joannes (v. 1485-1535)
Champier Symphorien (1472-1539)

Une carte postale de Ouis-treham : « Les fins de siècles » jouant devant l'Hermione

Alain Lambert —— a grande foule cet après midi car l'Hermione reconstruite, venue de Rochefort en passant par Cherbourg, a fait escale pour trois jour à Ouistreham, le port du grand Caen, avant de continuer son périple sur la côte ouest et gagner Rouen le  6 juin pour l'Armada de la liberté.
La Fayette était parti en Amérique sur ce vaisseau soutenir les futurs Américains avant de revenir en France et de finir par faire tirer sur le

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

Et autres chants

... Et autres chants, François Raulin (piano), François Berne (ctb), Michel Mandel (clar.), Bernard Fort (électron.), Guillaume Roy (alto), Jean Marc Quillet (percus, accordéon). Label Forge 2019.

Patricia PetibonLa sublime Manon de Patricia Petibon

Frédéric Norac —— Qui est la Ma-non de Massenet ? Une innocente en-fant, pervertie par les hommes et son goût de la vie et de l’argent faciles, ou une rouée que sa soif de plaisir entraîne dans une chute irrémédiable ? Dans cette produc-tion, venue de Bordeaux où elle a triomphé en avril der-nier, Olivier Py ne décide pas mais il dresse le portrait d‘un être multiple dont chaque métamorphose au fil des actes offre une image crédible et se résout au final dans l’émergence d’une figure bouleversante de femme

Franck TortillerQuand le jazz (français) se la joue progressif (encore) !

Alain Lambert —— Notre dernière exploration du jazz progressif date de 2015, et avec la sortie du cédé de Michel Edelin consacré à Henry Cow et celui de Franck Tortiller consacré à Zappa en ce printemps 2019 (avec un concert à JSLP à Coutances le 25 mai), on peut refaire le point à partir des cédés chroniqués (au titre souligné) ici ces dernières années et depuis 2012 ou d'autres découverts par le jeu du hasard objectif, par exemple en fouillant dans le catalogue du Triton.
Jazz progressif non pas dans le sens d'un retour au jazz rock des années soixante-dix, puis jazz fusion, et ensuite électro jazz, jouant avec la lutherie électrique et électronique tout en créant son répertoire spécifique.

Michel Rusquet —— Né à Mannheim à un moment où son père Johann jetait les dernières fonda-tions de la prestigieuse « École » du même

La musique instrumentale de Carl Stamitz (1745-1801)

nom, il apprit son métier au contact des meilleurs, parmi lesquels Christian Cannabich, Ignaz Holz-bauer et Franz-Xavier Richter. Il allait lui-même devenir une grande figure de ladite École. En qualité de second violon de l’or-chestre de la cour, il resta à Mannheim jusqu’en 1770, date à laquelle il s’établit à Paris pour quelques années comme compositeur et chef d’or-chestre à la cour du duc de Noailles. Il s’y produisit

Die stumme Serenade de KorngoldPerle rare : Die stumme Serenade de Korngold

Frédéric Norac —— Avec cette « co-médie musicale » créée sans succès en 1951 à Broadway dans sa version originale anglaise, Korngold qui était devenu depuis 1935 le grand maître de la mu-sique de film, semble avoir voulu renouer avec l'hé-ritage de l’opérette viennoise de l’entre-deux-

Maîtrise de Caen et David Enhco Quartet : Demain dès l'aube tout en jazz et poésie

Alain Lambert —— Une nouvelle création de la maîtrise de Caen dirigée par Priscilia Valdazo pour un répertoire relevant du jazz. En effet, le malin David Enhco, compositeur, trompettiste de talent et co-directeur du Keystone Big Band, avait profité de son concert au théâtre il y a deux ans pour parler de ce projet de poésie chantée pour chœur d'enfants et jazz quartet ce qui ne pouvait qu'intéresser la maî-trise et le théâtre. La bonne idée, composer et arranger des textes des grands poètes, et à chaque nouvelle prestation avec une nouvelle ville, renouveler environ un quart du répertoire pour en faire un spectacle unique.
Ce samedi étaient donc au programme « Dans l'interminable », « Le ciel est par-dessus les toits » « La lune est blanche » de Paul Verlaine et « Indifférence » de Cécile Sauvage, la mère d'Olivier Messiaen dont les gammes particulières avaient inspiré la musique au saxophoniste

Johann Baptist VanhalLa musique instrumentale de Johann Baptist Vanhal (1739- 1813)

Michel Rusquet —— Johann Baptist (ou Jan Krtitel) Vanhal vit le jour en Bohème dans une famille de serfs et commença sa formation comme instituteur et organiste. Vers 1761, il lui fut offert de rejoindre Vienne où il poursuivit sa formation auprès de Dittersdorf. A part un séjour prolongé en Italie dans

Le Clavier bien détempéré de Chantal Stigliani

Jean-Marc Wars-zawski —— Née à Brive-la-Gaillarde, Chantal Stigliani com-mence par jouer de la musique avec son père, avant de suivre les cours du Conservatoire de musique de la ville, et ceux du Conservatoire national supérieur de Paris sous la direction notamment d’Yvonne Lefébure.

 

Les cédés

No problem

Tristan Mélia Trio, No Problem, Tristan Mélia (pia-no), Thomas Bramerie (con-trebasse), Cédric Bec (bat-terie), Jazz Family 2019.

Guy Bovet

Guy Bovet, Le vitrail de Romainmôtier ; Don Quixote, œuvres pour orgue à quatre mains, Viviane Loriaut, Guy Bovet. GALLO 2018 (CD 1559).

Buxtehude

Buxehude, Vater Unser : l'image du père dans la musique baroque allemande, Jacques Pichard (orgue Le Blé, cathédrale de Nanterre), Cécile Côte (soprano), Sas-kia Salember (mezzo-soprano et violon). Triton 2018 (TRIHORT 562).

La musique instrumentale de Franz Krommer (1759-1831)

Michel Rusquet —— À en juger par sa musique, ce grand ami des clarinettistes devait être d’une nature heureuse et enjouée, tout le contraire du génie sombre, ténébreux et torturé qui sera bientôt une sorte d’idéal romantique. Son œuvre porte en permanence cette signature élégante et souriante qui suffirait presque à disqualifier son auteur pour absence de profondeur, mais ce serait oublier un peu vite toutes les qualités qui font la singularité de ce musicien.

Tango argentinTango argentin et psychanalyse : rien de sexuel dans les milongas ?

Jean-Luc Vannier —— Le bal de tango argentin — la milonga  — suscite dans l’imaginaire collectif autant de clichés que ceux contenus dans l’appétence énamourée des occidentaux pour l’exotisme moyen-oriental. Il n’y a pas de fumée sans feu : la pulsion sexuelle — tout comme la bactérie — ne connaît pas de génération spontanée.

Christian PaboeufCinq cédés jazzés pour bien aller en mai

Alain Lambert —— Encore un choix éclectique pour ce joli mois de mai avec la chanteuse Naïma Girou « Sea of Red », l'ornitho-sextet de « Et d'autres chants d'oiseaux », le trio du pianiste Tristan Mélia « No Problem » le quartet du vibraphoniste, flûtiste, hautboïste Christian Paboeuf « Les chemins aléatoires » et le jazz progressif du flûtiste Michel Edelin « Echos of Henry », de quoi vous étourdir un moment.

 Petites annonces 

Chorale baroque de Lambersart (59) cherche ténors et basses
La chorale du Bastit, dans le Lot,cherche chef de chœur
Cours particuliers de guitare à Lyon
Les candidatures au Concours Proo Mucisis sont ouvertes
L'association de musique de chambre A Capriccio de Rouen recherche des musiciens
Petite chorale de village dans l'Allier cherche chef de chœur
Petite chorale d’après-midi recherche un chef de chœur à Lyon
Ensemble vocal du 95 cherche choristes
Jeune pianiste de Tourcoing cherche à jouer piano bar
Pianiste cherche musiciens pour monter formation jazz fusion, jazz-rock, progressive

rectangle

Leonard Bernstein, La question sans réponse : six conférences données à Harvard (préface par Renaud Machart). « musique ouver-te », Minerve, Paris 2018 (Robert Laffont 1982) [312 p. ; ISBN 978-2-86931-151-0 ; 25 €]

 Agenda 

⏪⏪ mai 2019 ⏩⏩

L M M J V S D
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

2015.. 2016.. 2017.. 2018..

       

 

recangle_textes

rectangle_actu

rectangle

trait Les livres trait

Sébastien de Brossard, Les Motets imprimés (édition par Jean Duron). « Monumen-tales » (iii. 9), Centre de musique baroque de Versail-les 2017 [CXXXVI-324 p. ; ISMN 979-0-707034-72-9 ; 140 €]

Philippe Lechermeier, The Amazing Keystone Big Band, La voix d'Ella, Livre-cédé, Gautier-Languereau 2018.

Wodon Bernard, L'opéra dans l'histoire. Les Éditions de la province de Liège, Liège 2017 [544 p. ; ISBNH 978-2-39010-064-5 ; 24,00 €]

 

 

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2018 : 838 958 lecteurs. Classement Alexa ; 8 668 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 229 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)