musicologie.org —— 20e année, lundi 11 mars 2019.

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

La Gazette musicale

La guilde des mercenaires : le chant avant tout

Après un premier cédé, en 2016, consacré à des pièces (Ricercare) de Giovanni Bassano (1560 ?-1617 ?), ces spadassins du son continuent leur exploration des belles mélodies italiennes de la fin du xvie siècle, dans un programme très sonnant et chantant à plaisir (tant à la voix qu’aux instruments qui d'ailleurs échangent leurs parties), organisé autour de l’orgue Renaissance de l’abbaye de Saint-Amant-de-Boixe et du cornet. On retrouve, avec Adrien Mabire, les blanchis sous le harnais de 2016 :  Elsa Franck

Ciné d'époque au Louvre le 17 mars 2019, avec l'Ensemble Duruflé
◆(France culture) Une comète nommée Janis Joplin
◆(Actu fr) Le bel orgue en bois doré de l’église de Cintegabelle
II Conference AVAMUS-XV Jornadas AVAMUS, València, 23-26 July 2019
AMS Popular Music Study Group : “Backstage and Behind the Glass”, October 31, 2019, Boston

Rethinking The Three-Cornered Hat After A Hundred Years, 3rd-5th July 2019, Grenada
The Classical Musician in the 21st Century, 23 May 2019, Cambridge
South African Society for Research in Music thirteenth Annual Congress, 4-7 September 2019, Stellenbosch
II International Congress "Music and Contexts in the Medieval and Renaissance Iberian World", 5-6 April 2019, Borja (Zaragoza)
(France musique) Mort du chef d’orchestre Michael Gielen

Eloy d'Armeval (v. 1445-1508)

Du 1er mai 1455 au 31 août 1457, il est choriste au sein de la chapelle ducale de Savoie, la première année sous la direction de Guillaume Du Fay.
La suite de sa carrière se déroule dans des institutions religieuses ou princières proches de la cour de France.
Quelques documents permettent de le situer en 1464-1465 comme chanteur à la chapelle du duc Charles d'Orléans (Blois). Il est vers les années 1470 chef de la maîtrise de l'église Saint-Aignan à Orléans. On a pu l'identifier à un Eligio ou Elloy à la chapelle ducale de Milan

Luigi BoccheriniLes quintettes pour guitare et cordes de Luigi Boccherini

Michel Rusquet —— Nous dispo-sons de huit quintettes avec guitare, répertoriés G 445-451 et G 453, qui résultent tous de transcriptions d’œuvres antérieures réalisées par Boccherini en 1798 et 1799. Pour ce faire, le musicien a surtout puisé dans ses quintettes avec

International Arnold Schönberg Symposium, October 17–19, 2019, Vienna
On the Record: Critical Approaches to the Musical Theatre Cast Album, May 9 and 10, 2019, Sheffield
Sound and Secularity Sympo-sium, April 12, 2019, New York
The Seventh International Conference on Minimalist Music, August 22–26, 2019n Cardiff
◆L'orgue de la basilique de Saint-Denis dégradé, une enquête ouverte
◆(Les Échos) Le syndicat du spectacle vivant privé inquiet de la concurrence des acteurs publics
◆(La montagne) Joan Baez, l'icône des années 60 sur la scène de l'Opéra à Vichy

Berlin Johan Daniel Berlin Johan Daniel (1714-1787)

Il étudie l'orgue sous la direction de son père Heinrich Berlin, et se fixe à Copenha-gen en 1730, où il étudie avec Andreas Berg, un musicien municipal.
De 1737 à 1767, il est musicien municipal à Trondheim.
À partir de 1740, il est organiste à la cathédrale de la ville et de 1752 à 1761 à la Vår Frue Kirke.
l très actif dans la vie de la cité, publie des livres et des articles sur divers sujets, organise des concerts, construit des instruments.

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

Dynam-Victor et Raphaël Fumet, ou la musique de l'âme : Quintessence, œuvres pour orchestre, chœur, ensembles de chambre, orgue, piano. Gallo 2018 (CD-1552).

FumetLa dynastie musicale Fumet en cédé

Jean-Marc Warszawski —— Les Fumet, c’est une histoire de la musique familiale. Il y a le grand-père Dynam Victor, né en 1867, un personnage haut en couleur venu de Toulouse pour étudier au Conservatoire national sous les directions d’Ernest Guiraud et de César Franck. Pour arrondir ses fins de mois, il est tapeur à gage au cabaret du Chat noir, devient militant anarchiste où il ramasse le surnom de Dynam comme dynamite, et perd le soutien financier de sa famille et de la ville de Toulouse qui apprennent tout cela par la presse,

Sonya YonchevaLes Canzone légères mais incarnées de Sonya Yoncheva à l’Opéra de Monte-Carlo

Jean-Luc Vannier —— Elle était attendue. Après avoir annulé en février 2016 pour raisons de santé sa performance dans Alcina,  Sonya Yoncheva donnait, mardi 5 mars Salle Garnier, un récital accompagnée au piano par Antoine Palloc. Avec un programme  étonnamment succinct et qu’elle a souhaité modifier passant, assez logiquement, du plus « léger » au plus substantiel : en première partie donc des airs pour voix et piano tirés des Seste Romanze I (1848) et Seste Romanze II (1845) de Giuseppe Verdi dont « Perduta ho la pace », « Il tramonto », « Nell’oror di notte oscura », « Ad una stella », « In solitaria stanza ». Nettement plus incarnée fut

Giacomo PucciniGiacomo Puccini (1858-1924)

De la cinquième génération d'une dynastie de musiciens de Lucca, sa famille pense qu'il remplacera son père Michele décédé en 1864, comme organiste et maître de chapelle de la cathédrale de Lucca. Mais Giacomo Puccini, entré à la maîtrise en 1868, n'a pas le cœur à l'ouvrage. Il intègre en 1874, après sa

Les Lieder d'Henri Marteau par Vesselina Kasarova

Jean-Marc Warszawski —— Né en 1874, à Reims, dans un milieu fortuné et musicant, d’un père français et d’une mère allemande, Henri Marteau est un enfant prodige. Il devient l’un des violonistes les plus en vue de son époque. Enseignant à la faculté de musique de Berlin depuis 1908, il s’installe cinq ans plus tard , avec sa

Henri Marteau (1874-1934)Henri Marteau (1874-1934)

Il commence l’apprentissage du violon à l’âge de cinq ans, avec Frederick August Bünzli (1820-1901), puis deux ans plus tard avec Hubert Léonard (1819-1890).
Enfant prodige, il se produit en public à Reims sans un concerto d’Hubert Léonard, et à Vienne dans le concerto en sol mineur de Max Bruch.
En 1884. Charles Gounod, ami de ses parents, aurait composé à son attention l’offertoire et un interlude de sa messe à la mémoire de Jeanne d’Arc (créé à la cathédrale de Reims en 1887). Il se produit à Vienne en 1888, sous la direction de Hans Richter. Il se produit à Londres en 1889.
Il intègre la classe de Jules Auguste Garcin (1830-1896) au Conservatoire de Paris en 1891. Il

streamsLes giboulées jazz de mars en cinq superbes cédés

Alain Lambert —— La diversité cosmopolite des musiciens de jazz à Paris s'épanouit en ce début de printemps précoce : le trio du pianiste Antoine Karacostas (Insulary Tales), le nouveau quartet du guitariste Nguyên Lê (Streams), celui de la flûtiste Naissam Jalal (Quest of the Invisible)

Philippe HersantCori spezzati à la française : de Marc-Antoine Charpentier à Philippe Hersant

Frédéric Norac —— La messe à quatre chœurs H4 de Marc-Antoine Charpentier, le plus italien des compositeurs français, est  un des rares exemples de composition d’église spatialisée du répertoire français, inspiré du style des œuvres romaines

Les cédés

Henri Marteau, Lieder, Vesselina Kasarova (mezzo-so-prano), Galina Vracheva (piano) + Dietrich Fischer-Dieskau, Günther Weißenborn (piano) et Franz Schmidtner (alto). Solo musica 2017.

Nguyên Lê Quartet, Streams, Nguyên (guitare, électronique), Illya Amar (vibraphone), Chris Jennings (contrebasse), John Hadfield (batterie). Act 2019 (ACT 9876-2).

Naïssam Jalal, Quest of the Invisible, Naïssam Jalal (flûte, nay, voix, composition), Leonardo Montana (piano), Claude Tchamitchian (contre-basse). Les couleurs du son 2019.

Anton ReichaAnton Reicha (1770-1836)

Il n'est âgé que de quelques mois quand son père, boulanger et musicien municipal (sonneur) de la vieille ville décède à l'âge de trente ans. Vers les années 1880, adopté par sa tante et son oncle, Lucie Certelet et Josef Reicha (1749-1795), il quitte le domicile de son grand-père, Václav Rejcha (1717-1798), situé à Klatovy, en Bohème. Son oncle, violoncelliste virtuose, lui aurait enseigné le violon. Eifer lui enseigne le piano et la flûte qui devient son instrument principal.

Michael_volleBaryton Bach : Michael Volle et l’Akademie für Alte Musik Berlin

Frédéric Norac —— es cantates de Bach ont beau ne pas avoir été écrites pour de grands solistes, elles ont tout même leurs exigences. C’est particulièrement vrai avec les célèbres cantates : Ich habe genug et Ich will den Kreuzstab  gerne tragen, destinées toutes deux à la voix de basse. Une basse sûrement à l’époque de Bach de format modeste, plutôt chantante que profonde, mais une basse tout de même. Michael Volle, grand interprète lyrique

schlickArnolt Schlick (v. 1460-ap. 1521)

Organiste et compositeur aveugle, expert en facture d'orgues.
Il se marie en 1482, alors qu'il est organiste à la cour d'Heidelberg.En 1509, il est le musicien de la cour le mieux rémunéré.
En 1486, il joue à l'occasion de l'élection au trône de Maximilian.
En 1490 et 1491, il séjuourne quelques mois aux Pays-Bas (fuit peut-être une épidémie de peste).
En 1491, il réceptionne le grand orgue de la cathédrale de Strasbourg.

 Petites annonces 

Du 14 au 20 juillet aura lieu un Stage de musique de chambre (pianos, vents, cordes) dans l'Indre
Les Vacances Musicales d'Ostin, des stages de musique en été pour enfants de 6 ans à 17 ans
Stage international pour chanteurs lyriques à Toulouse
La chorale Voxpopuli de Toulouse cherche ténors
Groupe pop-rock à Annecy cherche chanteur
Cherche professeur particulier de chant à Paris
À vendre partitions neuves classiques et contemporaines pour chœur de femmes 13
Stage vocal Ravi Prasad Francillon sur Roubion 12-16 août 2019
Stage de Académie de musique sacrée de Lyon, 20 au 25 août 2019
Le Salon des Arts recrute pour création un violoncelliste acteur

rectangle

Douche Sylvie (direction), Musiques de scène sous la iiie République. Microsillon éditions, Lyon 2018 [280 p. ; ISBN 978-2-9553842-2-0 ; 27 €]

⏪⏪ mars 2019 ⏩⏩

L M M J V S D
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

2015.. 2016.. 2017.. 2018..

 Agenda 

rectangle

recangle_textes

rectangle_actu

trait Les livres trait

Leblanc Cécile, Proust écrivain de la musique : l'allégresse du compositeur. « Le champ proustien », Bre-pols, Turnhout 2017 [648 p. ; ISBN 978-2-503-56636-8 ; 75 €].

Ferruccio Busoni, Esquisse d'une nouvelle esthétique musicale et autres écrits (trad. par Martin Kalte-necker, Paul Masotta, Daniel Dollé et Pierre Michel, pré-sentation par Pierre Michel). « Musique ouverte », Minerve, Paris 2018 [228 p. ; ISBN 978-2-86931-149-7 ; 22,00€]

Cafafa Marielle, La chanson polyphonique fran-çaise au temps de Debussy, Ravel et Poulenc. « Univers musical », L'Harmattan 2017 [482 p. ; ISBN 978-2-343-16303-5 ; 38 €].

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2018 : 838 958 lecteurs. Classement Alexa ; 8 668 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 229 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)