musicologie.org —— 20e année, jeudi 10 janvier 2019.

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

La Gazette musicale

Quatre cédés jazz pour bien démarrer l'année 2019

 

Ligne SudAlain Lambert —— La guitare jazz andalouse d'Anis Benhallak, un trio guitare, sax, piano réuni par Michael Felberbaun, un médium ensemble emmené par Pierre de Bethmann, et des musiques de film projetées par Christian Gaubert. Des jazz multiples pour débuter 2019 ! Et ce n'est pas fini.

Fleischer Johann (v. 1676-v. 1741)
Grandval Nicolas Racot de (1676-1753)
Blyvers G. (v. 1677-v. 1742)
Borin (v. 1677-v. 1742)
Le Zapateado
◆(Cultureboxe) Une année culturelle France-Egypte 2019 lancée à l'Opéra du Caire
◆(Haute école de musique de Genève) L'énigme Ganassi (film)
Mathieu Ferey, nouveau directeur du Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Lyon

Hommage au compositeur Einojuhani Rautavaara par Mikko Franck et l’orchestre philharmonique de Radio France
Trojano Massino (v. 1524-après 1570)
Al-Bakri (1525-1586)
Compenius Heinrich I (1525-1611)
Corso Rinaldo (1525-1582)
Le Tango et les payadores, par Wilson Saliwonczy
Le penorcon (instrument de musique)
Le Prix Ernst von Siemens
Paléographie musicale

Profeti della QuintaElégants madrigaux signés de Rore, Luzzaschi, Gesualdo et Monteverdi par les Profeti della Quinta

Jean-Luc Vannier —— Nous les avions rencontrés et entendus dans un registre à la fois proche et différent. En novembre 2014, au Théâtre des Variétés de Monte-Carlo, les cinq Profeti della Quinta interprétaient les Psaumes hébraïques du violoniste et compositeur Salomone Rossi (1570 ?-1630 ?) exempté par un décret spécial du Duc de Mantoue de l'infamante obligation du porter la distinctive rouelle orangée des Juifs.

Karol BeffaKarol Beffa en blanc et noir

Jean-Marc Warszawski —— Voici un nouveau cédé d’un Karol Beffa égal à lui-même, bien enseigné du traité d’harmonie académique d’avant Liszt, ayant dans l’oreille et dans les doigts quelques traits stylistiques, un entre Schumann et Chopin, dans Mahler à Venise (plage 1), un petit bout de marche harmonique à la Michel Legrand dans Grand Hôtel,
◆(24 heures, Suisse) Faire chanter le bois plus fort que les maîtres de jadis
Al-Karamani (1523-1588)
Pancirolli Guido (1523-1599)
Cantigas de Santa Maria
Codex Calixtinus
Coro Spezzato
Le cornet
Cornement
◆En poste depuis 2009, Leonar-do García Alarcón est reconduit à la direction artistique du chœur de chambre de Namur jusqu’en décembre 2022.
◆Eleonora Abbagnato est reconduite à la tête du ballet de l'Opéra de Rome

GesualdoGesualdo Don Carlo (v. 1561-1613)

Grand seigneur de la Renaissance italienne, Don Carlo Gesualdo est prince de Venosa, comte de Conza. Il est le deuxième fils de Fabrizio Gesualdo et de Girolama Borromeo, nièce du pape Pie IV.
Il reçoit sa formation musicale dans une académie fondée par son père. Fréquentée par des musiciens comme G. de Macque, Bartolomeo Roy et P. Nenna qui est peut-être son professeur.
En 1585 il publie son motet Ne reminiscaris, Domine, qui montre

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

Michel ChapuisGeorg Friedrich Händel, Concertso pour orgue opus iv, Michel Chapuis (orgue Jean David du Mont-Dore), Orchestre de chambre du Marais, sous la direction de Pascal Vigneron, Quantum 2017 (1997) (QM 7080).

Luzzaschi Luzzasco (1547-1607)

Organiste et compositeur, il est un des élèves de Cypriano de Rore (1515 / 1516 - 1565) qui quitte Ferrare en 1558. Il a passé toute sa vie à Ferrare.
En mai 1561, il devient organiste à la cour d'Este, et premier organiste en 1564 après la mort de Jacques Brunel.
Avant 1570, il participe à la musique de chambre du duc Alfonso. Il compose pour le célèbre Concerto della done, ensemble féminin fondé en 1580 par Alfonso II, duc de Ferrare, qui tenait à garder son répertoire secret. Très virtuose, spécialisé dans le madrigal, l'ensemble disparaît en 1597, à la dissolution de la cour. Des chanteuses comme Lucrezia Bendidio (née en 1547), Tarquinia Molza (1542-1617) et

Harold en ItalieLoïc Mallié (orgue), Karsten Dobers (alto) : Harold en Italie

Jean-Marc Warszawski —— Le cédé qu’ils ont enregistré à l’église Saint-Vincent-de-Xaintes à Urrugne, bien entendu au Pays basque, veut être un hommage à l’alto, mais l’orgue Jean Daldosso, inauguré en 2009, ne laisse pas sa place au chien.
La longue première partie est consacré au duo alto et orgue, dans une transcription maison de Harold en Italie d’Hector Berlioz. Cohabitation harmonieuse plus que duo, puisque l’alto symbolise le pèlerin Harold, traversant des événements auxquels il ne prend pas part. Berlioz avait avait imaginé cette œuvre à la demande de Nicolo Paganini, qui voulait tâter en grand son nouvel alto Stradivarius. Il fut déçu par le projet de Berlioz qui ne le mettait pas

Guilliaud Maximilien Guilliaud Maximilien (1522-1597)

Né à Chalon-sur-Sâone en 1522 ; mort à Châtillon-sur-Loing, en août 1597.
Il est issu d'une famille de la bourgeoisie aisée, son père fut député aux États Généraux de Blois en 1561. Guilliaud suit sa scolarité dans des écoles locales.
Il est l'un des précepteur de Charles de Bourbon

Blandine Verlet (27 février 1942-30 décembre 2018)

 

Urhan Christian Urhan Christian (1790-1845)

Il reçoit les premiers cours de violon de son père. Il complète ses activités musicales au sein de la famille Scheibler, fabricants de mouchoirs à Monschau qui compte parmi ses membres des musiciens amateurs. Il se produit très jeune dans des manifestations musicales et associatives à Monschau.
Aidé par Ernst Scheibler, lui-même instrumentiste (violoniste) qui joue souvent avec lui, il se produit dans des concerts à Aachen, notamment en 1799 dans La Création de Haydn, ou il tient le partie de piano dans les récitatifs.
En été 1804, l'impératrice Joséphine vient en cure aux thermes de Aachen (Aix-la-Chapelle). Elle remarque Christian Urhan lors d'un concert pour

Les musiques savantes (1990-2015) d'après Guillaume Kosmicki

Aux portes de l’an 2000, la mondialisa-tion balaye les certitudes esthéti-ques en même temps que les derni-ères utopies du

 

La musique instrumentale de Johann Christian Bach (1735-1782)

Michel Rusquet —— On a fait de lui « le Bach de Londres », voire « le Bach de Milan ». Avec ce « petit dernier » des fils du grand Bach, on saute carrément une génération, et — ceci expliquant un peu cela — on s'écarte sensiblement des traditions familiales.

Les cédés

Boréales, Hermine Horiot (violoncelle), Jean Sibelius, Ingvar Lidholm, Pēteris Vasks, Nicklas Schmidt, Arne Nordheim, Arvo Pärt. 1001 notes 2018 (1001 notes 13).

Beethoven, Bruch, Eine deutsche Reise, Trio Walter, Frédéric Lagarde (piano), Rie Koyama (basson), David Walter (hautbois, hautbois d'amour, cor anglais). Polymnie 2017 (POL 302 135).

Todhe Todhe, Mediulm En-semble, Pierre De Bethmann, Stéphane Guillaume, Sylvain Beuf, David El-Malek, Thomas Savy, Sylvain Gontard, Denis Leloup, David Patrois, Simon Tailleu, Karl Jannuska. Aléa 2019.

Ophélie GaillardOphélie Gaillard, son violoncelle et Richard Strauss

Jean-Marc Warszawski —— Figure musicale nationale, Ophélie Gaillard a étudié le violoncelle et la musique de chambre au Conservatoire national supérieur de Paris, sous les directions de Maurice Bourgue, Philippe Muller et Christophe Coin.  En 1998, elle est lauréate du concours Bach de Leipzig, elle grave à la même époque ses premiers enregistrements au sein de l’ensemble baroque Amarillis, avec Héloïse Gaiilard, sa sœur flûtiste et hautboïste, elle grave en 2000 sa première intégrale des œuvres pour violoncelle

piano et harmoniumTrois œuvres pour piano et harmonium des années 1850-1865

Jean-Marc Warszawski —— Si on nous avait dit « Lefé-bure-Wely » à « Questions pour un champion », nous aurions répondu « euh… Facteur d’orgues ». Bon, quelque chose avec l’or-gue, parce que nous avons vu passer de vieilles partions et des anthologies de pièces pour l’office religieux, qu’il nous en reste un vague souvenir. Ce cédé nous fait découvrir un formidable compositeur, à la fois célébrissime et méprisé, unissant son art assuré et au goût pour les mélodies populaires

Luigi BoccheriniLes quatuors à cordes de Luigi Boccherini (1743-1805)

Michel Rusquet —— Lui aussi par-tagé entre grandes et petites œuvres, le catalogue de quatuors de Boccherini est impres-sionnant : quatre vingt-onze quatuors au total, éche-lonnés de 1761 (opus 2) à 1804 (opus 64), qui se succèdent en continu (G 159 à G 249) dans la classification moderne, et furent en général écrits par séries de six (opus 2, 8, 9, 1, 22, 24, 26, 32, 33, 41, 44, 48, 53,  58), seuls faisant exception les opus 39 (un seul quatuor), 52 (quatre) et 64 (deux quatuors, dont un inachevé).

 Petites annonces 

Cherche professeur privé de harpe dans l'Oise
Cours particuliers de chant à Paris
Nous recherchons des étudiants dans toute la France pour donner des cours à des enfants
Stage de chant choral espagnol, Charente-Maritime juillet 2019
Dans le cadre de mon mémoire, herche documentation occidentalisation de la musique orientale
Le Centre d'Art Lyrique des Alpes du Sud recrute des choristes
Formation musique et handicap à Strasbourg
Toulouse, cherche pianiste pour musique latine groupe féminin
Groupe parisien cherche aussi bons solistes que choristes
Atelier collectif de chant à Paris

recangle_textes

Cafafa Marielle, La chanson polyphonique française au temps de Debussy, Ravel et Poulenc. « Univers musical », L'Harmattan 2017 [482 p. ; ISBN 978-2-343-16303-5 ; 38 €].

⏪⏪ janvier 2019 ⏩⏩

L M M J V S D
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

2015.. 2016.. 2017.. 2018..

 Agenda 

 

rectangle_actu

rectangle

rectangle

 

trait Les livres trait

Wasiutek Nadia, Les Clefs (illustrations Pascal Gauffre) [3 vol.]. 1. Le chant de l'âme, 2. Ptolémée, 3. Balbulus-le-Bègue. Papiers Musique, s.l., 2018 (Éditions AnnaB, Boulogne-Billancourt 2012).

Bosseur Jean-Yves, L'esprit Sériel : d'un art à l'autre. Minerve, Paris 2018 [192 p. ; ISBN 978-2-86931-150-3 ; 22,00 €].

Sultan Sophie, Devy Erlih, portrait d'un violoniste pionnier (1928-2012). Éditions du Robec 2018 [220 p. ; ISBN 978-2-9564338-0-4 ; 21,00€]

 

 

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2018 : 838 958 lecteurs. Classement Alexa ; 8 668 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 229 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)