musicologie.org —— 19e année, jeudi 8 novembre 2018.

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

La Gazette musicale

Leopold Hofmann La musique instrumentale de Leopold Hofmann (1738-1793)

Michel Rusquet —— Largement inconnu aujourd’hui, Leopold Hofmann fut célèbre en son temps. Il tînt même le haut du pavé à Vienne, sa ville natale. Il y fit toute sa carrière, occupant divers postes dont celui de maître de chapelle de la cathédrale Saint-Etienne, où Mozart espéra un moment lui succéder. Haydn n’appréciait qu’à moitié, semble-t-il, « ce vantard [qui] s’imagine avoir dévoré à lui seul le Parnasse et ne rate jamais une occasion de me diminuer aux yeux d’un certain

Mittag Johann Gottfried (1705-v. 1770)
Mizler von Kolof Lorenz Chris-toph (1711-1778)
Le basson
◆(France Info) Le compositeur et musicien Francis Lai, est mort à 86 ans
López Miquel (1669-1723)
Ricci Angelo Maria (v. 1669-v. 1734)
Salpius Johann (v. 1660- 1716)
Sangiovanni Geminiano (v. 1669-v. 1734)

Serré de Rieux Jean (1668-1747)
Siber Urban Gottfried (1669-1741)
Taglini Carlo (1669-1747)
Cappus Jean-Baptiste (v. 1670-175)
Du Bos Jean-Baptiste (1670-1742)
Giordani Domenico Antonio (v. 1670-v. 1735)
◆(CNMSD Lyon) Les 30 ans du département de la musique ancienne

rande Guerre Orchestre régional de Normandie, la vie durant la Grande Guerre : concert-conférence

Alain Lambert —— La Renaissance ce dimanche, à une semaine du centenaire de l'armistice de 1918, un orchestre à corde, une clarinette, un conférencier auteur comédien et chanteur qui surgit de la fosse sur le premier morceau, la Sérénade d'Elgar, pour annoncer le drame imminent, pas encore perçu comme tel, alors que Jaurès vient d'être assassiné.

 

 

zampognaZukra, zokra, meduz, zampogna, zopa

Zukra (zokra, meduz), Instrument populaire aérophone arabe. Cornemuse à deux chalumeaux (clarinettes) parallèles et anches simples en corne et roseau. Le réservoir est en peau d'animal et les pavillons en corne de boeuf. La perce est parallèle le long des deux chalumeaux en rosaux, et le joueur

◆(Médiacités) Toulouse, prête à tout pour garder son chef d’orchestre Tugan Sokhiev
Tapray Jean (1700-1790)
Wolleb Emanuel (v. 1710-v. 1775)
Bachmann Johann Michael (1699-1757)
Beltz Urban Nathanael (1713-1776)
Buohl Maurus (1691-v. 1760)
Cotes Dibgy (v. 1711-v. 1776)
Eilschow Matthias (1711-1795)
Garcés Antonio (1701-v. 1776)
Groot Petrus Cornet De (v. 1711-v. 1776)
Jourdan Jean-Baptiste (1711-1793)

Louis Marchand (1669-1732)

Selon Titon du Tillet, son père était un médiocre organiste, il fut aussi son professeur de musique.
Louis Marchand obtient une charge d'organiste à la cathédrale de Nevers en 1783, il est alors âgé de 14 ans. Il est organiste à Auxerre quelque temps plus tard.
En 1689 il est à Paris où il épouse Marie Angélique Denis, en 1691, il est organiste à l'église des Jésuites de la rue Saint-Jacques.

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

François Couperin, Les nations réunis et autres sonades, La simphonie du Marais, sous la direction d'Hugo Reyne, Musique à la Chabotterie 2018 (605018)

La musique instrumentale de Louis Marchand (1669-1732)

Michel Rusquet —— Pauvre Marchand, dont la notoriété tient pour une bonne part au fait qu'en 1717, au cours d'un long séjour en Allemagne, alors qu'il devait affronter J. S. Bach dans un tournoi musical, il aurait préféré quitter discrètement la ville de Dresde pour ne pas connaître l'humiliation.
Ce que l'on oublie souvent de préciser, c'est que Bach appréciait beaucoup sa musique, et qu'au tout début du XVIIIe siècle, il était célébré comme le plus grand des organistes et clavecinistes français. Une fois « monté » à Paris, ce Lyonnais ne cessa de collectionner les succès de virtuose et les grands postes d'organiste.

La flûte droite

Par flûte droite, on classe ici les flûtes que l'on joue à partir d'une extrémité, mais qui ne sont pas munies de bec. C'est la plus ancienne des flûtes. On peut affiner la classification en parlant de flûte droite ou oblique, selon la façon dont on la tient, classer par le nombre de trous ou par d'autres particularités, comme la façon de tailler les arrêtes sur lesquelles on pose les lèvres.
Une idée assez répandue et quelque peu bucolique acrédite l'idée d'une première flûte en roseau  : le vent souffle dans les roseaux, l'homme est charmé et veut reproduire ce joli chant. Le problème est qu'il faut déjà avoir un sens musical pour reconnaître une musicalité dans ce phénomène. Pour qui a entendu le vent souffller sur des roseaux, on peut dire qu'il y a loin de l'idée romanesque à la chose

La schola cantorum de ParisLa schola cantorum de Paris

En 1890, Charles Bordes est nommé maître de chapelle à l'église Saint-Gervais de Paris, il y est également organiste.
Militant de la restauration du plain-chant dit chant grégorien et de la musique de Palestrina, il organise deux ans plus tard un cycle complet de la Semaine

Le SaronLe Saron

Le saron est un instrument métallophone d'Indonésie, joué dans les orchestres de gamelans.
Les lames de métal sont frappées avec un marteau, le son est amorti ou étouffé avec la main libre.
Les lames accordées sont placées sur un support en bois souvent richement décoré

Nicola Vicentino (Nicola Vicentino (1511 - v. 1576)

Compositeur, il est un des élèves de Willaert.
À partir de 1539, il est maître de chapelle à la cour de Ferrare.
Il est au service du cardinal Hippolyte II d'Este à Rome.
Entre 1546 et 1572, il édite 5 livres de madrigaux à 5 voix.
En 1572, il publie un livre de motets.
Dans ses écrits théoriques, il divise l'octave en 31 intervalles égaux (Zarlino : 16). Il s'oppose à Zarlino, Doni, Artusi.
Il mène un débat public contre Lusitano dont il sort vainqueur. Il tente d'éliminer les rencontres non calculées dans le contrepoint. Le meilleur contrepoint improvisé est celui que l'on écrit

Jean Guyot (1512-1588)Jean Guyot(1512-1588)

Compositeur. Il effec-tue ses études à l'Université de Lou-vain. En 1545, il est chapelain et préchan-tre à la collégiale Saint-Paul de Liège. Eb 1563, il est maître de chapelle de l'empereur Ferdinand Ier. Puis il reprend ses fonctions à Liège en 1564.
Son ouvrage, est un poème en forme de dialogue

Eliahu InbalÉblouissant Das Lied von der Er-de avec l’Orche-stre philharmo-nique de Monte-Carlo dirigé par Eliahu Inbal

Jean-Luc Vannier —— Il s’agissait dimanche 28 octobre à l’auditorium Rainier III de Monaco de remonter le temps. Ou, plus exactement, d’éprouver dans la Passacaille, opus 1 d’Anton Webern cette richesse d’influences

Les cédés

Trio Goldberg, De l'ombre à la lumière, œuvres de Klein, Dohnányi, Weinberg et Cras. Ars Produktion-Schumacher 2018.

 

Claudio Miotti, Claxxx, Matteo Pastorino (clarinettes), Claudio Miotti (guitare baryton), Jean-Baptiste Pinet (batterie). Auand (AU9077).

 

Amazing Keystone Big, We love Ella.Nome 2018.

Quatre cédés jazz pour passer à l'heure d'hiver

Alain Lambert —— Deux guitaristes aventuriers d'abord, Gustave Reichert (Take-Off) et Claudio Miotti (Claxxx), un batteur fou, Stéphane Galland (The mystery of Kem) et un big band fitzgeraldien, The Amazing Keystone BB avec Celia Kameni (We love Ella), pour savourer les nuits de plus en plus longues.
Take-Off (Socadis/Jazz Family 2018), de Gustave Reichert avec Maxime Berton au saxophone, Simon Chivallon au piano

Lisette OropesaLe retour des Huguenots à Paris : un bilan mitigé

Frédéric Norac —— Plus de mille représentations sur la scène de l’Opéra de Paris de 1836 à leur disparition un siècle plus tard, un record jamais égalé même par La Juive de Halévy, cet autre blockbuster du répertoire français. Admiré de ses contemporains puis dénigré jusqu’à la condamnation par certains de ceux qui l’avaient encensé, sans doute pour faire oublier leurs larcins dans cette riche réserve musicale où tout l’opéra français du XIXe siècle est allé chercher sa manne

Carl Ditters von Dittersdorf La musique instrumentale de Carl Ditters von Dittersdorf (1739-1799)

Michel Rusquet —— De son vrai nom Carl Ditters, mais anobli par la suite en « von Dittersdorf », ce Viennois de naissance, qui occupa longtemps des postes loin de ses bases, notamment celui de Kapellmeister du prince-évêque de Breslau, en Silésie, fut une figure importante de la vie musicale viennoise. Il y connut le succès en tant que compositeur d'opéras (opéras « italiens » et Singspiele) et de musique religieuse (oratorios et messes), et s’y fit une réputation

rectangle_actu

Cugny Laurent, Hugues Panassié : l'œuvre panassié-enne et sa réception. « Jazz en France », Outre mesure, Paris 2017 [166 p. ; ISBN 978-2-907891-92-9 ; 17 €]

 

 Agenda 

rectangle

rectangle

recangle_textes

trait Les livres trait

Boisnel Juliette et Cas-tanet Pierre Albert (co-ordination), Franck Zappa : l'un  et le multiple. Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2017 [306 p. ; ISBN 791024007632 ; 24 €]

Pour les sonorités opposées : Revue d'esthétique et d'analyse musicales des XXe et XXIe siècles (1). L'harmattan, Paris 2017 [170 p. ; ISBN : 978-2-343-13910-4 ; 19 €].

Leblanc Cécile, Proust écrivain de la musique : l'allégresse du compositeur. « Le champ proustien », Bre-pols, Turnhout 2017 [648 p. ; ISBN 978-2-503-56636-8 ; 75 €].

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2017 : 887 548 lecteurs. Classement Alexa ; 8 286 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 229 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)