musicologie.org —— 19e année, jeudi 20 septembre 2018.

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

La Gazette musicale

Devy >ErlihLe portrait du violoniste Devy Erlyh par Sophie Sultan

Jean-Marc Warszawski —— Né en 1928 à Paris, dans une famille originaire de Bessarabie, Devy Erlih apprend le violon à l'oreille en jouant très jeune au sein de l’orchestre « tzigane » de son père dans les cafés parisiens, une attraction remarquée. En 1941, il entre au Conservatoire national supérieur, lisant à peine la musique, pour suivre l’enseignement de Jules Boucherit (1877-1962).

Ariane Matiakh devient direc-trice musicale générale de l'Opéra de Halle en Allemagne
Théâtres allemands : plus de 35 millions de spectateurs pour la saison 2016-2017
◆(Dalloz Actualités) Pas de fraude dans la désignation du délégué syndical de l’Opéra de Paris
◆(Presse Océan) Vente à l'Opéra Graslin : le blues de la costumière
◆(Le Parisien) Meaux : ils veulent une maison des artistes dans l’ancienne prison

◆(AFP) Louis-Noël Bestion de Camboulas, l'archéologue du baroque
Plainte contre la Kammerphil-harmonie Amadé de Münster en Allemagne
À Minsk (Biélorussie), les reli-gieux censurent le Théâtre du Bolchoï
Appel à candidature pour le poste de rédacteur / rédactrice en chef de la « Revue de musicolo-gie »

Hans HotterHans Hotter (1909-2003)

De 1928 à 1930 il étudie à l'école supérieure de musique de Münster pour devenir organiste et chef de choeur. Ses capacités vocales sont alors remarquées et développées par Matthäus Roemer. Il suit des cours avec Rudolf Bockelmann et Willy Wirk.
En 1929 il se produit la première fois en concert à Munich où il chante le solo du Messie de Händel.
Il débute en 1930 au Théâtre municipal de Troppau comme Orateur dans La Flûte enchantée de Mozart.

 

 

Liz McComb met le blues à l'orchestre symphonique

Jean-Marc Warszawski ——— our sa 18e année, Opéra en plein air, institution qui organise chaque été une tournée d’opéra d’une quinzaine de dates, dans des lieux historiques servant aussi en partie de décor,  avec des metteurs en scène improbables tels Patrick

Debussy, son univers, son esthétique, les échos de sa musique au Brésil, 29-30 janvier 2019, Paris
Congress of The International Association of Music Libraries, Archives and Documentation Centres (IAML), 14-19 July 2019, Kraków
◆(Nouvel Observateur) L'incroyable destin de la cantatrice Pauline Viardot
◆(Angers Info) Un succès pour la vente éphémère des costumes d’Angers Nantes Opéra
◆(Télérama) Et si on révisait le classique sur France musique ?
◆(Interlignes, Algérie) le chanteur Djamel Allam tire sa révérence

oudL'oud ['ûd ; aoud]

L’oud est l'instrument le plus populaire du monde arabe, qu'on appelle également luth à manche court. Son nom vient de al’ud qui signifie « bois », cela marquant certainement la nouveauté de la table d'harmonie en bois, dans une tradition de tables d'harmonie en peau.
Il possède une grosse caisse de résonnance en forme d'amande ou de poire (piriforme). La caisse à l'origine taillée dans un bloc de bois avec le manche et deux ouïes en forme de demie-lune est un

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

Christophe Marchand, Musiques en miroirs, Pascale Rouet, orgue Yves Koenig de la basilique de Mézière. Triton, 2018 (TRI 331211).

ikhwan al-safaal-Ikhwan al-Safa / Les frères de la pureté (Xe siècle)

On a peut-être quelques indications sur certains des auteurs de ces Les épîtres ou encyclopédie des Frères de la pureté. Par exemple, le philosophe Abû Hayyân al-Tawhîdî (mort après 1009) cite quelques personnages « anticonformi-stes » de Basra. On retrouve les mêmes (sauf un peut-être décédé) parmi d'autres dans le témoignage du cadi (juge) Abd al-Jabbar al-Hamadani (937 ? - 1025, qu'il dit être de dangereux ismaïliens. Les Frères de la pureté est peut-être un groupe de missionnaires basriens

MozartLes sérénades « Haffner » et « Posthorn » de Mozart

Michel Rusquet —— Avec cette œuvre et la suivante, nous anticipons délibérément sur le dernier volet de notre revue du catalogue mozartien, volet où le genre de la sérénade tient une place significative. Par l’ampleur de leurs proportions, par leur dimension orchestrale très affirmée comme par leurs qualités musicales, ces deux Sérénades comptent en effet parmi les grandes œuvres symphoniques du compositeur.
En 1776, six ans avant la symphonie no 35 « Haffner » (du nom d’un riche commerçant de Salzbourg, par ailleurs bourgmestre de la cité), Mozart avait reçu une première commande de ce même Haffner qui voulait donner tout l’éclat requis au mariage de sa fille.  Ainsi naquit la sérénade en

GivernyMusique de chambre à Giverny, 9e concert : « E la nave va »

Trois œuvres ce soir dans l'église de Saint-Pierre-d’Autils de nouveau coiffée mais par un clocher tout neuf, qui l'an passé était déposé au pied de la tour. Des arrangements sur des musiques de film d'Enio Morricone, la création de la Sonata VII de Laurent

Bach en couleur : Le clavier bien tempéré, Livre I, BWV 846-869

Claude Charlier —— Cette nouvelle collection propose une édition des œuvres essentielles de J.-S. Bach. Elle est originale à plus d'un titre. D'une part, il s'agit de la toute première édition musicale dont l'analyse est réalisée complètement en couleurs.

Les œuvres pour clavier de Carl Philpp Emanuel Bach (1714-1788)

Michel Rusquet —— Pendant toute sa vie ou presque, Carl Philipp Emanuel écrivit pour le clavier, et les nombreuses pièces qu'il nous a laissées — on en compte quelque trois cents, dont une moitié de sonates — constituent réellement le cœur de son œuvre. De plus, on lui doit d'avoir joué un rôle majeur dans l'évolution de l'écriture pour clavier : « La profonde mutation sonore et technique causée par le passage du clavecin au piano-forte, avec comme intermédiaire le clavicorde – instrument préféré de Carl Philipp Emanuel, appelait une transformation de l'écriture de clavier. L'extrême sensibilité des mécanismes du clavicorde et du piano-forte, malgré leur sonorité limitée, permettait de réaliser dans chaque

Catalogue des œuvres de J. S. Bach : BWV 600 à BWV 899

BWV 600, Gott, durch deine Güte / Gottes Sohn ist kommen (fa majeur), pour orgue, canon à l'octave
BWV 601, Herr Christ, der ein'ge Gottes-Sohn / Herr Gott, non sei grepreiset (la majeur), pour orgue
BWV 602, Lob sei dem allmächtigen Gott(fa majeur), pour orgue
BWV 603, Puer natus in Bethlehem (sol mineur), pour orgue
BWV 604, Gelobet seist du, Jesu Christ (sol majeur), pour orgue ... ... ...

Alexandre  TansmanTansman Alexandre (1897-1986)

Il est le fils de Moses Tansman (1868-1908) et d'Anna Gourvitch (1866-1935). Il est élevé dans un milieu bourgeois aisé. Il reçoit une éducation soignée, et les nombreuses gouvernantes sont choisies pour lui inculquer les langues étrangères.
Il accomplit ses études musicales, entre 1908 et

Les cédés

Florent Nagel, Le livre pour piano. « Collection du festival international Albert Roussel », Azur Classical 2018 (AZC 158).

The gumbo

Cecil L. Recchia, The Gumbo, Cecil L. Recchia (chant), David Grebil (batterie), Pablo Campos (piano), Raphael Dever (contrebasse), Malo Mazurié (trompette). Harpo 2018 (Inouïe).

 

Levantine Symphonie

Ibrahim Maalouf, Levantine Symphony no 1, Ibrahim Maalouf quartet, Paris Symphonic Orchestra, Maîtrise des Hauts-de-Seine. Mr IBE 2018.

al-Farabi (v. 872-950)

Il naît vers 872 en Transoxiane (à peu près l'actuel Ouzbekistan), près de Farab. Son père a une importante charge militaire. Il étudie la logique auprès du philosophe aristotélicien chrétien Abu Bishr Matta ben Yunus (incertain).
On le situe à Harran, auprès du nestorien Yuhanna ben Khaylan (école de philosophie alexandrine). À Bagdad, il étudie la grammaire, les mathématiques, la musique et la philosophie. Il voyage en Égypte. En 942, il se fixe à Damas, à la cour du souverain hamanide Sayf ad-dawla. Ses écrits portent sur les les mathématiques, la logique, la politique l'éthique. Commentateur d'Aristote, il ouvre la voie à Avicenne. Il fut, de son temps appelé le second professeur ou second

BarberBarber Samuel (1910-1981)

Issu d'un milieu aisé, son père est médecin. À l'âge de sept ans, il se lance dans la composition d'une opérette « The Rose », sur un livret de la cuisinière de la famille. Le projet avorte. Mais sa tante, la contralto Louise Homer, et son oncle, le compositeur Sidney Homer , veilleront à ses études et à sa carrière musicales.
Il reçoit donc, très jeune une, une formation de pianiste (avec William Hatton Green), et d'organiste, et étudie au Curtis Institute de Philadelphie entre 1924 et 1932. Il y suit les cours de Rosario Scalero

TaïkoDaïko, tambours japonais

Taïko désigne les différentes sortes de tambours au Japon. Le taiko traditionnel, en bois, est en forme de tonneau dont une ouverture est recouverte par une peau de daim ou de cheval. Ces instruments sont joués avec des baguettes courtes ou des mailloches. Le terme général pour tambour est taïko, qui se change en daïko quand avec un préfixe il désigne une famille de tambours ou de taïko.
Shime-daïko est un terme général qui désigne les tambours dont les cordes sont tendues par encordage, aujourd'hui par visserie

 Petites annonces 

Accordéoniste en Gironde donne cours et joue dans vos festivités
Cours particuliers de violon au Plessis-Robinson
De Plumergat dans le Morbihan cherche violoncelle pour se poser sur mon piano et mes chansons
Chorale de Bourg-en-Bresse cherche voix masculines
Pour projet vocal (94) recherches 5 hommes expérimentés en polyphonie jazz
Groupe vocal swing du 94 cherche deux barytons-basses
Le chœur de Saint-Christophe de Javel (Paris 15) recherche des ténors et des basses
Ensemble vocal du 95 cherche ténor
Chorale swing des Bouches-du-Rhône recrute tous pupitres
La chorale les Brières de Clamart (92) recrute

rectangle

Pour les sonorités oppo-sées : Revue d'esthétique et d'analyse musicales des XXe et XXIe siècles (1). L'harmat-tan, Paris 2017 [170 p. ; ISBN : 978-2-343-13910-4 ; 19 €].

 ⏩

⏪⏪ septembre 2018 ⏩⏩

L M M J V S D
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

2017                         2019

 Agenda 

rectangle

recangle_textes

rectangle_actu

trait Les livres trait

Leblanc Cécile, Proust écrivain de la musique : l'allégresse du compositeur. « Le champ proustien », Bre-pols, Turnhout 2017 [648 p. ; ISBN 978-2-503-56636-8 ; 75 €].

Ferruccio Busoni, Esquisse d'une nouvelle esthétique musicale et autres écrits (trad. par Martin Kalte-necker, Paul Masotta, Daniel Dollé et Pierre Michel, pré-sentation par Pierre Michel). « Musique ouverte », Minerve, Paris 2018 [228 p. ; ISBN 978-2-86931-149-7 ; 22,00€]

Cafafa Marielle, La chanson polyphonique fran-çaise au temps de Debussy, Ravel et Poulenc. « Univers musical », L'Harmattan 2017 [482 p. ; ISBN 978-2-343-16303-5 ; 38 €].naB, Boulogne-Billancourt 2012) .

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2017 : 887 548 lecteurs. Classement Alexa ; 8 286 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 229 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)