musicologie.org —— 19e année, jeudi 8 février 2018   

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

La Gazette musicale

Stéphanie d'OustracIl Barbiere di Siviglia en rêve de musique à l'opéra de Marseille

Par Jean-Luc Vannier —— Ce début d'année 2018 réussit bien à l'opéra de Marseille qui proposait, mardi 6 février, cette version du Il Barbiere di Siviglia coproduite avec le Théâtre des Champs-Élysées dont notre confrère Frédéric Norac a rendu compte, l'Opéra national de Bordeaux et les Théâtres de la ville de Luxembourg. De cet opéra-bouffe signé Gioacchino Rossini et créé au Teatro Argentina de Rome le 20 février 1816, le metteur en scène Laurent Pelly a souhaité « effacer les repères géographiques et sociaux » et « faire en

◆(France musique), Martha Argerich annule sa tournée américaine
◆(Journal de Québec) Plus d'argent pour la culture à Québec
◆(Les Échos) Présences : Thierry Escaich, compositeur de l'urgence
◆(classique c'est cool) La maison du compositeur Pierre Henry sera détruite
◆(Huffington Post, Canada) Affaire Charles Dutoit: Lucien Bouchard « très touché » par les témoignages des musiciens

◆(France Info) Marseille : un choeur d'enfants menacé de disparition
◆(Mag Centre) Vive et belle éloquence musicale avec Françoise Thinat
◆(IRMA) La santé du musicien dans les musiques actuelles
◆(France musique) Accusé d'avoir endommagé l'ouïe d'un musicien, le Royal Opera House devant les tribunaux
◆(Xinghuanet) Lü Chengfang, seule sur scène, popularise l'opéra Kunqu à Suzhou

Michel Guiomar : « Phénomène du vide »

Envisageant les notions de Vide ou d'Absence, nous rencontrons dans l'art de nombreux phénomènes négatifs ou privatifs, des absences ou des retraits de phénomènes qui sont eux-mêmes d'autres phénomènes. Remarquons qu'une idée de Mort éventuelle ne résulte pas dans les exemples suivants d'une sorte de symbole ou de l'assimilation de ces phénomènes à l'état d'absent que révèle un mort, un disparu. Le Vide conduit plutôt le témoin à une connaissance du périlleux, du léthal, à un vertige qui trouve immédiatement sa raison dans la nature (cas du précipice) mais non nécessairement dans l'art. Sans doute, en architecture, le vide peut imposer un vertige et une idée de Mort, mais l'émotion ainsi instaurée n'est pas essentiellement

Lumière et ombresLumière et ombres de l’étoile Netrebko au Grimaldi Forum de Monaco

Par Jean-Luc Vannier —— Anna Netrebko est certes une étoile au firmament du chant lyrique. Une étoile parfois filante : après avoir « posé un lapin » à l’opéra de Monte-Carlo en juin 2015 pour Iolanta de Piotr Ilyitch Tchaïkovski, la célèbre

◆(France TV info) Marie-Claude Pietragalla : « En 2018, danser à l'opéra fait toujours rêver »
◆Parution : Jean-Michel Qui-nodoz (direction), Henri Dutil-leux, un compositeur à La Sage. Slatkine, 2018.
◆(AFP) Le CSA révoque Mathieu Gallet, président de Radio France
◆(Lyon capitale) Opéra de Lyon : Serge Dorny sur le départ vers Munich ?
◆(Le Berry Républicain) Éric Quilleré, directeur de la danse à l'Opéra de Bordeaux [Interview]
◆(La Dépêche) L'exil en musique : 24e « Folle jour-née » de Nantes

Francesco Gasparini Francesco Gasparini (1661-1727)

Il a peut-être étudié à Rome avec Arcangelo Corelli (1653-1713) et Bernardo Pasquini (1637-1710).
En 1682, il est organiste à l'église delle Madonna dei Monti à Rome (Chiesa Santa Maria ai Monti). Le 27 juin 1684, il est admis comme chanteur à l'Accademia Filarmonica de Bologne, et comme compositeur le 17 mai 1685.
Il a peut-être séjourné à Venise, en 1686, étudiant peut-être chez Giovanni Legrenzi (1626-1690). La même année, deux de ses opéras

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

*

Joseph Haydn, Per il cembalo solo, pièces pour clavecin de Joseph Haydn, Pierre Gallon (clavecin). Encelade 2017 (ECL 1701).

Nicolas LambertNicolas Lambert Le maniement des larmes, du théâtre fort documenté et bien sonorisé

Par Alain Lambert —— Le trafic des armes et ses larmes collatérales, celles des innombrables victimes directes ou indirectes des trafiquants de tout poil, armes, argent sale, influences... autour de l'affaire Balladur / Sarkosy en 1995 et la mort des employés de l'arsenal de Cherbourg à Karachi en 2002. Plus les répercussions intimes dignes d'une tragédie grecque au sein de la famille de l'un d'eux. Sans oublier les larmes de crocodiles de nos représentants

Léa DesandrePasticcio postmoderne : Et in Arcadia ego : création sur des musiques de Jean-Philippe Rameau

Par Frédéric Norac —— L'Opéra-Comique se serait-il abonné aux pasticcios et autres parodies ? Après Miranda, pamphlet morbide et féministe d'après Purcell, Kein Licht fatrasie militante de Philippe Manoury, le voici qui ouvre sa nouvelle saison (devenue annuelle comme on le sait) avec un spectacle mixte, pour ne pas dire bâtard, Et in Arcadia ego, en référence au célèbre tableau de Nicolas Poussin sur l'inéluctabilité de la mort même dans un pays idéal comme l'Arcadie des bergers littéraires.
L'écrivain à succès Eric Reinhardt a été convoqué pour réécrire le texte d'une anthologie d'airs et de

Gilbert Amy : Le temps du souffle

Par Jean-Marc Warszawski —— Tout le pousse d'abord vers la philosophie avec le premier Prix du Concours général, mais philosophe, il schoisit de faire le musicien. II est âgé de 25 ans quand Pierre Boulez l'embarque dans l'aventure. Il lui succède plus tard à la direction des concerts du Domaine musical, fonde le Nouvel orchestre

Old and New SongsLoustalot, Chesnel, Chiffoleau, Marguet : « Old and New Songs », mais combien actuels !

Par Alain Lambert —— Un nom d'ensemble et d'album qui fait penser au Old and New Dreams de Charlie Haden, Don Cherry, Dewey Redman, Ed Blakwell. Avec en bonus une intro de batterie titrée Old and New Drums, si vous n'étiez pas encore

MozartLes concertos pour piano nos 20 à 22, de Mozart

Par Michel Rusquet —— Sombre, tourmenté et passionné, le vingtième, K 466 en re mineur, s'est acquis une immense notoriété qui, depuis le xixe siècle, en fait LE concerto vedette du compositeur. Beethoven lui-même semble lui avoir porté un intérêt tout spécial puisqu'il écrivit de sa propre main des cadences pour cette œuvre. Terminé en février 1785, ce concerto, « considéré comme le premier des grands concertos symphoniques de Mozart, commence de façon tragique et implique un grave débat. L'œuvre, où passe un souffle avertisseur de Beethoven, évolue de l'orage à l'accalmie, de l'anxiété à l'espérance, avec des contrastes beaucoup plus marqués

Albert KhozaRobyn Orlin And so you see... Une performance multicolore avec Albert Khoza

Par Alain Lambert —— Une vache noire de dos  fait face à un zébu blanc  aux cornes circulaires sur l'écran du fond. Une table, une caméra vidéo, un opérateur et plus près de nous un fauteuil, tourné, et pas vraiment vide.  L'image initiale s'en va, la vidéo prend le relais,

L'œuvre de Hugues Panassié et sa réception selon Laurent Cugny

Par Jean-Marc Warszawski —— Paradoxalement dans une vie pleine de paradoxes, ce français bon teint de bonne famille, qui n'a jamais mis les pieds aux États-Unis, fonde la littérature sur

Les cédés

Julie Erikssen, Out of Chaos, Julie Erikssen (chant), Tony Paeleman (piano), Pierre Perchaud (guitare), Viktor Nyberg (basse), Yoann Serra (batterie). Sound Hills - L'Autre Distribution 2017.

Sarah Lancman, À contretemps, Giovanni Mirabassi (piano), Gianluca Renzi (basse), Gene Jackson (batterie), Toku (trompette). Jazz Eleven 2017.

Yaël Angel, Bop Writer, Olivier Hutman (piano), Yoni Zelnik (contrebasse), Tony Rabeson (batterie). Pannonica / Inouïe Distribution 2017.

Trois cédés jazz aux mages en noir et blanc du siècle dernier !

Par Alain Lambert —— Magnus Lindgren, Stockholm Underground ; Sylvain Rifflet, Refocus ; Clovis Nicolas, Freedom Suite Ensuite... Trois vinyles phares de l'histoire du jazz : Memphis Underground du flûtiste Herbie Mann en 1969, Focus du saxophoniste Stan Getz en 1961, et Freedom Suite Plus du saxophoniste Sonny Rollins en 1958, le premier révélant le jazz funky, le second le jazz avec orchestre classique, et le dernier préludant au free jazz.

 

We love ArabsHillel Kogan-Adi Boutrous We love Arabs : une conférence chorégraphiée

Par Alain Lambert —— Tout commence comme une conférence gesticulée, mélange de mots, de réflexion, de théâtre, d'humour et d'auto-dérision, mais faite par le chorégraphe et danseur israélien, Hillel Kogan, auquel s'adjoint bientôt son complice arabe Adi Boutrous, lui-même danseur et chorégraphe de la scène danse de Tel Aviv.
Au-delà des mots, des idées et de l'humour, il y a aussi un véritable

Les concertos pour piano 17 à 19 de W. A. Mozart

Par Michel Rusquet —— Avril, septembre et décembre 1784 : un nouveau palier est atteint avec ces trois nouveaux concertos, et tout particulièrement avec le dix-septième, le K 453 en sol majeur. Pour Olivier Messiaen, c'est « l'un des plus beaux écrits par Mozart. L'Andante central, à lui tout seul, suffirait à rendre son nom immortel ». Reprenant cette citation à son compte, Jean-Victor Hocquard poursuit : « De fait le compositeur arrive ici à une perfection qu'il ne dépassera jamais dans

Petites annonces

Le Duo Lucky'v musiq en Maine-et-Loire, pour toutes vos festivités
Chorale de Bourhneuf en Savoie cherche chef
Pianiste parisien cherche cordes pour duo et trios
Cherche pianiste accompagnateur à Dijon
cours particuliers de guitare à Paris 13e
L'orchestre national des pays de la Loire recrute choristes amateurs
Restaurant en Gironde cherche pianiste
Alsace, jeune soprano cherche pianiste pour répétitions
Cours particuliers de violon à Eaubonne dans le 95
Cours particuliers de piano à Eaubonne dans le 95

Tubeuf André, Bach ou le meilleur des mondes. Le Passeur, Paris 2017 [254 p. ; ISBN 978-2-36890-507-4, 19,50 €]

 février 2018 

L M M J V S D
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28      

      2017                       2019

 Agenda 

rectangle

recangle_textes

rectangle

trait Les livres trait

Le rire en musique

Joubert Muriel et Le Touzé Denis (direction), Le rire en musique. « mélotonia»n Presses universitaires de Lyon, Lyon 2017 [328 p. ; ISBN 978-2-7297-0918-1 ; 20 €].

Houbart François-Henri, Histoire de l'orgue en Orléanais et dans le Loiret : inventaire des orgues, fac-teurs, organistes, composi-teurs. Delatour France Samp-zon 2016 [480 p. ; ISBN 978-2-7521-0302-4 ; 59 €]

Feneyrou Laurent, De lave et de fer. Une jeunesse allemande : Helmut Lachen-mann. « Répercussions », Éditions MF, Paris 2017 (286 p. ; ISBN 978-2-915794-97-7 ; 22 €].

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Décembre 2017 : 71 567 lecteurs, 101 259 pages lues [année 2017 : 887 548 visiteurs]. Classement Alexa : 16 610 (France), 311 041 (monde) ; 711 (liens). 8 085 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 201 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)