musicologie.org —— 19e année, mercredi 17 janvier 2018   

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

La Gazette musicale

Les variations Goldberg par Jean Muller

Par Jean-Marc Warszawski —— uand on parle du loup on en voit la queue, quand on parle des Variations Goldberg on voit les affabulations que Johann Nikolaus Forkel (1749-118) publia en 1802 à ce propos.
Ces variations dites Goldberg, à l’origine « aria avec quelques transformations pour clavecin à deux claviers », intégrées comme quatrième partie au Clavierübung (exercice au clavier) auraient été commanditées par le comte Hermann Carl von Keyserling (1697-1764)

L'appel de Montreuil pour les arts et la culture (pétition)
◆(Sud Ouest) Opéra national de Bordeaux : rencontre avec Eric Quilleré, nouveau directeur de la danse
Musicologie et humanités nu-mériques : questions sémio-tiques, enjeux épistémologiques et disciplinaires, jeudi 18 janvier 2018
La Corée du Nord va envoyer 140 artistes en Corée du Sud pour les JO d'hiver
Un nouveau directeur à l'Opéra de Novossibirsk

Pas d'Orchestre Simon-Bolivar à Lucerne
(L'Orient le jour) Liban : La mu-sique face à la mer en 2021
La sonate
Le saxophone
◆(Tout Montpellier) Baisse de la subvention Région Occitanie à l’Opéra Orchestre national de Montpellier
◆(RTVC) La révolte des musiciens à salaire journalier (giggers) du groupe Nu Look : Un pas vers le changement

Victor Borge Victor Borge (1909-200)

De son vrai nom Børge Rosenbaum, est né dans une famille de musiciens. Son père est altiste au sein de l'Orchestre royal du Danemark, sa mère est pianiste.
Il donne son premier récital public à l'âge de huit ans, et en 1918, il obtient une bourse pour étudier à l'Académie royale de musique du Danemark.
Il commence une carrière de soliste qui dure quelques années, avec un premier récital en 1926, avant de devenir un musicien humoriste.

SanzaSanza : « piano à pouces » africain

Sanza - Terme courant pour désigner une famiille d'instruments idiophones à pincement répandu dans pratiquement toute l'Afrique. Le principe est la mise en vibration de lamelles métalliques ou de bambou, fixées sur une planchette de bois avec ou sans résonnateur. Les lamelles sont fixées de

xivth Congress on Musical Signification : Music as Cultural Heritage and Novelty, 11-15 May 2018, Cluj-Napoca
Charles Trenet : que reste-t-il de ses beaux jours ? 21-23 novembre 2018, Valenciennes
Martina Batič nommée directri-ce musicale du chœur de radio France
Le soldat et la danseuse / Voják a tanečnice, opéra de Bohuslav Martinu
Impressions hispaniques à qua-tre mains au musée de la marine de Toulon, le 27 janvier 2018
Debussy, Bizet et Rome à l'O-rchestre national d'Île-de-France

Clément Janequin (vers 1485-1558)

Il n'existe aucun témoin documentaire sur les premières études musicales de Janequin.
En 1505 il est clerc à Bordeaux, au service de Lancelot Du Fau (....-1523), un humaniste, président de la cour des requêtes du Parlement de Bordeaux, curé général de l'archevêché, ayant un canonicat à Saint-André et Saint-Seurin, évêque de Luçon en 1515. C'est de cette période que datent les premiers témoins de l'activité musicale de Janequin.
En 1523, après la mort de Lancelot Du Fau, il passe au service de Jean de Foix (évêque de Bordeaux). Ordonné prêtre, il reçoit des prébendes mineures (peu lucratives).

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

*

 

Sergueï Rachmaninov

Sergueï Rachmaninov, Trios élégiaques, Alan Ball (piano), Bernard Mathern (violon), Élisabeth Beaussier (violoncelle), Calioppe 2017 (CALI 7436).

Gustavo DudamelGustavo Dudamel dirige sans passion la Wiener Philharmoniker à l’opéra de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vannier —— Pour la programmation de Monte-Carlo, ce devait être un point d’orgue musical. Pour nous, plus modestement, cet événement devait conclure un récent séjour dans la capitale autrichienne. Lequel nous avait déjà permis d’entendre Brünnhilde au Theater an der Wien le soir du 31 décembre, puis de découvrir la Wiener Symphoniker dirigée par Philippe Jordan et, enfin, d’assister à la

Arthur Honegger Arthur Honegger (1892-1955 )

De Suisse, la famille est installée au Havre où le père est négociant en café. Sa mère Julie Ulrich joue du piano en amateur. Il étudie le violon chez un professeur du nom de Santreuil, et joue parfois à deux violon et piano avec sa mère et un ami de la famille, ensemble pour lequel il tente ses premières compositions.
En 1909 il est inscrit au conservatoire de Zurich et en 1911 au conservatoire de Paris. Il suit les cours de Lucien Capet pour le violon et la classe de contrepoint d'André Gédalge où il rencontre Darius Milhaud et Jacques Ibert.
En 1913, la famille Honegger retourne en Suisse.
En 1915, il est mobilisé quelques mois en Suisse. Il entre dans la classe de composition de Widor,

Les concertos pour piano 11 à 13  de Mozart

Par Michel Rusquet —— On affiche souvent un brin de condescendance vis-à-vis de ces trois premiers concertos viennois de l’hiver 1782-1783 que Mozart regroupa pour une édition en souscription. Les propres commentaires du musicien, recueillis dans une lettre adressée à son

Laurent FeneyrouHelmut Lachen-man et les années de plomb, par Laurent Feneyrou

Par Jean-Marc Warszawski —— Né en 1935, le compositeur Helmut Lachenmann passe son enfance et son adolescence dans la

Marianus Königsperger (1708-1769)

Son père est facteur d'instruments de musique. Königspberger est placé comme enfant de chœur à l'abbaye bénédictine de Prüfening. Il abandonne ses études de théologie au profit de la musique.À partir de 1734, jusqu'à la fin de sa vie, il est organiste et maître de chapelle à Prüfening. Il fut un compositeur célèbre dans le Sud de l'Allemagne, et fortuné.
La vente de ses quarante livres (musique d'église, mais aussi des symphonies et de la musique pour clavier) lui rapporta de quoi faire construire un nouvel orgue de chœur à Prüfening, d'améliorer l'orgue principal, l'achat de livres pour la bibliothèque du monastère et l'édition de livres savants de ses collègues moines.
Œuvres : 1740, opus 1b, Decachordon sive 10 missae solemnes, quibus accesserunt … 2 missae pastoritiae, una cum hymno Veni Sancte Spiritus, 4 voix, 2 violons, 2 trompettes ou cors et timpani ad libitum, basse continue —— 1741, opus 2, Philomela suaviter … 8 offs, 4 voix, 2 violons, 2

Christophe RoussetLe clavecin verni et peint comme une tabatière de Claude Balbastre par Christophe Rousset

Par Jean-Marc Warszawski —— Sa famille dijonnaise croise celle de Jean-Philippe Rameau. Leurs pères, Jean Rameau et Bénigne Balbastre se succèdent à l’orgue de l’église Saint-Médard. Puis Claude Rameau frère de Jean-Philippe prend la place à la

chants liturgiques coptesContribution à l'étude des alphabets vocaliques et des syllabes dans la pratique des chants liturgi-ques coptes

Par Émile Tadros —— L'interprétation du mysticisme qui enveloppe la pratique des chants liturgiques nécessite une étude du parallélisme entre divers domaines de sciences relatifs à la liturgie et la musique égyptienne.

 

Les cédés

Matteo Fossi (piano), Le jeune Debussy : Suite bergamasque, Pour le piano, Estampes, etc. Hortus 2017 (Hortus 152).

 

Claudia et Grégory Moulin, Richard Strauss, Echoes through Space and Time, Lieder de Strauss, Wolf, Zemlinsky, Brahms, Berg. Odradek 2017 (ODRCD 338).

 

Vivi Felice, les sonates de Domenico Scarlatti, Adeline Preissac (harpe). La Simplesse 2017 (vivifel 12).

Ange Goudar (1708-v. 1791)

Il est issu d'une riche famille de Montpellier. Son père, Simon François Goudar (1655-1729), marchand de toile est nommé en 1705 est inspecteur général des manufactures des États de Languedoc. Il est l'un des six enfants de sa seconde épouse Jeanne Cassan (1647-1743).
Après avoir bénéficié des services d'un précepteur, Goudar entre à l'âge de dix ans chez les jésuites de Montpellier.
De 1933 (au décès de sa mère, dont il hérite 2000 livres) à 1939, il est à Paris. Il bénéficie sa vie durant d'une rente de 400 livres assurée par son frère Gérald François.
En 1734, âgé de 26, remplissant alors les conditions testamentaires de son père, il hérite de 10 000 livres.

 

I Puritani I Puritani pour touristes à la Staatsoper de Vienne

Par Jean-Luc Vannier —— La déception fut à la mesure des attentes. Pour la première, jeudi 4 janvier, du dernier opéra de Bellini I Puritani à la Wiener Staatsoper, nous pouvions espérer une production digne d’un établissement lyrique à la réputation mondiale. Et qui cerise sur le gâteau, offre à chacune de ses places au parterre, une tablette électronique personnalisée permettant, entre autres, de choisir la langue d’affichage des sous-titres.  Nous sommes resté bien en deçà

Les concertos nos 9 et 10 de Mozart

Par Michel Rusquet —— Ces deux concertos n’ont rien en commun, sinon d’être les derniers que Mozart écrivit à Salzbourg, bien avant de commencer la série des dix-sept concertos viennois qui allaient définitivement consacrer sa suprématie dans le genre. Tous deux méritent considération, mais pas au même degré.
Ecrit pour deux pianos, et composé en janvier 1779 alors que Mozart venait de regagner Salzbourg après les désillusions de son séjour

 

 Petites annonces 

 En Ille-et-Vilaine, méthodes de standards de jazz à vendre
◆ Recherche chanteurs, dans le 92, pour travailler la liturgie corse
◆ Recherche choriste reggae hip-hop soul dans le 94
◆ Orchestre dans le Nord recherche trompettiste
◆ Cherche violoniste et violoncelliste ou autre (Paris 19) pour jouer trios
◆ Chorale de Dax cherche choristes tous pupitres
◆ Cherche choristes jazz dans le 94
◆ Ensemble musique ancienne de Riom (Puy-de-Dôme) cherche musiciens tous pupitres
◆ Cours de solfège à distance part téléphone
◆ Pour création chorale d'entreprise dans le 92, cherche chef de chœur

rectangle_actu

Christoffel David, Ouvrez la tête: ma thèse sur satie. « Répercussions », Éditons MF, Paris 2016 [352 p. ; ISBN 978-2-9157-9472; 22 €].

aujourd'hui 
janvier 2018

L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

2017                            2019

 Agenda 

recangle_textes

 

rectangle

 

rectangle

trait Les livres trait

Escoffier Georges, Mise en voix des chœurs : 179 formulettes variées et vivantes pour développer la vigilance aux voyelles. Symétrie 2016 [56 p. , ISBN 978-2-36485-048-4 ; 15 €].

Duron Jean, Leconte Thomas, Escoffier Georges (éditeurs), Louis Grénon; motets en symphonie. « Anthologies : musique des maîtrises de France » (I. 12), Éditions du Centre de musique baroque de Versailles 2016 (164 p.; ISMN 970-0-707034-70-5 ; 90 €).

Le style black metal

Bérenger Hainaut, Le style Black Metal, « Musiques populaires actuelles / amplifiées », Éditions Ædam Musicæ 2017 [376 p. ; ISBN 978-2-919046-21-8 ; 30 €).

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Décembre 2017 : 71 567 lecteurs, 101 259 pages lues [année 2017 : 887 548 visiteurs]. Classement Alexa :18 447 (France), 318 092 (monde); 714 (liens). 8 085 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 197 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)