18e année, dimanche 10 décembre 2017   20 Frimaire An CCXXVI, jour du hoyau.

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

RossiniRéglé comme du papier à musique : Le barbier de Séville

Par Frédéric Norac —— On attendait Laurent Pelly au tournant de ce Barbier de Séville. Lui dont les mises en scène ont profondément marqué le répertoire lyrique de ces vingt dernières années, notamment ses grands opéras-bouffes d’Offenbach ou sa Fille du régiment qui a fait le tour du monde, allait-il renouveler notre vision du chef d'œuvre de Rossini par une de ces approches originale et déjantée dont il a le secret ? C’est surtout le génie de la mécanique musicale

1001 Notes à l’Athénée le 11 décembre
Les émotions démocratiques : la musique comme vecteur de cohésion, 15 décembre 2017, Paris
Les promenades sonores et chorégraphiques en question, 12-13 janvier 2018, Pantin
L'évolution des carrières des compositrices et interprètes du XIXe, XXe et XXIe siècle, En France et en Allemagne: ap-proches analytiques, sociolo-giques et historiques, 14-16 déc. 2017, Paris

 

 

 

De la Berceuse héroïque à In Flanders Fields : La musique, la Belgique et la Grande Guerre, Bruxelles 8-10 novembre 2018
◆(TV5 monde) « Maria by Cal-las»: la légende et la femme au cinéma
◆(AFP/Libération) L’opéra dé-clenche toujours les passions, entre huées et bravos
◆(Les Échos) Comment l'Opéra de Versailles a pu s'offrir trois productions majeures
◆(Radio Canada) James Levine nie les allégations d’abus sexuels

L rire en musiqueLe rire en musique en 15 études

Par Jean-Marc Warszawski —— livre rassemble une quinzaine de communications sur le rire en musique, plutôt l’éclat de rire, ce qu’on nomme une figuration cher au madrigal. C’est donc une question technique de composition musicale, comment figurer le rire, mais aussi évidemment d’esthétique : pourquoi placer le rire dans une partition, comment celui-ci peut être perçu et surtout, qui rit : la musique, le

opus 102Opus 102, Cyril Huvé joue le piano dernières technolo-gies de Stephen Paulello

Par Jean-Marc Warszawski —— Voici donc un cédé où interprète et œuvres sont prétexte à présenter un piano, l’Opus 102 du facteur Stephen Paulello. Une logique inversée, mais au résultat, nous entendons bien Cyril Huvé interpréter des œuvres

◆(Le Point) Pour la première fois, Michel Polnareff se livre en intégrale
◆(Ouest France) Trans Musicales. Ces groupes qui chantent dans une langue bizarre
◆(Midi libre) Montpellier : l'ancienne maternité va accoucher d'un conservatoire
◆France musique) La Haute école de musique de Neuchâtel menacée de fermeture
Les coups de cœur pour la musique contemporaine de l'Académie Charles Cros
Palmrès 2017 de l'Académie Charles Cros
◆(Russia Beyond) Valeri Guerguiev nommé directeur musical du Verbier Festival Orchestra 2018

Manu CarréManu Carré Electric 5, « Laby-rinthe » : du jazz fusion d'aujourd'hui

Par Alain Lambert —— Bien sûr on pense à toute la dynastie du jazz électrique depuis Soft Machine,  Miles Davis, Weather Report, Return To Forever, Steps Ahead... en passant par là-bas, ou Sixun et Ultramarine... en repassant par ici. De tout ce passé musical, il reste bien sûr des traces, des graines ont germées d'autre façon, dans un style propre aux cinq musiciens de MCE5. Les compositions sont du saxophoniste Manu Carré, dont trois coécrites avec le guitariste Aurélien Miguel. Florian

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

*

Samuel Strouk, Silent Walk, Samuel Strouk (guitare), François Salque (violoncelle), Vincent Peirani (accordéon), Florent Pujuila (clarinette), Diego Imbert (contrebasse), Fo Feo Productions 2017

ReubkeL'intégrale des œuvres de Julius Reubke par Mūza Rubackytė et Olivier Vernet

Par Jean-Marc Warszawski —— Julius Reubke (1834-1858), né dans un milieu de facteurs d'orgues, étudie dans la belle ville de Quedlinburg, au Conservatoire de Berlin avant d'y enseigner, puis se fixe à Weimar pour se perfectionner  auprès de Franz Liszt. Il meurt à 24 ans de la tuberculose en laissant une poignée d’œuvres que l’on peut compter sur les dix doigts, de très belles pièces, dont deux chefs-d’œuvre, qui comptent parmi les plus accomplis du temps.  On peut rapproche

Gabriele VivianiLégitimes ovations pour I Puritani à l'opéra de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vannier —— Aapplaudissements en ovations, retardant plus d'une fois la reprise, cette version concertante de I Puritani de Vincenzo Bellini dont la première avait lieu dimanche 3 décembre à l'auditorium Rainier III de Monte-Carlo, marquera les mélomanes. Rien n'aura en effet manqué à l'interprétation réussie de ce melodramma serio en trois actes, dernier du compositeur italien créé au Théâtre-Italien de Paris le 24 janvier 1835, huit mois avant sa disparition. En septembre de la même année avait lieu, au Teatro di San Carlo de Naples, la première de Lucia di Lammermoor de Gaetano Donizetti avec, tout comme pour I Puritani, un acte entier consacré à la folie de l'héroïne.

Emanuelle MoriatErnö Dohnányi et Miklós Rózsa sous les doigts d'Emmanuelle Moriat

Par Jean-Marc Warszawski —— La pianiste Emmanuelle Moriat, issue du Conservatoire royal de Bruxelles (sous la direction de Jean-Claude Vanden Eynden), et du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, propose dans ce

reubke juiusJulius Reubke (1834-1858)

Julius Reubke reçoit sa première formation musicale de Hermann Bönicke à Quedlinburg. Il compose à cette époque son trio pour deux manuels et pédalier.
À partir de 1851, tout en étant actif comme organiste, il entre au nouveau conservatoire de Berlin, où il étudie le piano avec Theodor Kullak et la composition

Arbre nuageArbre nuage : musique contemporaine pour erhu

Par Jean-Marc Warszawski —— Wang  Ying-Chieh est une virtuose de l'erhu, une vièle à deux cordes, un important instrument de la musique chinoise. Originaire de Taipeia, elle commence l'étude du erhu à l'âge de huit ans, après le piano et le violon. En 2002, elle obtient son master , sous la direction de Yum-Tin Lin, à l'Institut des hautes études d'art de Taiwan. erhu principal de l'Orchestre chinois de Taipei, elle joue au sein de nombreux autres orchestres, anime des classes de maître, y compris en Europe et en France. Jouant le répertoire classique, elle a également collaboré avec des compositeurs et créé leurs œuvres commandées par divers orchestres ou institutions, particulièrement l'association Tout pour

ErhuErhu

Vièle chinoise à deux cordes, issue d'une tradition millénaire toujours entretenue notamment dans l'accompagnement des opéras et la musique de chambre.
Elle est faite d'un long manche (environ 70 cm) enchâssé dans une petite caisse de résonnance de coupe hexagonale, octogonale ou ronde, recouverte

André TubeufAndré Tubeuf : Bach ou le meilleur des mondes

Par Jean-Marc Warszawski —— Nous ne savons pas si la grâce littéraire d'André Tubeuf est allée chercher la musique pour s'exprimer, ou si la

Les cédés

ChopinFrédéric Chopin, Les années Nohant (1839-1846), Yves Henry (piano), œuvres composées chez George Sand à Nohant. Soupir éditions 2017 (2004-2008), coffret de 4 cédés.

vocalisesVocalises, Romain Leleu (trompette), Thierry Escaich (orgue), transcritption d'œuvres de Saint-Saëns, Purcell, César Franck, Puccinio, Bernstein, Parker, Michaël Jackson, etc. Aparté 2017 (AP 158).

Silas Bassa, Dualità, œuvres de Messiaen, Sil as Bassa, Glass, Berio, Duckworth, Ravel, Nobre, Bach. Paraty 2017 (817235).

Jazz et grands peintres : Uni-trio «Picasso» et Matteo Pas-torino «Suite for Modigliani», deux voyages parmi les images

Par Alain Lambert —— Deux sorties en synchronisation au mois de novembre autour de l'univers pictural, l'un consacré à Modigliani chez Challenge Records. Et l'autre à Picasso, chez Fresh Sound New Talent, de qui les musiciens d'Unitrio rappellent l'influence sur  le jazz, à commencer par la marque « Pablo Records » du producteur Norman Granz, créée en 1973 à sa mort , le « Picasso » de

 

Claude Arrieu Claude Arrieu (1903-1990)

À partir de 1924, elle effectue ses études au Conservatoire national dupérieur de musique de Paris. Elle y suit les cours de Noël Gallon pour l'harmonie, Georges Caussade pour contrepoint, de Roger-Ducasse et de Paul Dukas pour la composition, de Marguerite Long pour le piano.
Entre 1929 et 1933 elle enseigne l'harmonie, le contrepoint et la composition.
En 1932 elle obtient le Premier Prix de composition. Le 22 juin de la

Charles Valentin AlkanCharles Valentin Alkan (1813-1888)

Son pèredirigeait une école élémentaire réputée pour son enseignement musical (rue des Blancs-Manteaux à Paris). Second de six enfants. Il entre à 6 ans au conservatoire de Paris, où il étudie le piano avec Zimmermann. Il donne ses premiers concerts à 12 ans.
Il obtient le premier prix pour le piano en 1824, pour l'harmonie en 1827, pour l'orgue en 1834. De 1829 à 1836 il est répétiteur pour le solfège au Conservatoire.

trait Petites annoncestrait

Cherche à prendre des cours de basson (dans le 94)
Paris, Cherche chanteuse dans le style de Lana del rey ou London Grammar, Aurora, ou encore Birdy
Chanteuse à Nice cherche à intégrer chœur
Vends piano P116 Yamaha (h. 114) à Saint-Flour
À vendre Piano droit Pleyel, P 131 aux Sables d'Olonne
Cherche musiciens pour animation mariage musique irlandaise dans la Drôme
Ensemble baroque en Aveyron cherche claviériste
Cours particuliers de guitare jazz dans le 91
Cours particuliers de batterie à Bordeaux
Professeur de guitare et formation musicale, chef de chœur dans le Nord cherche à s'employer

rectangle_actu

.

Itinérances musicales roman tiques, « musique, images, instruments : revue française d'organologie et d'iconogra phie musicale » (16), CNRS Éditions, 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-271-09194-9 ; 35 €]

 

aujourd'hui 
décembre 2017

L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
   
    2016                            2018

 Agenda 

recangle_textes

rectangle

rectangle

 

trait Les livres trait

Poulet Charlotte, Le chant des mots : ethnogra phie d'une pratique musicale irlandaise. « Pensée musica le », Éditions Delatour, Samp zon 2016 [500 p. ; ISBN 978-2-7521-0261-4 ; 34 €]

Pierre Castelain (édi teur), Clérambault, Miserere. « Édition de chœur » (116), Éditions du Centre de musi que baroque de Versailles, 2016 [48 p. ; ISMN 979-0-56016-280-5 ; 30 €]

Christoffel David, Ouvrez la tête: ma thèse sur satie. « Répercussions », Éditons MF, Paris 2016 [352 p. ; ISBN 978-2-9157-9472; 22 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Octobre 2017 : 85 914 visiteurs, 126 092 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 710 (liens). 7 757pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 206 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)