18e année, vendredi 8 décembre 2017    18 Frimaire An CCXXVI, jour du lierre.

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

L rire en musiqueLe rire en musique en 15 études

Par Jean-Marc Warszawski —— livre rassemble une quinzaine de communications sur le rire en musique, plutôt l’éclat de rire, ce qu’on nomme une figuration cher au madrigal. C’est donc une question technique de composition musicale, comment figurer le rire, mais aussi évidemment d’esthétique : pourquoi placer le rire dans une partition, comment celui-ci peut être perçu et surtout, qui rit : la musique, le

◆(Midi libre) Montpellier : l'ancienne maternité va accoucher d'un conservatoire
◆France musique) La Haute école de musique de Neuchâtel menacée de fermeture
Les coups de cœur pour la musique contemporaine de l'Académie Charles Cros
Palmrès 2017 de l'Académie Charles Cros
◆(Russia Beyond) Valeri Guerguiev nommé directeur musical du Verbier Festival Orchestra 2018

 

 

 

◆(La Dépêche) 87 artistes de 33 pays aux Trans Musicales, festival de jeunes talents
◆(Cuturebox) Johnny Hallyday : le temps des Yéyés
◆(FR3, Nord) Jean-Claude Casadesus prépare un concert symphonique hors norme avec des étudiants
◆(Tahiti infos) Les milieux culturels inquiets face aux coupes budgétaires en N-Calédonie

opus 102Opus 102, Cyril Huvé joue le piano dernières technolo-gies de Stephen Paulello

Par Jean-Marc Warszawski —— Voici donc un cédé où interprète et œuvres sont prétexte à présenter un piano, l’Opus 102 du facteur Stephen Paulello. Une logique inversée, mais au résultat, nous entendons bien Cyril Huvé interpréter des œuvres des Franz Liszt et Schubert, Claude Debussy, Alexandre Scriabine.
Depuis des années, Stephen Paulello a troqué son métier de concertiste et de professeur contre celui d’ingénieur chercheur en

Manu CarréManu Carré Electric 5, « Laby-rinthe » : du jazz fusion d'aujourd'hui

Par Alain Lambert —— Bien sûr on pense à toute la dynastie du jazz électrique depuis Soft Machine,  Miles Davis, Weather Report, Return To Forever, Steps Ahead... en passant par là-bas, ou Sixun et Ultramarine... en repassant par ici. De tout ce passé musical, il reste bien sûr des traces, des graines ont germées d'autre

◆(La Presse, Canada) Accusé d'agression sexuelle, le chef d'orchestre James Levine est suspendu
◆(Paris-Normandie) Abus de faiblesse. Prison avec sursis pour le chef d'orchestre Jean-Christophe Keck
◆(Sud info, Belgique) André Rieu échappe finalement à une amende pour avoir fait travailler des enfants
◆(La Presse, Canada) Lucas Debargue: la vitesse du cerveau et le pouvoir de l'obsession
◆(Les Nouvelles Clédoniennes) Suppression de postes au Con-servatoire : plusieurs dizaines de personnes mobilisées.

ReubkeL'intégrale des œuvres de Julius Reubke par Mūza Rubackytė et Olivier Vernet

Par Jean-Marc Warszawski —— Julius Reubke (1834-1858), né dans un milieu de facteurs d'orgues, étudie dans la belle ville de Quedlinburg, au Conservatoire de Berlin avant d'y enseigner, puis se fixe à Weimar pour se perfectionner  auprès de Franz Liszt. Il meurt à 24 ans de la tuberculose en laissant une poignée d’œuvres que l’on peut compter sur les dix doigts, de très belles pièces, dont deux chefs-d’œuvre, qui comptent parmi les plus accomplis du temps.  On peut rapproche

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

*

 

Picasso (Argentieri, Boery, Tissot), Fresh Sound New Talent 2017 (FSNT-534).

Gabriele VivianiLégitimes ovations pour I Puritani à l'opéra de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vannier —— Aapplaudissements en ovations, retardant plus d'une fois la reprise, cette version concertante de I Puritani de Vincenzo Bellini dont la première avait lieu dimanche 3 décembre à l'auditorium Rainier III de Monte-Carlo, marquera les mélomanes. Rien n'aura en effet manqué à l'interprétation réussie de ce melodramma serio en trois actes, dernier du compositeur italien créé au Théâtre-Italien de Paris le 24 janvier 1835, huit mois avant

Emanuelle MoriatErnö Dohnányi et Miklós Rózsa sous les doigts d'Emmanuelle Moriat

Par Jean-Marc Warszawski —— La pianiste Emmanuelle Moriat, issue du Conservatoire royal de Bruxelles (sous la direction de Jean-Claude Vanden Eynden), et du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, propose dans ce cédé des œuvres pour piano de deux grands compositeurs hongrois immigrés aux États-Unis au cours de la Seconde Guerre mondiale. Miklós Rózsa, en 1941, connu pour ses musiques de films remarquées et primées, Ernö Dohnányi en 1945, qui n'ayant pas la carrure citoyenne de Béla Bartók fermement opposé aux lois raciales de 1938 du gouvernement Miklós Horthy (après celles de 1920), fut abusivement accusé d'antisémitisme et d'avoir soutenu le

reubke juiusJulius Reubke (1834-1858)

Julius Reubke reçoit sa première formation musicale de Hermann Bönicke à Quedlinburg. Il compose à cette époque son trio pour deux manuels et pédalier.
À partir de 1851, tout en étant actif comme organiste, il entre au nouveau conservatoire de Berlin, où il étudie le piano avec Theodor Kullak et la composition

Arbre nuageArbre nuage : musique contemporaine pour erhu

Par Jean-Marc Warszawski —— Wang  Ying-Chieh est une virtuose de l'erhu, une vièle à deux cordes, un important instrument de la musique chinoise. Originaire de Taipeia, elle commence l'étude du erhu à l'âge de huit ans, après le piano et le violon. En 2002, elle obtient son master

ErhuErhu

Vièle chinoise à deux cordes, issue d'une tradition millénaire toujours entretenue notamment dans l'accompagnement des opéras et la musique de chambre.
Elle est faite d'un long manche (environ 70 cm) enchâssé dans une petite caisse de résonnance de coupe hexagonale, octogonale ou ronde, recouverte traditionnellement d'une peau de python (interdit depuis 1988).
De bois avec des éléments en os, et le cas échéant en ivoire, l'instrument comporte deux cordes, à l'origine en soie, qui sont jouées avec un archet dont la mèche est passée entre les cordes.
Il couvre une tessiture de deux octaves et demie.
Traditionnellement employé dans l'opéra et soutenir la narration (le son est très proche de celui de la

André TubeufAndré Tubeuf : Bach ou le meilleur des mondes

Par Jean-Marc Warszawski —— Nous ne savons pas si la grâce littéraire d'André Tubeuf est allée chercher la musique pour s'exprimer, ou si la

Jazz et grands peintres : Uni-trio «Picasso» et Matteo Pas-torino «Suite for Modigliani», deux voyages parmi les images

Par Alain Lambert —— eux sorties en synchronisation au mois de novembre autour de l'univers pictural, l'un consacré à Modigliani chez Challenge Records. Et l'autre à Picasso, chez Fresh

Les cédés

Olivier Calmel, Double celli, Immatériel, Olivier Calmel (piano)Johan Renard (violon), Frédéric Aymar (alto), Xavier Philipps (violoncelle), Clément Petit (violoncelle), Antoine Bainville (batterie). Klarthe 2017.

Samuel Strouk, Silent Walk, Samuel Strouk (guitare), François Salque (violoncelle), Vincent Peirani (accordéon), Florent Pujuila (clarinette), Diego Imbert (contrebasse), Fo Feo Productions 2017

ChopinFrédéric Chopin, Les années Nohant (1839-1846), Yves Henry (piano), œuvres composées chez George Sand à Nohant. Soupir éditions 2017 (2004-2008), coffret de 4 cédés.

Claude Arrieu Claude Arrieu (1903-1990)

À partir de 1924, elle effectue ses études au Conservatoire national dupérieur de musique de Paris. Elle y suit les cours de Noël Gallon pour l'harmonie, Georges Caussade pour contrepoint, de Roger-Ducasse et de Paul Dukas pour la composition, de Marguerite Long pour le piano.
Entre 1929 et 1933 elle enseigne l'harmonie, le contrepoint et la composition.
En 1932 elle obtient le Premier Prix de composition. Le 22 juin de la

 

Charles Valentin AlkanCharles Valentin Alkan (1813-1888)

Son pèredirigeait une école élémentaire réputée pour son enseignement musical (rue des Blancs-Manteaux à Paris). Second de six enfants. Il entre à 6 ans au conservatoire de Paris, où il étudie le piano avec Zimmermann. Il donne ses premiers concerts à 12 ans.
Il obtient le premier prix pour le piano en 1824, pour l'harmonie en 1827, pour l'orgue en 1834. De 1829 à 1836 il est répétiteur pour le solfège au Conservatoire.

Olivier CalmelJazz et classi-que [ter] : Olivier Cal-mel « Immaté-riel », Samuel Strouk « Silent Walk », les musiciens compositeurs

Par Alain Lambert —— uite donc de notre exploration des cédés parus en 2017 associant jazz et musique classique. Après Dieter Ilg autour de Bach, Hervé Sellin autour de Schumann et Frank Woeste autour de Ravel [voir notre chronique] ou  le répertoire croisé du trio Besson, Ferlet, Kerecki [voir notre chronique], voici deux disques de compositeurs de musique dite « savante », mais

trait Petites annonces trait

Chanteuse à Nice cherche à intégrer chœur
Vends piano P116 Yamaha (h. 114) à Saint-Flour
À vendre Piano droit Pleyel, P 131 aux Sables d'Olonne
Cherche musiciens pour animation mariage musique irlandaise dans la Drôme
Ensemble baroque en Aveyron cherche claviériste
Cours particuliers de guitare jazz dans le 91
Cours particuliers de batterie à Bordeaux
Professeur de guitare et formation musicale, chef de chœur dans le Nord cherche à s'employer
Ensemble baroque parisien cherche ténors
Pour création chorale d'entreprise dans le 92, cherche chef de chœur

rectangle

.

Pierre Castelain (édi teur), Clérambault, Miserere. « Édition de chœur » (116), Éditions du Centre de musi que baroque de Versailles, 2016 [48 p. ; ISMN 979-0-56016-280-5 ; 30 €]

 

aujourd'hui 
décembre 2017

L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
   
    2016                            2018

 Agenda 

rectangle

rectangle_actu

recangle_textes

 

trait Les livres trait

Christoffel David, Ouvrez la tête: ma thèse sur satie. « Répercussions », Éditons MF, Paris 2016 [352 p. ; ISBN 978-2-9157-9472; 22 €]

Escoffier Georges, Mise en voix des chœurs : 179 formulettes variées et vivantes pour développer la vigilance aux voyelles. Symétrie 2016 [56 p. , ISBN 978-2-36485-048-4 ; 15 €].

Duron Jean, Leconte Thomas, Escoffier Georges (éditeurs), Louis Grénon; motets en symphonie. « Anthologies : musique des maîtrises de France » (I. 12), Éditions du Centre de musique baroque de Versailles 2016 (164 p.; ISMN 970-0-707034-70-5 ; 90 €).

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Octobre 2017 : 85 914 visiteurs, 126 092 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 710 (liens). 7 757pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 206 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)