18e année, mercredi 25 octobre 2017     -   4 Brumaire, jour de la betterave.

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

Sergueï Bortkiewicz Sergueï Bortkiewicz  (1877-1952)

Il est le quatrième enfant d'Eduard Bortkiewicz, propriétaire terrien aisé, et Sophia Uschinskaja, une pianiste accomplie. Il passe son enfance dans le domaine familial d'Artiomowka, près de Kharkov.
Il bénéficie des leçons de piano d'Ilja Slatin, le directeur de l'école de musique à Kharkov et d'Alfred Bensch.
Après ses études au Lycée de Kharkov, Bortkiewicz est envoyé à Saint-Pétersbourg en 1896, pour y étudier le droit et s'inscrit au

Actualité du trio avec piano : journée d’étude à Lyon, 13 avril 2018, Lyon
Apports multidisciplinaires en musicologie: enjeux, interroga-tions et défis, 2 février 2018, Strasbourg
British Music & Europe In the Age of Brexit, 3-4 Nov. 2017
Prince from Minneapolis: A Symposium at the University of Minnesota, April 16-18, 2018, Minneapolis
Music in the Psychoanalytic Ear: Thinking, Listening and Playing, 19th May 2018, London

 

(msn) André Rieu prend une énorme amende pour avoir fait travailler des enfants, il conteste et se défend
◆(Swissinfo) Un « ébène suisse » pour les instruments de musique
25 octobre 1838, naissance de Georges Bizet
25 octobre 1952, décès de Sergueï Bortkiewicz
25 octobre 1870, naissance d'Hector Dufranne
25 octobre 1722, décès de Francisco Guerau

Georges BizetGeorges Bizet (1838-1875)

Son père, Adolphe-Armand Bizet (1810-1886), d'abord installé comme coiffeur et pérruquier, était au moment de son mariage en 1837 professeur de chant et compositeur, il a édité quelques musiques.
Sa mère, Aimée Delsarte (1815-1861), originaire de Cambrai, est pianiste. Son oncle est un célèbre professeur de chant à Paris, spécialiste de Gluck et d'un classicisme passant de mode. C'est sa mère qui lui apprend à lire la musique, et lui enseigne peut être les premiers rudiments de piano.

Guerau Francisco Guerau Francisco (1649-1722)

De 1693 à 1701, il est musicien de la Chambre et maître de chapelle du Colegio de Niños Cantores (enfants de

« Marionas »...
25 octobre 1922, naissance de Gloria Lasso
25 octobre 1963, décès de Roger Désormière
◆(La Voix du Nord) Hommage à un magicien des sons au festival Albert-Roussel
◆(France musique) A New York, plus les danseuses sont habillées moins elles sont rémunérées
24 octobre 1725, décès d'Alessandro Scarlatti
24 octobre 1733, décès d'Anonio Veracini
24 octobre 1768, décès de d'Antoine Gautier de Montdorge
▩24 octobre 1921, naissance de Jurinac Sena
▩24 octobre 1925, naissance de Luciano Berio
▩24 octobre 1927, naissance de Gilbert Bécaut

Nicolaus Adam Strungk (1640-1700)

Il reçoit ses premières leçons de musique, particulièrement d'orgue, de son père Delphin Strungk (1600-1694). Il est immatriculé très jeune, en 1647, à l'Université d'Helmsdedt, mais on ne connaît pas les dates de ses véritables études dans l'établissement.
Il suit des études musicales à Brunswick et à Lübeck (avec le violoniste Nathanael Schnittelbach (1633-1667), et obtient le 4 juin 1660 le poste de premier violon et de Konzertmeister à la cour du duc Christian Ludwig à Celle.
Entre novembre 1661 et juin 1662, il séjourne à Vienne, où il joue selon Mattheson, au violon et au clavier, devant l'empereur Leopold I, et

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

*

 

Benjamin Petit, 5° Sud. Benjamin Petit (saxophones), Jerry Leonide (piano), Zacharie Abraham (contrebasse), Francis Arnaud (batterie), French Paradox 2017.

Hector DufranneHector Dufranne (1870-1951)

Baryton, il débute en 1896, au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles, avec le rôle de Valentin, dans Faust de Charles Gounod.
Dès les années 1897-1898, il est invité à Londres, au Covent Garden.
En 1899, il est engagé à l'Opéra-Comique de Paris, où il se produit de nombreuses fois, et pour de nombreuses créations.
Le 29 avril 1901, il chante à la création de l' Ouragan, d'Alfred Bruneau (livret d'Émile Zola), le 20 novembre de la même année, il crée.

Alessandro ScarlattiAlessandro Scarlatti (1660-1725)

Il est le second fils du ténor Pietro Scarlata et d'Eleonora Amato, la sœur de Vinenzo Amato (1629-1670), prêtre et musicien renommé, maître de chapelle de la cathédrale de Palerme. Sa mort en 1670, et la famine qui sévit en 1672 poussent la famille à quitter Palerme. La mère arrive à Rome avec quelques-uns de ses enfants en juin 1672.
Le fait que Scarlatti aurait étudié avec Carissimi n'a aucun fondement. Carissimi meurt d'ailleurs en 1674. On ne sait en fait rien de ses études musicales, commencées à Palerme.
Scarlatti se marie le 12 avril 1678 avec Antonia Maria Vittoria Anzaloni. Ils auront neuf enfants, dont Domenico. Scarlatti jouit de bonnes protections, il

Sena Jurinac Sena Jurinac (1921-2011)

Née à Travnik le 24 octobre 1921, morte à Augsbourg le 22 novembre 2011.
Fille d'un médecin yougoslave et d'une mère viennoise, elle étudie à l'académie de musique de Zagreb. Elle a pour professeur de chant Milka Kostrenćić.
Elle fait ses débuts à l'Opéra de Zagreb dans le rôle

Antoine Gautier de Montdorge (1701-1768)

Écuyer lyonnais, receveur (maître) de la Chambre aux deniers du roi, auteur dramatique, il est surtout connu pour avoir composé le livret des Fêtes d'Hébé, mis en musique par Jean-Philippe Rameau en 1739. Il. aurait été voisin et ami de La Pouplinière, le mécène de Jean-Philippe Rameau. Il est membre et vétéran de l'Académie de Lyon.
Il fréquente le salon de la marquise de Belvo (Mademoiselle Ducrest, cousine germaine de madame de Genlis), dont il édite les Lettres écrites

Antonio Veracini (1659-1733)

Il est est l'élève de son père Francesco di Nicolo (1638-1720), qui l'introduit au service de la cour de Toscane.
En mars 1682, il est au service de la grande-duchesse Vittoria delle Rovere pour un salaire de 6 scudi par mois, dont il conserve la moitié sa vie durant, à la mort de la duchesse en 1694.
Il ne semble pas avoir été au service du grand duc bien qu'avec son père il a souvent joué à la cour.
Il passe sa vie dans sa ville natale où il gère l'école de violon familiale d'abord avec son père puis seul.
Quand en 1699 son meilleur élève et neveu, Francesco Maria Veracini (1690-1768), voyage à Rome avec son grand-père, il reste à Florence pour ne pas laisser l'école sans direction.
Cette école se tenait dans une pièce de la maison de la Via di Palazzuolo que son père avait héritée.
Il est un des violonistes les plus appréciés de son temps. Il a écrit des oratorios pour diverses églises dont la musique est perdue. La famille possédait

Joseph Touchemoulin Joseph Touchemoulin (1727-1801)

Violoniste et compositeur. Il est le fils de Louis Touchemoulin, Hauboïste mu-nicipal, et de Jeanne Roulot.
Le plus ancien document conservé le concernant date du 11 mars 1753. Tou-chemoulin y est présenté comme violo-niste dans l'orchestre du prince

Joseph KosmaJoseph Kosma (1905-1969)

Élève de Béla Bartók à l'Académie de musique Franz-Liszt de Budapest, il ac-quiert son diplôme de composition et de direction d'orchestre.
Il part en 1928 à Berlin avec une bourse d'étude, il suit les cours de Hanns Eisler. Il y rencontre la concer-tiste Lilli Appel qui deviendra son épouse.

Les cédés

Dieter Ilg

Dieter Ilg, B-A-C-H. Dieter Ilg (basse), Rainer Böhm (piano), Patrice Héral (Batterie). Act 2017 (ACT 9844-2).

 

Hervé Sellin,

Hervé Sellin, Passerelles. Hervé Sellin (piano), Fanny Azzuro (piano), Rémi Fox (saxophone soprano), Emmanuel Forster (contrebasse), Kevin Lucchetti (batterie), Cristal records 2017 (CR 264).

 

Reverso : Suite Ravel

Reverso : Suite Ravel. Frank Woeste (piano), Ryan Keberle (trombone), Vincent Courtois (violoncelle), Greg Hutchinson (batterie). Phonoart 2017.

Jean-Marie LeclairJean-Marie Leclair  (1697-1764)

Mariés le 8 janvier 1695, sa mère est Benoîte Ferrier, son père, Antoine, est maître passementier, mais aussi maître à danser et joueur de basse de violon, il joue dans l'orchestre du Concert de l'Académie des Beaux-Arts de Lyon. Jean-Marie, l'aîné de huit enfants, est destiné au commerce, et à devenir maître passementier comme son père, il est aussi musicien et danseur.
En 1716, il est danseur à l'Opéra de Lyon, où il rencontre Marie-Rose

Franz LisztFranz Liszt (1811-1886)

Il reçoit ses premières leçons de piano auprès de son père. En 1820 il se produit au piano à Sopron et à Pozsony (Bratislava) au palais du prince Esterházy. En 1821, ayant obtenu une bourse auprès de l'aristocratie hongroise, Adam Liszt accompagne son fil à Vienne. Franz suit les cours de Karl Czerny (1791-1857) pour la composition.
Le 13 avril 1823 il joue à Vienne et à Pest où il laisse une forte impression. En automne de la même année, la famille Liszt s'installe

Joseph CanteloubeJoseph Canteloube (1879-1957)

Il est issu d'une famille bien établie d'Auvergne. Son père est directeur de la succursale de la banque la « Société Générale » d'Annonay. Sa mère, Marie Garidel,  fille de médecin, bonne pianiste, organise des concerts.
À l'âge de huit ans, il suit des cours de violon avec un certain Manchovet.
En 1891, son père l'inscrit à l'école Saint-Thomas-d'Aquin à Oulins, près de Lyon, ce qui interrompt brutalement ses études musicales

trait Petites annonces trait

◆ L'Ensemble vocal Kaléidoscope de Paris recherche ténors
◆ La batterie fanfare d'Urt en Pyrénées atlantiques recherche un chef
◆ L'ensemble vocal Scarlatti du Centre Culturel Italien (Paris 5e),recrute choristes et musiciens
◆ Ensemble vocal dans le Rhône recherche une soprano, un ténor, et une basse
◆ Le Comité d'Action Sociale de L'Insa (Villeurbanne 69100) recherche un chef de chœur pour sa chorale
◆ Chef de chœur à Auxerre cherche structure pour créer ensemble de chant grégorien et anciennes polyphonies
Chorale en Haute-Marne recherche chef de chœur
◆ Corale du Val-d'Oise recrute tous pupitres
◆ Ensemble vocal féminin lyonnais recherche soprano
◆ Cours de guitare et de piano à Carcassonne

rectangle

Bonnaure Jacques,Gabriel Fauré. Actes Sud - Classica, Arles 2017 [190 p. ; ISBN 978-2-330-07573-6 ; 18 €]

 

Aujourd'hui
2017
<<   octobre   >>
L M M J V S D
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

 Agenda 

rectangle_actu

recangle_textes

rectangle

 

trait Les livres trait

Alain Hertay et Alain Pire, Nick Drake « Five Leaves Left ». « Discogonie », Densité, Rouen 2017 [72 p. ; ISBN 9782919296071 ; 9,95 €].

Philippe Gonin, Robert Wyatt : « Rock Bottom ». « Discogonie », Densité, Rouen 2017 [72 p. ; ISBN 9782919296040 ; 9,95 €].

Itinérances musicales roman tiques, « musique, images, instruments : revue française d'organologie et d'iconogra phie musicale » (16), CNRS Éditions, 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-271-09194-9 ; 35 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ <a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

juin 2017 : 57 113 visiteurs, 82 755 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 757pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 192 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)