18e année, mercredi 18 octobre 2017     -   27 vendémiaire, jour du piment

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

Étienne Nicolas MéhulÉtienne Nicolas Méhul (1763-1817)

Son père, Jean-François, est maître d'hôtel du comte de Montmorency, puis à la mort de ce dernier, il est négociant en vins.
Méhul prend ses premières leçons de musique avec un organiste de Givet, et à l'âge de dix ans, il devient l'organiste du couvent Franciscain des Recollectines de Givet.
En 1775, il prend occasionnellement des leçons, y compris de

18 octobre 1508, naissance de Lucas Lossius
▩18 octobre 1817, décès d'Étienne Nicolas Méhul
18 octobre 1893, décès de Charles Gounod
▩18 octobre 1926, naissance de Chuck Berry
▩18 octobre 1940, naissance de Jacques Higelin
17 octobre 1849 (il y a 168 ans), décès de Frédéric Chopin
17 octobre 1695 (il y a 322 ans), décès de Johannes Muscovius

▩17 octobre 1688, naissance de Domenico Zipoli
▩17 octobre 1837, décès de 1837 : Johann Nepomuk Hummel
◆(Radio Prague) Semyon Bychkov prend la tête de la Philharmonie tchèque
◆(Les Échos) Le marché des musiques actuelles s’ouvre sur fond d’inquiétudes
16 octobre 1750, décès de Silvius Leopold Weiss
16 octobre 1903, naissance de Mario Pilati

Charles François Gounod Charles François Gounod (1818-1893)

Il a cinq ans quand son père décède. Jeune, il est attiré par les arts plastiques, les lettres et la musique. Il entre au Lycée Saint-Louis en 1829 et obtient son baccalauréat en 1835. Malgré l'insistance de sa mère en faveur d'études de droit, il décide de devenir musicien.
A Partir de 1838 il suit des cours avec Reicha, Halévy et Lesueur (à la mort de Lesueur en 1737, avec Paër). A la troisième tentative, il obtient le premier Grand prix de Rome en 1839.

ChopinFrédéric Chopin (1810-1849)

Sa famille paternelle est originaire du dauphiné et de Lorraine. Ses grands-parents, François Chopin et son épouse Marguerite Deflin sont établis à Marainville sur Madon dans le département des Vosges. À cette époque, le roi Leszcynski, beau-père de Louis XV a la souveraineté des duchés de

16 octobre 1941 (il y a 76 ans), Pavel Haas a été assassiné dans le camp d'extermination d'Auschwitz, avec Hans Krása, et Viktor Ullmann
▩16 octobre 1986 (il y a 31 ans), décès du violoniste Arthur Grumiaux
Le 15 octobre 1633, Christophe de Villiers écrit au père Mersenne à propos de la solmisation
◆(Le Devoir) ndré CluytenAs, chef d’orchestre et alchimiste des sons disparus
◆(La Tribune de Genève) Une nappe phréatique entrave le Grand Théâtre
◆(TV5Monde) L'Opéra national de Grèce prêt à redonner de la voix

Johannes Muscovius  (1635-1375)

Fils d'un maître d'école, il grandit dans le dénuement entre l'enseignement de son père et le travail comme gardien de bétail. Il suit ensuite sa scolarité à Kamenz.
En 1663, il est diacre à Kittlitz bei Löbau, en 1667, prédicateur otonérant à Löbau.
En 1674, il est nommé diacre près de Bautzen, en 1677, il est archidiacre et pasteur à Lauban en 1684.
Écrits relatifs à la musique : Bestraffter Missbrauch der Kirchen-Music und Kirchhöfe, aus Gottes Wort zur Warnung und Besserung vorgestellet durch Johannem Muscovium, Pastorem Primarium und Inspectorem der Kirchen und Schulen in Lauben

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

*

 

Paul Claudel, Jean-Giroud, Le Chemin de la Croix, Pascal Vigneron (orgue de la cathédrale de Toul), Brigite Fossey (récitante). Quantum, 2017 (QM 7090).

John coltraneL'univers de John Coltrane, de Roland Guillon : une bonne intro !

Par Alain Lambert —— Un petit livre d'à peine 80 pages en cette année de cinquantenaire de la disparition du saxophoniste, mais une bonne introduction à la musique de John Coltrane (1926-1967) (avant d'aborder le pavé de Lewis Porter John Coltrane, sa vie, sa musique paru chez Outre Mesure en 2007). De la vie de Coltrane, il ne

Pavel HaasPavel Haas (1899-1944)

Son père, marchand de chaussures prospère, Zikmund Haas est tchèque, sa mère est russe (née Epstein).
Il fréquente l'école allemande, puis achève ses études dans une institution tchèque. Il apprend le piano et compose ses premières esquisses dès l'âge de treize ans.
En 1917, il entre à l'école de musique du Brněnská Beseda (Cercle de Brno), d'obédience tchèque, fondé en 1860, en concurrence avec la Brünner Musikverein allemande créée en 1862. Il y suit les cours d'Anna Holubová pour le piano et de Jan Kunc pour la théorie.
Recruté par l'armée autrichienne au cours de la Première Guerre mondiale, il évite de partir au front.
Il reprend ses études musicales après le conflit

WeissSilvius Leopold Weiss (1687-1759)

Il a été formé au luth par son père, Johann Jacob Weiss (v. 1662-1754). Alors qu'il est âgé de sept ans, on le produit devant l'empereur Leopold Ier.
En 1706, il entre au service du comte de Palatinat Karl Philipp, à Breslau. La même année il compose sa sonate numérotée 7, la première qui est datable

Mario PilatiMario Pilati (1903-1938)

Il étudie d'abord dans une école de commerce dans laquelle il obtient un diplôme de comptable.
Il fréquente également brièvement au Liceo Musicale de Naples, puis intègre le Conservatoire San Pietro où il étudie la composition sous la direction d'Antonio Savasta.

Paolo fanaleLes voix de La Favorite charment l'Opéra de Marseille

Par Jean-Luc Vannier —— Marseille n'avait pas entendu cette œuvre depuis 1968. Étonnamment, il n'y avait pas foule pour découvrir, vendredi 13 octobre, la première de La Favorite spécialement créée en décembre 1840 par Donizetti afin de satisfaire le goût du public français. Certes, le livret d'Alphonse Royer et de Gustave Vaëz, d'après le drame de François-Thomas-Marie De Baculard d'Arnaud Les Amants malheureux ou le comte de Comminges ne brille pas par l'épaisseur de son intrigue. La partition n'est pas, non plus, une des plus inoubliables du compositeur.
Mais c'était sans compter sur la magie des voix, débarrassées pour cette version concertante des

Christophe de Villiers (vers 1585 - vers 1650) au père Marin Mersenne, 15 octobre 1633 (il y a 384 ans)

... J'entonnerais ces notes suivant la 1ère et 2ème eschelle: ut, ré, mi, fa, sol, la mi, et suivant la 3ème, sol, la, mi, ut. ré mi, fa, bécarre, sans chanter fa à tous ces b mols, mais seulement ces mots dans le ton des b mols, c'est à dire comme demy tons en montant, sçavoir le ré et le mi, ainsi que b mol au fa.

zemlinskyAlexander von Zemlinsky (1871-1942)

Après sa scolarité, il entre en 1888, au Conservatoire de Vienne, où il étudie le piano avec Anton Door (1833-1919), l'harmonie et le contrepoint avec Franz Krenn (1816-1897) et Robert Fuchs (1847-1927), la composition avec  Johann Nepomuk Fuchs (1842-1899).

Les cédés

 

Aldo RomanoAldo Romano, Mélodies en noir et blanc, Aldo Romano (batterie, compositions, chant), Michel Benita (contrebasse), Dino Rubino (piano). Le Triton 2017.

 

Vivaldi

Antonio Vivaldi, Concerti pour deux clavecins, Gwennaëlle Alibert et Clément Geoffroy. Encelade 2017 (ECL 1602).

 

Hurlant

M&T@L (Zampieri-Puybasset-David), Hurlant. Alter Nativ 2017.

 

Domenico Alberti (v. 1710- 1746)

Voici donc celui à qui on attribue l'invention des « basses d'Alberti », qui est en fait une manière de jouer les accords note à note afin, dit-on de les rendre jouables par des instruments mélodiques (ou la voix). Mais la littérature pour clavecin et piano du xviiie siècle en est surchargée. De Venise, il était compositeur, chanteur et claveciniste.
On ne sait pas beaucoup de choses de sa vie. Il était un chanteur très apprécié, qui s'accompagnait parfois au clavecin.
Il est un amateur, formé au chant et au contrepoint par A. Biffi et A. Lotti.
On sait qu'il est un moment, page, au service de l'ambassadeur vénitien Pietro Andrea Cappello, qu'en 1736, il est en Espagne, où son art provoque l'admiration de Farinelli. Il est engagé comme chanteur par le

Johann Michael Dilherr (1604-1669)

Son père est avocat au service du gouvernement et conseiller des confréries de chevaliers de Rhön et de Werra.
Johann Michael Dilherr étudie au lycée de Schleusingen, et fréquente à partir de 1623, les universités de Leipzig, Wittenberg et Altdorf (Nuremberg).
Il est précepteur dans la bonne société de Nuremberg, et achève ses études à Jena sous la direction de Johann Gerhards. Il obtient son doctorat de théologie à en 1630. Il est, à l'Université de Jena, en 1631 professeur d'éloquence, en 1634 professeur d'histoire et de poésie, et en 1640 de théologie.

Gabriel Towerson (1635-1697)

Il est le fils d'un William Towerson. Il suit sa scolarité à la St Pauls'School, avant d'être admis au Queen's College d'Oxford, comme Pauline exhibitioner (subventionné par St Paul's School), de 1650 à 1659. Immatriculé en 1651, il est bachelier ès arts en 1654 et magister ès arts en 1657.
En 1657, son père intercède auprès de Richard Cromwell, le chancelier de l'Université d'Oxford, afin qu'il use de son influence pour obtenir une bourse pour son fils Gabriel à All Soul's College.
En 1660, il obtient sa bourse, et en 1662, il est nommé recteur du collège de la paroisse de Welwyn à Hertfordshire, à la déchéance de Nicholas Greaves, suite à l'Act of Uniformity voté par le parlement en

trait Petites annonces trait

◆ L'Ensemble vocal Kaléidoscope de Paris recherche ténors
◆ La batterie fanfare d'Urt en Pyrénées atlantiques recherche un chef
◆ L'ensemble vocal Scarlatti du Centre Culturel Italien (Paris 5e),recrute choristes et musiciens
◆ Ensemble vocal dans le Rhône recherche une soprano, un ténor, et une basse
◆ Le Comité d'Action Sociale de L'Insa (Villeurbanne 69100) recherche un chef de chœur pour sa chorale
◆ Chef de chœur à Auxerre cherche structure pour créer ensemble de chant grégorien et anciennes polyphonies
Chorale en Haute-Marne recherche chef de chœur
◆ Corale du Val-d'Oise recrute tous pupitres
◆ Ensemble vocal féminin lyonnais recherche soprano
◆ Cours de guitare et de piano à Carcassonne

rectangle_actu

Escoffier Georges, Mise en voix des chœurs : 179 formulettes variées et vivantes pour développer la vigilance aux voyelles. Symétrie 2016 [56 p. , ISBN 978-2-36485-048-4 ; 15 €].

 

Aujourd'hui
2017
<<   octobre   >>
L M M J V S D
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

 Agenda 

recangle_textes

rectangle

rectangle

 

trait Les livres trait

Duron Jean, Leconte Thomas, Escoffier Georges (éditeurs), Louis Grénon; motets en symphonie. « Anthologies : musique des maîtrises de France » (I. 12), Éditions du Centre de musique baroque de Versailles 2016 (164 p.; ISMN 970-0-707034-70-5 ; 90 €).

Le style black metal

Bérenger Hainaut, Le style Black Metal, « Musiques populaires actuelles / amplifiées », Éditions Ædam Musicæ 2017 [376 p. ; ISBN 978-2-919046-21-8 ; 30 €).

Gonnard Henri et Heine Christiane, La musique de chambre au milieu du 20e siècle : France-Espagne. Presses universitaires François-Rabelais, Tour 2017. [232 p. ; ISBN 978-2-86906-489-8 , 18 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

juin 2017 : 57 113 visiteurs, 82 755 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 757pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 192 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)