18e année, mardi 20 juin 2017

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

trait Actus à la Une trait

SchwanengesangUn merveilleux Schwanengesang (de Schubert) par Stephan Genz et Michel Dalberto

Par Jean-Marc Warszawski —— Der Schwanengesang (le chant du cygne), n’est pas en réalité un cycle de Lieder. Après la mort de Franz Schubert, le 19 novembre 1828, l’éditeur Tobias Haslinger (1787-1842) a rassemblé quatorze Lieder qu’il a publiés sous ce titre en 1829. Ils se répartissent en sept pièces sur des poèmes de Ludwig Rellstab (1799-1860), six sur ceux de Heinrich Heine (1797-1856). À ces œuvres de 1828, l’éditeur a ajouté Die

◆ (Le Figaro) Philippe Manœuvre lance sa radio dédiée au rock classique
◆ (Culturebox) Flopée de stars pour le 40e Concours national de jazz de la Défense
◆ (La Croix) Les pianistes « Amateurs Virtuoses » de nouveau réunis à Paris
▉ Concert de lancement de « Génération Mozart », le nouveau projet de l'Orchestre de l'Alliance
◆ (Force Ouvrière) Opéra de Toulon : les artistes combattent les fausses notes de la direction

 

◆ (AFP/Le Point) Une Pakista naise violée assiste à un opéra inspiré de son histoire
◆ (La Libre Belgique) Clôture de fête pour le Reine Elisabeth
◆ (Culturebox) Pour son 450e anniversaire, Venise lance un marathon Monteverdi à La Fenice
▉ 4th Annual International Conference on the Blues, 1-3 octobre 2017, Cleveland
▉ From New Spain to Mexico: The Mexican Musical Universe Between Centenaries (1517- 1917), 4-5 déc. 2017, Baeza

SamsaraSamsara avec Richard Foy en invité : un tribute détonnant à Sonny Simmons !

Par Alain Lambert —— Le collectif PAN invitait à la Fermeture Éclair sur le port, ce samedi d'été, le Samsara 5tet de Patrick Martin, lui-même conviant un autre sax alto, et soprano, Richard Foy, qui enseigna un bon moment pour la classe de jazz du conservatoire, formant certains membres du groupe, comme le pianiste Adrien Faure ou le contrebassiste Nicolas Talbot. Auxquels s'ajoutent Jean Luc Mondelice à la batterie et Simon Deslandes à la trompette. Samsara

 

Cello Fan17e Cello Fan en Pays de Fayence, 30 juin-4 juillet

Pour la dix-septième année consécutive, le festival de violoncelle Cello Fan, sous la direction artistique de Frédéric Audibert, avec Christian Coin en invité d'honneur, reprend ses quartiers en Pays de Fayence.
Cette cession sera un hommage à Ludwig van

▉ Heaven is Shy of Earth: Julian Anderson at 50, 20 oct. 2017, Londres
▉ Natures and Spaces of Enligh tenment, 13-15 déc. 2017, Brisbane
◆ (France Culture) pourquoi les instruments se sont mis à faire fanstasmer
◆ (Culturebox) « Imagine » : Yoko Ono reconnue co-auteure de la « chanson du siècle »
◆ (RTBF) Un orchestre au balcon pour une création: « Grand ensemble »
◆ (France musique) Les dan seurs du Ballet de Bordeaux adres sent une lettre ouverte aux Fran çais et aux élus

MahlerMahler en version sonorisée : changement d'esthétique ou gadget

Par Frédéric Norac —— Après les Vêpres de Monteverdi en 2015 et la Fantastique de Berlioz cet hiver, Le Balcon poursuit sa relecture  des grandes œuvres du répertoire avec cette 7e symphonie de Mahler, revue par Joël Lasry, et sonorisée par Florent Derex.  Il peut paraître paradoxal de transcrire une œuvre aussi monumentale pour un ensemble d'une trentaine de musiciens, surtout pour la faire passer ensuite par le truchement d'une amplification, dans le but de

Toutes les chroniques

Eusebius
Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
L'ouvreuse


Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonce

 

 

Sandrine Chatron, A British Promenade, Ophélie Gaillard (violoncelle), Michael Bennett (ténor). Aparté 2016-2017 (AP 140).

DraculaVampirisation électro-acoustique : Dracula de Pierre Henry revisité par Le Balcon

Par Frédéric Norac —— La démarche de Maxime Pascal et de son ensemble Le Balcon est entièrement basée sur une approche sonorisée de la musique. Après Richard Strauss, Stockhausen, Berlioz,  il était normal que le jeune chef rencontre Edgar Varèse et Pierre Henry, deux pionniers de la musique électroacoustique, et les associe. Eux-mêmes le furent pour la création de Déserts, la première pièce au programme de ce concert, dont le second avait réalisé

Saint-SaënsMusic-hall satanique : Le Timbre d'argent de Saint-Saëns

Par Frédéric Norac —— Guillaume Vincent qui en assure la mise en scène, a bien du mérite d'avoir réussi au final à transcender l'incroyable salmigondis que constitue le livret de Barbier et Carré pour ce Timbre d'argent, premier opéra de Camille Saint-Saën, créé en 1877 au Théâtre lyrique et plusieurs fois révisé par le compositeur jusqu'à sa version définitive, créée en 1914 à La Monnaie de Bruxelles.
On oscille en permanence entre les réminiscences de Faust et Les Contes d'Hoffmann, la pièce originale bien sûr, qui date de 1854 et que les librettistes ne pouvaient ignorer.
Le héros, Conrad est un peintre misérable et frustré qui tombe sous la coupe d'un être diabolique

Lustrum,Arkady Shilkloper et Vadim Neselovskyi : Lustrum, un duo jazz triplement insolite !

Par Alain Lambert —— Triplement parce qu’unissant un cor (d'harmonie ou des Alpes) et un piano, un Russe, Arkady Shilkloper, et un Ukrainien, Vadim Neselovskyi, et enfin  composition et improvisation  dans un mode d'improvisation écrite, à la façon

André Hodeir (1921-2011)

Né dans une famille aisée où la mère envisage pour lui dès ses cinq ans une carrière de violoniste classique, André Hodeir ne ressentira la passion musicale qu'à dix sept ans, une fois loin  des siens, pour raison de tuberculose, en sanatorium. C'est là qu'il découvre le jazz auquel il va consacrer une grande part de son existence. Proche d'Hugues Panassié et de

Les doigts de l'hommeLes doigts de l'homme, Le cœur des vivants : 50 nuances tout en doigté !

Par Alain Lambert —— Il y a 15 ans, au début des Doigts de l'homme, il y en avait vingt, ceux d'Olivier Kikteff (guitare, banjo, chant) et Tanguy Blum (contrebasse et basse électrique), puis autant sont venus étoffer le duo en quatuor, ceux de Benoît Convert (guitare) et Yannick Alcocer (guitare et charango). Ensuite dix d'un accordéoniste se sont invités le temps d'un disque, le cinquième, puis sont repartis, remplacés pour ce nouveau cédé par ceux du percussionniste Nazim Aliouche, entre autres au cajon. Histoire de nuancer un peu plus tout cet assemblage de cordes manouches, et de lui proposer d'autres sons et d'autres rythmes, étranges et futurs, comme Django le trouveur en découvrit en son temps.

VerdiUn Don Carlo classique et élégant pour la fin de la saison lyrique marseillaise

Par Jean-Luc Vannier —— En coproduction avec celui de Bordeaux, l’opéra de Marseille proposait jeudi 8 juin, un Don Carlo des plus classiques mais qui ne manquait pourtant pas d’élégance. De ce monument verdien créé le 11 mars 1867 à Paris et remanié pour sa « version italienne » en 1884,

HalévyUn couronnement vacillant aux Champs-Élysées : La Reine de Chypre, de Halévy

Par Frédéric Norac —— Fromental Halévy risque de devoir rester longtemps encore l'auteur d'un opéra unique, cette fameuse Juive de 1835, d'évidence son chef-d'œuvre,  et dont le sujet (les ravages de l'intolérance religieuse) et la

 

Les cédés

 

Monteverdi in the Spirit of Jazz, ACT 2017 (ACT 9838-2).

 

Éliane Reyes, Jean-Claude Vande Heynden, Sonates pour deux pianos, Brahms, Bargiel, Brüll. Azur Clasical 2017 (AZC 153).

 

Issachar, Petites circula tions célestes. Petit Label 2017 (PL Kraft 054).

 

Jacques Fromental Halévy (1799-1862)

Son père, Elias Lévy, originaire de Fürth est maître d'école et poète, sa mère Julie Meyer, vient de Malzéville (près de Nancy). La famille change son nom en Halévy en 1807.
Il entre en 1810, à l'âge de dix ans au conservatoire de Paris. Il y suit les cours de Cazot (solfège), Lambert (piano), Berton (harmonie), Cherubini (contrepoint) et de Méhul. En 1816 il obtient le deuxième Second Grand Prix de Rome. En 1817, le premier Second Grand Prix, et en 1819 le Premier Grand Prix. Il tente en vain de faire représenter trois œuvres : Les Bohémiennes, Pygmalion et Les deux Pavillons.
En 1820, il compose une Marche funèbre et un De Profundis en hébreu à la mort du duc de Berry.

SchwanengesangSchwanengesang

Le Schwanengesang (Chant du cygne) de Franz Schubert n'est pas à proprement parler un cycle de Lieder. Il s'agit de l'assemblage et de la publication des 14 derniers Lieder de Schubert par l'éditeur Haslinger en mai 1829, quelques mois après le décès du compositeur.
Cette collection comprend sept poèmes de Ludwig Rellstab (1799-1860), six de Heinrich Heine (1797-1856), tous composés en août 1828. Léditeur y a ajouté un quatorzième poème de Johann Gabriel

Franz SchubertFranz Schubert (1797-1828)

Il naît dans une banlieue de Vienne au n° 72 de Himmelpfortgrund (la maison s'appelle Au Crabe Rouge) à Lichtental, aujourd'hui 54 Nussdorferstrasse dans le XIe arrondissement de Vienne.
Il est le douzième enfant de 14 dont 5 survivent. Son père, Franz Theodor Florian Schubert est maître d'école, sa mère, Elisabeth Vietz est cuisinière. Ils se sont mariés le17 janvier 1785 à l'église paroissiale de Lichtental. En 1786, Schubert père est nommé instituteur à l'école paroissiale de Himmelpfortgrund. En 1801, les Schubert s'installent à

trait Petites annonces trait

Chorale avignonnaise de 55 personnes cherche chef de chœur
Ensemble baroque instrumental et vocal de Saintes cherche violoniste
Vends belle basse de viole 7 cordes (Hubert Dufour 1986) en Gironde
Deux pianistes concertistes parisiennes cherchent à se produite ou à intégrer un groupe
Cherche duo ou trio de musiciens classiques (violons ?), pour une prestation de 2 heures en Haute-Normandie
Groupe vocal de Loire-èAtlantique recrute tous pupitres pour spectacle
Alto Frédéric Chaudière, année 1994 à vendre en Saône-et-Loire
Ensemble vocal amateur dans le 95, recherche deux ténors et une alto
Club Local d'Allenc en Lozère cherche musiciens pour concert
Cherche musiciens pour mariage en Loire-Atlantique

rectangle

Pierre Castelain (éditeur), Clérambault, Miserere. « Édition de chœur » (116), Éditions du Centre de musique baroque de Versailles, 2016 [48 p. ; ISMN 979-0-56016-280-5 ; 30 €]

 

Aujourd'hui
2017
<<   juin   >>
L M M J V S D
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30

 Agenda 

rectangle_actu

recangle_textes

rectangle

 

trait Les livres trait

Christoffel David, Ouvrez la tête: ma thèse sur satie. « Répercussions », Éditons MF, Paris 2016 [352 p. ; ISBN 978-2-9157-9472; 22 €]

 

Henri Du Mont, Motets à deux voix (édition Nathalie Berton-Blivet). « monumentales », Éditions du Centre de musique baroque de Versailles, 2016 (ISMM 979-0-707034-71-2, 115 €]

 

Musiques électroacoustiques : analyses ↔ écoutes (Textes réunis, traduits et introduits par Nicolas Marty, préface de François Delalande). « Pen sée Musicales », Éditions Delatour France Samzon 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-7521-0280-5 ; 32 €].

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Janvier 2017 : 108 468 visiteurs, 162 102 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 053 pages indexées dans le moteur de recherche. 3 139 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)