18e année, mardi 6 juin 2017

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

trait Actus à la Une trait

PucciniUne bohème soixante-huitarde

Par Frédéric Norac —— À l'opéra, pas plus que dans la vie, l'habit ne fait le moine. La Bohème, même transposée au vingtième siècle, que ce soit dans les années 20, 30, 40, 60 ou 70, reste La Bohème. L'histoire d'une jeunesse insouciante et avide de vivre, confrontée à l'implacable réalité, celle de la maladie et de la mort, sur laquelle les utopies et les rêves viennent se briser, les obligeant à devenir adultes.

◆ (Radio Canada) Des femmes dénoncent l’inégalité entre les sexes sur la scène musicale
◆ (La nouvelle République) À Tours, les musiciens d'orchestre les plus mal payés de France
◆ (Culturebox) La grève des artistes se poursuit à l'Opéra de Toulon
◆ (RTBF) Victor Julien-Laferrière remporte le Concours musical reine Elisabeth
◆ (France musique) Le chef d’or chestre Sir Jeffrey Tate est mort
◆ (La Croix) L’Ensemble Intercon temporain, 40 ans de modernité

◆ (Le Monde) Mort du grand chef d’orchestre tchèque Jiri Belohla vek
◆ (France musique) Paavo Järvi prend la tête de l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich
◆ (Côté actu, Toulouse) Déposé au Crédit municipal de Toulouse, le vieux violon valait son pesant d'or !
◆ (AFP/Le Parisien) Décès de l'ancien chef d'orchestre de la BBC Jiri Belohlavek

Les quintettes a cordes de Wolfgang Amadeus Mozart

Par Michel Rusquet —— « Corpus incomparable dans la musique de chambre de Mozart, ces six quintettes allient une œuvre de jeunesse détendue et la transcription d'une sérénade pour vents à deux joyaux d'une ampleur de vue et d'une complexité harmonique sidérantes (K 515 et 516), avant que la série ne soit close par deux partitions typiques du dernier Mozart, où les larmes et l'angoisse se dissimulent derrière un semblant d'insouciance. »58 Incomparable, ce corpus l'est déjà historiquement, car il faudra attendre longtemps (le tout dernier Schubert, puis Brahms) pour trouver des quintettes d'un pareil niveau ; les contemporains  qui avaient ouvert la voie, les Boccherini et autre

La britannique promenade bien accompagnée de la harpiste Sandrine Chatron

Par Jean-Marc Warszawski —— Sandrine Chatron a pris son vol au Conservatoire de Rueil-Malmaison, a fait une longue escale au  Conservatoire national supérieur de Paris, a  collecté sa brassée de Prix et au passage ses diplômes d’enseignement. Soliste de divers

◆ (La libre Belgique) Concours Reine Élisabeth : Yan Levionnois donne Dvorak sur le versant chambriste
◆ (La connaissance des arts) Rock et Islam à l’Institut des cultures d’Islam
◆ (France musique) Disparition de la claveciniste Elisabeth Chojnacka
◆ (Radio Prague) La chanteuse d’opéra Magdalena Kožená organise une fête des écoles artistiques de toute la République tchèque
◆  (Le Monde) L’agonie discrète des magasins d’instruments de musique
◆ (Le Télégramme) Ils fabriquent un violon en quatre jours

Johannes de MurisJohannes de Muris (v. 1290-v. 1350)

Savant, mathématicien, astronome. Né dans le diocèse de Lisieux, à la fin du XIIIe siècle.
En 1318, il étudie à Lisieux et écrit sur le mouvement des planètes : De introitu solis in ariete
En 1319, il rédige son   Ars novae musicae
Il est Magister Artium de l'Université de Paris. Il enseigne à la Sorbonne. Vers 1321, il est est peut-être l'auteur de trois traités d'astronomie, Tabula tabularum, Canones tabulae tabularum, Tractatus canonum tabulae minutiarum. En 1323, il écrit la Musica

Toutes les chroniques

Eusebius
Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
L'ouvreuse


Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonce

 

 

 

Issachar, Petites circula tions célestes. Petit Label 2017 (PL Kraft 054).

 

Sergueï Bortkiewicz (1877-1952)

Il est la quatrième enfant d'Eduard Bortkiewicz, propriétaire terrien aisés, et Sophia Uschinskaja, une pianiste accomplie. Il passe son enfance dans le domaine familial d'Artiomowka, près de Kharkov.
Il bénéficie des leçons de piano d'Ilja Slatin, le directeur de l'école de musique à Kharkov et d'Alfred Bensch.
Après ses études au Lycée de Kharkov, Bortkiewicz est envoyé à Saint-Pétersbourg en 1896, pour y étudier le droit et s'inscrit au Conservatoire impérial de musique. Il y étudie sous les directions

Les oiseaux d'aristophaneAristophane, Agathe Mélinand, Laurent Pelly, Les oiseaux : une chorégie ailée

Par Alain Lambert —— L'oiseau vert il y a deux ans des mêmes, metteur en scène et traductrice du Théâtre national de Toulouse,  avait moins de force sans doute à cause du moindre intérêt du texte du XIXe. Ici on remonte aux origines de la comédie, il y a plus de 2 400 ans,  où les dieux, les politiciens corrompus, les rimailleurs  et charlatans d'Athènes en prennent pour leur grade...
Et où musique et poésie se répondent dans les chants des oiseaux, comme celui de la Huppe : pooï popoï popopopoï popoï Io Io Ito Ito / Venez, venez, mes frères ailés, Qui picorez les champs des paysans....

Jan GarbarekJan Garbarek Group, plus quelques images (sonores) de Jazz sous les pommiers

Par Alain Lambert —— Quand on arrive à Coutances en plein festival, il faut d'abord se garer hors du centre car la ville double sa population (80000 spectateurs en 8 jours, dont la moitié sur les animations gratuites) mais en fait, on est très vite dans les lieux phares. On prend d'abord

MozartLes ultimes quatuors de Wolfgand Amadeus Mozart

Par Michel Rusquet —— Les quatre derniers quatuors se répartissent en deux lots nettement distincts. On a d’abord, écrit en 1786, juste après la création des Noces de Figaro, au beau milieu d’une période de production radieuse, un quatuor isolé, le K 499 en majeur « Hoffmeister », du nom d’un éditeur envers lequel

Ouvrez la tête : la thèse de David Christoffel sur Satie

Par Jean-Marc Warszawski —— Voici un livre fort bien écrit, bourré d’idées et d’explorations jusqu’aux marges et au tréfonds des mots, une exception dans la production paramusicienne, y compris universitaire,  actuelle.
Les musiciens qui jouent des pièces d’Erik Satie sont étonnés ou amusés, par les indications hors les normes parsemées dans, ou introduisent ses partitions : « avec étonnement », « très luisant »,  « Postulez en vous-même », « Portez cela plus loin », « Ne sortez pas », « Ouvrez la tête », « Retirez votre main et mettez-la dans votre poche », « à feuilleter d’un doigt aimable et souriant », etc.
On parle alors d’ironie,  de drôlerie, d’énigme, de

Erik Satie (1866-1925)

Il passe son enfance à Honfleur. Après le décès de sa mère, il est élevé par ses grands-parents.
Il prend des cours d'orgue avec un oncle. En 1879-1886, il rejoint son père, courtier maritime, à Paris.
Il entre au conservatoire de Paris et suit les cours de Descombes, Taudou, Mathias, peut-être de Lavignac.

Kurt WeillKurt Weill (1900-1950)

Kurt Julian Weill naît à Dessau. Il est le troisième des quatre enfants d'Emma Ackermann et d'Albert Weill, cantor à la synagogue de Dessau, (de 1899 à à 1919) et compositeur, essentiellement de musique liturgique.
De 1919 à 1918, il accomplit sa scolarité à l'école ducale Friedrich.

 

Les cédés

Henri Dutilleux, Musi que de chambre : Saraban de et cortège, Sonatine, So nate, Choral cadence et fu gato, 3 Strophes sur le nom de Sacher, Les Citations. Hérisson 2017 (LH15).

EouZGanG, Think positive, Yves Eouzan (batterie), Séverine Eouzan (saxophones), Yannick Robert (guitare), Daniel Gassin (claviers), Rémi Bouyssière (contrebasse). Dreamophone 2017.

Mélanges, Guillermo Anzorena (baryton), Silvia Dabul (piano), œuvres de Berio, Mucillo, Naon, Ronchetti, Sciarino, Lambertini, Solare, Barber. L'empreinte digitale, 2017 (ED 13249).

 

Khalifa BelouzaaJean Jacques Lion  «Crème fraiche-Harissa» Khalifa entre Caen, Oran, Naplouse et Kingston

Par Alain Lambert —— Khalifa Belouzaa, vous l'avez vu et entendu sur le Grand Journal de Canal il y a tout juste dix ans. Il s'était fait repérer pour une chanson reggae humoristique sur l'élection présidentielle d'alors « Ségolène et Nicolas ». Il était hier soir au Sillon, la salle de spectacle de la MJC du Chemin Vert, le quartier de Caen où il est né au début des années soixante-dix, où il a grandi, commencé la vidéo et la musique

Juliana SteinbachLa pianiste Juliana Steinbach clôt avec exubérance la saison Blüthner

Par Jean-Marc Warszawski —— Un programme très romantique, Goethe du Goethe Institut de Paris oblige, offert au récital de clôture de la saison Blüthner, le 23 mai dernier : les deux rhapsodies opus 79, composées en 18… 79 par Johannes Brahms, et la fantaisie opus 17 de Robert Schumann, composée entre 1836 et 1838.
Quinze ans plus tard, à Düsseldorf, Robert Schumann se pâma d’admiration pour l’art de son jeune collègue Johannes Brahms venu

Heitor Villa-LobosHeitor Villa-Lobos (1887-1959)

Son père, Raul Villa Lobos est professeur et fonctionnaire à la Bibliothèque nationale de Rio de Janeiro, il est l'auteur de livres d'histoire et de cosmographie. Il est aussi musicien. Il enseigne la clarinette et le violoncelle à son fils.
Sa mère voulait qu'il devienne médecin et lui interdit les études de piano. Villa Lobos : il apprend à jouer la guitare en cachette.
Son père meurt en 1899. Villa-Lobos joue dans les Choros, groupes de musique populaire. Il achève ses études au monastère de São

trait Petites annonces trait

◆ Ensemble dijonnais, cherche pianiste accompagnateur-répétiteur
◆ Associations grenobloises cherchent choristes pour spectacle musical
◆ cours particuliers de piano à Lisieux dans le Calvados
◆ Chœur mixte lyonnais recherche chef de chœur
◆ Jeune choriste dans les Hauts-de-Seine cherche à intégrer ensemble
◆ Claveciniste dans la Drôme cherche à intégrer ensemble
◆ Dans le Rhône, cherche petit ensemble gospel pour mariage laïc
◆ L'Ensemble musical de Perrigny-lès-Dijon (21), cherche instrumentistes tous pupitres
◆ Dijon, offre matériel de sonorisation et batterie
◆ Aggglo lilloise, recherche chef de choeur pour mise en place chorale d'entreprise

rectangle

Alain Hertay et Alain Pire, Nick Drake « Five Leaves Left ». « Discogonie », Densité, Rouen 2017 [72 p. ; ISBN 9782919296071 ; 9,95 €].

 

Aujourd'hui
2017
<<   juin   >>
L M M J V S D
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30

 Agenda 

rectangle_actu

 

recangle_textes

rectangle

 

trait Les livres trait

Philippe Gonin, Robert Wyatt : « Rock Bottom ». « Discogonie », Densité, Rouen 2017 [72 p. ; ISBN 9782919296040 ; 9,95 €].

Itinérances musicales roman tiques, « musique, images, instruments : revue française d'organologie et d'iconogra phie musicale » (16), CNRS Éditions, 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-271-09194-9 ; 35 €]

Poulet Charlotte, Le chant des mots : ethnogra phie d'une pratique musicale irlandaise. « Pensée musica le », Éditions Delatour, Samp zon 2016 [500 p. ; ISBN 978-2-7521-0261-4 ; 34 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir muscologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Janvier 2017 : 108 468 visiteurs, 162 102 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 053 pages indexées dans le moteur de recherche. 3 139 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)