18e année, dimanche 21 mai 2018

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

trait Actus à la Une trait

Jazz sous les pommiers36e Jazz sous les pommiers : Jazz du monde et trio Ponty

Par Alain Lambert —— En ouverture du Festival de jazz de Coutances ce samedi, des musiques cousines sont proposées, comme le fado et le choro, avant les stars du soir : Jean Luc Ponty et Biréli Lagrène et Kyle Eastwood.
António Zambujo à la guitare et au chant, Bernardo Couto, virtuose de la guitare portugaise, du fado majuscule, un peu bossa, un peu saudade, et toujours cette musicalité chuintante et prenante. Le tout bien arrangé, un peu jazz parfois, par le contrebassiste Ricardo Cruz

◆ (La Libre Belgique) Concours Reine Elisabeth: Un concerto peut en cacher un autre
▉ Invisible Republic: Music, Lettrism, Avant-Gardes, 25-27 octobre 2017, Lisbonne
▉ Biennial Meeting of the American Bach Society, 26-28 avril 2018, Yale University
▉ The Sound of Resistance: Improvising Agency Conference 2017, 1er juin 2017, New York
◆ (France musique) Affaire Ser ge Dorny : le personnel de l’Opéra de Lyon fait part de son indignation

 

◆ (Pétition) Pour l'égalité des droits d'inscription au Conserva toire de Lille
◆ (La Croix) Renée Fleming-Anna Netrebko, deux visages de l’opéra
◆ (Le Quotidien, Luxembourg) L’abbaye de Neumünster, un lieu de création
◆ (FR3 Bourgogne) Six français en finale du Concours de jeunes chefs d'orchestre de Besançon
◆ (La Nouvelle République) Musi ciens de Tours en colère : l'opéra Rusalka pourrait être annulé

MozartLes Quatuors dédiés à Haydn de Wolfgang Amadeus Mozart

Par Michel Rusquet —— On connaît le texte – historique entre tous – de la lettre de dédicace à Haydn que Mozart porta en tête de lédition de ces six quatuors : en les présentant comme ses fils et en les confiant avec affection au parrainage de son grand aîné, il avoue que ces quatuors ont été « le fruit dun long et pénible travail ». On sait en effet que leur composition s'est étendue sur au moins deux ans, le premier ayant été achevé le 31 décembre 1782 et le dernier le 14

Félix MendelssohnFélix Mendelssohn (1809-1847)

Son grand-père Moses Mendelssohn, un des philosophes de l'Aufklärung, a gagné, grâce à sa notoriété, les droits civils pour lui et sa descendance, alors refusés aux juifs, par une lettre royale en 1787.
Il s'allie à une famille de banquiers prospères (les Litzig). Les Mendessohn sont riches (mais Moses a

◆ (Le Figaro) Renée Fleming dit adieu au Chevalier à la rose
◆ (L'Avenir, Belgique) Début de la demi-finale du Concours Reine Élisabeth
◆ (France Info) Le Conservatoire de Niort rend un hommage à l'inclassable Frank Zappa
◆ (FR 3) Nancy : Rencontre inédite Salle Poirel : René Urtreger & Agnès Desarthe
◆ (RTS, Suisse) Le plafond de verre touche aussi les femmes chefs d’orchestre
◆ (Lyon Capitale) Lyon : 1,4 million d’euros pour l’opéra, les élus RCES s’inquiètent

L'étoffe des héros : Ajax de Marianne Pousseur

Par Frédéric Norac —— « Ajax » est le troisième volet de la Trilogie des éléments conçue par Marianne Pousseur et Enrico Bagnoli. Le héros grec y est associé au vent, sans doute à cause de sa puissance dévastatrice. Mais dans le poème de Yannis Ritsos, il s'agit d'un homme abattu, replié sur lui-même hanté par le souvenir de ses folies meurtrières et de ses échecs.
La musique est moins présente dans ce monodrame qu'elle ne l'était dans Ismene sinon dans une bande-son faite de chants populaires

Toutes les chroniques

Eusebius
Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
L'ouvreuse


Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonce

 

 

Tamara Mozes, Moozing, Yolk 2017.

Éliane Reyes et Jean Claude Vanden Heynden : du romantisme à Brahms en deux pianos

Par Jean-Marc Warszazwski —— Pour ce cédé et leurs deux pianos, ils ont choisi le romantisme, si on veut bien donner un sens musical à ce terme, qui peut évoquer une filiation esthétique du dernier Beethoven à Brahms, en réaction à l’héritage du classicisme italianisant de l’école dite à juste titre de Vienne, avec entre autres Schubert, Clara et Robert Schumann, Fanny et Felix Mendelssohn, Liszt, Wagner. Il s’agit en fait d’une recherche d’enracinement local

Fred Pellerin : « Il faut prendre le taureau par les contes »... Et en chansons !

Par Alain Lambert — La scène de la Renaissance ressemble à un cabaret de Greenwich village des années 60, ou à une boîte à chansons de Québec ou Montréal, avec juste une lampe de chevet, ou de veillée, une guitare, un siège, une table pour la musique à bouche et le verre. Plus un micro inclinable car il chante assis et conte debout, Fred Pellerin.
C'est la seconde fois  en moins de deux ans qu'il vient ici, « chez toi, Mondeville », pour un public déjà conquis. Tout droit revenu de son village de Saint-Élie de Caxton, en Mauricie, au Québec, pour une suite de portraits pas piqués des hannetons, concernant ses notables. Entre poétique et un peu cru. Même la belle Lurette n'est pas épargnée qui toujours pleure à la distribution du courrier...
Sa grand-mère à Fred (au dentier venu de Normandie par le jeu des générations) les lui a

Ignaz BrüllIgnaz Brüll (1846-1907)

Né à Prostějov (Pros snitz), en Moravie, 7 novembre 1846, mort à Vienne 17 septembre 1907.
Pianiste et composi teur, issu d'une famille de marchands (père baryton, mère pianiste), installée à Vienne dans les années 1850.
Il étudie le piano avec sa mère, puis avec Julius Epstein (1832-1926), la composition avec Johann

IssacharLes Petites circulations célestes d'Issachar : Le tao du jazz !

Par Alain Lambert —— Un nouvel opus du groupe caennais Issachar au Petit Label, le dernier paru pour l'instant, car crise du disque et des subventions... en attendant l'automne, espérons-le !
Un quartette qui trompette, clarinette, contrebasse et percute, ce qui donne dans l'ordre : Simon Deslandes (aussi au bugle et compositeur

Woldemar BargielWoldemar Bargiel (1828-1897)

Compositeur et chef d'orchestre. Son père Adolph Bargiel est professeur de musique à Berlin, sa mère, Mariane Tromlitz, également mère de Clara Wieck-Schumann est divorcée de Friedrich Wieck depuis 1824.
Woldemar Bargiel apprend le piano, le violon et l'harmonie avec son père. Il est choriste et alto solo dans un choeur qui deviendra celui de la cathédrale.
De 1846 à 1850, conseillé par son beau-frère Robert Schumann, il étudie au Conservatoire de Leipzig, sous la direction de Ignaz Moscheles et Louis Plaidy pour le piano, Ferdinand David et Joseph Joachim pour le violon, Moritz Hauptmann, Ernst Friedrich Richter, Julius Rietz et Niels Wilhelm

Tamara MozesTamara Mozes, Moozing : Moozic and swing !

Par Alain Lambert —— Un titre inspiré de son nom, un piano  estampillé « Tamara » en verso de pochette, voilà une femme-orchestre et compositrice qui se suffit à elle même, jouant, improvisant, chantant et vocalisant. Dès le second titre Sycamore, on sent l'influence d'une autre pianiste/vocaliste singulière d'un orient plus lointain

BizetDes Pêcheurs de perles inégaux

Par Frédéric Norac —— Salle archicomble et ambiance surchauffée (dans tous les sens du terme) pour cette version de concert des Pêcheurs de perles où les « Grandes Voix » avaient réuni quatre parmi les éléments les plus prometteurs de la jeune génération du chant français. À l'instar d'un

 

Les cédés

Henri Dutilleux, Musi que de chambre : Saraban de et cortège, Sonatine, So nate, Choral caden ce et fu gato, 3 Strophes sur le nom de Sacher, Les Citations. Hérisson 2017 (LH15).

EouZGanG, Think positive, Yves Eouzan (batterie), Séverine Eouzan (saxophones), Yannick Robert (guitare), Daniel Gassin (claviers), Rémi Bouyssière (contrebasse). Dreamophone 2017.

Mélanges, Guillermo Anzorena (baryton), Silvia Dabul (piano), œuvres de Berio, Mucillo, Naon, Ronchetti, Sciarino, Lambertini, Solare, Barber. L'empreinte digitale, 2017 (ED 13249).

Miserere de ClérambaultUn Miserere de Clérambault aux éditions du Centre de musique baroque de Versailles

Par Jean-Marc Warszawski —— L'absence de manuscrit autographe, trois copies fautives, peut-être de la main de jeunes filles de Saint-Cyr, une autre copie plus régulière, mais sans la basse continue, ont donné à Louis Castelain du fil à retordre. Il propose ici une édition plausible, appuyée évidemment sur la connaissance du mode d'écriture et d'ornementation du compositeur.

Louis-Nicolas Clérambault (1676-1749)Louis-Nicolas Clérambault (1676-1749)

Organiste et compositeur. Né dans un milieu musical, son père est un des « 24 violons du roi », il est initié très jeune au jeu du violon et du clavecin. Il étudie la composition et le chant avec Jean-Baptiste Moreau (1656-1733) et l'orgue avec André Raison (....- 1719), organiste à l'abbaye Sainte-Geneviève puis aux Grands-Jacobins de la rue Saint-Jacques, auquel il dédicace son premier livre d'orgue (1710) : Monsieur, C'est pour m'aq'uiter d'une partie de ce que je vous dois que j'ay l'honneur de vous offrir ces Pièces, et pour faire connoître au public que si elles ont

Zac HarmonZac Harmon, Awek et les Barnguys pour  la 22e Nuit du blues : « 22, v'la les riffs ! »

Par Alain Lambert —— En fait, je n'avais pas remis les pieds ici depuis la toute fin du siècle dernier, d'abord  pour un superbe concert d'Elliot Murphy puis de Calvin Russel, le premier en duo avec Olivier Durand, et le second en trio. Sans batterie donc, idéal dans cette salle où dès que c'est un peu fort, le son part en vrille. Ensuite un peu plus tard, la Nuit du blues où j'avais fui le concert de Tony Castro. Dommage, ça avait l'air pas mal.

trait Petites annonces trait

◆ Ensemble dijonnais, cherche pianiste accompagnateur-répétiteur
◆ Associations grenobloises cherchent choristes pour spectacle musical
◆ cours particuliers de piano à Lisieux dans le Calvados
◆ Chœur mixte lyonnais recherche chef de chœur
◆ Jeune choriste dans les Hauts-de-Seine cherche à intégrer ensemble
◆ Claveciniste dans la Drôme cherche à intégrer ensemble
◆ Dans le Rhône, cherche petit ensemble gospel pour mariage laïc
◆ L'Ensemble musical de Perrigny-lès-Dijon (21), cherche instrumentistes tous pupitres
◆ Dijon, offre matériel de sonorisation et batterie
◆ Aggglo lilloise, recherche chef de choeur pour mise en place chorale d'entreprise

rectangle

Alain Hertay et Alain Pire, Nick Drake « Five Leaves Left ». « Discogonie », Densité, Rouen 2017 [72 p. ; ISBN 9782919296071 ; 9,95 €].

 

Aujourd'hui
2017
<<   mai   >>
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

 Agenda 

rectangle_actu

recangle_textes

rectangle

 

trait Les livres trait

Philippe Gonin, Robert Wyatt : « Rock Bottom ». « Discogonie », Densité, Rouen 2017 [72 p. ; ISBN 9782919296040 ; 9,95 €].

Itinérances musicales roman tiques, « musique, images, instruments : revue française d'organologie et d'iconogra phie musicale » (16), CNRS Éditions, 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-271-09194-9 ; 35 €]

Poulet Charlotte, Le chant des mots : ethnogra phie d'une pratique musicale irlandaise. « Pensée musica le », Éditions Delatour, Samp zon 2016 [500 p. ; ISBN 978-2-7521-0261-4 ; 34 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir muscologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Janvier 2017 : 108 468 visiteurs, 162 102 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 053 pages indexées dans le moteur de recherche. 3 139 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)