18e année, dimanche 14 mai 2017

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

trait Actus à la Une trait

Zac HarmonZac Harmon, Awek et les Barnguys pour  la 22e Nuit du blues : « 22, v'la les riffs ! »

Par Alain Lambert —— En fait, je n'avais pas remis les pieds ici depuis la toute fin du siècle dernier, d'abord  pour un superbe concert d'Elliot Murphy puis de Calvin Russel, le premier en duo avec Olivier Durand, et le second en trio. Sans batterie donc, idéal dans cette salle où dès que c'est un peu fort, le son part en vrille. Ensuite un peu plus tard, la Nuit du blues où j'avais fui le concert de Tony Castro. Dommage, ça avait l'air pas mal.

 Claude Debussy in 2018: a Centenary Celebration, 19-23/3 2018, Manchester & Glasgow
 Performing Identity: The Rela tionship between Identity and Performance in Literature, Theatre and the Performing Arts, 22-23 juin 2017, Florence
 Du chœur à l'ouvrage, la Maît rise de Caen remonte sur la scène les 19 et 20 mai
◆ (Radio Prague) Le Philharmoni que de Vienne sous la baguette de Daniel Barenboim en ouverture du Printemps de Prague

◆ (Libération) L'opéra français trois fois primé
◆ (France net info) Philharmonie Luxembourg : prestige architectu ral et musique acoustique
◆ (La Presse, Québec) Concours musical de Montréal: la victoire à Zoltán Fejérvári
◆ (Le Figaro) Un violon de 317 ans perdu dans un train à Londres et... Retrouvé
◆ (La Croix) « Chansons migrant es », la création musicale au service de l'intégration des réfugiés

Intégrale de la musique de chambre d'Henri Dutilleux Intégrale de la musique de chambre d'Henri Dutilleux encédée chez Hérisson

Par Jean-Marc Warszawski —— Disparu il y a exactement quatre ans, le 22 mai 2013, Henri Dutilleux a été le  compositeur français le plus fêté au monde, à juste titre.  Des décennies durant, le gratin du monde musical, mais aussi de jeunes étudiants lui ont rendu visite dans son appartement  de l'île Saint-Louis de Paris, parfois avec un sentiment de pèlerinage.

Ran BlakeRan Blake en concert solo : « Le clavier bien dissoné »

Par Alain Lambert —— Un vieux monsieur en déambulateur arrive sur scène, s'installe au piano dans un éclairage sombre d'où ne ressort que l'homme et son instrument, et quelques projecteurs bleus en haut de la scène du Conservatoire. Une ambiance de « film noir » en somme, comme le pianiste les aime, ceux de

◆ (7 sur 7) Le fabuleux échec d'Amélie Poulain à Broadway
◆ (France Soir) les violons Stradi varius n'auraient pas de qualité acoustique supérieure aux instru ments modernes (et moins chers)
◆ (Libération) Écoute à l'aveugle : les violons Stradivarius déclas sés
◆ (RTBF) Le jury de la première épreuve du Concours Reine Élisabeth
◆ (La Marseillaise) « Lakmé » à Marseille : l'Opéra au service du chant français
◆ (La Croix) Alexandre Bloch, le nouveau maestro de Lille

Pelléas et MélisandeSix personnages en quête de lumière : Pelléas et Mélisande de Debussy

Par Frédéric Norac —— Pelléas relevait pour Maeterlinck d'un théâtre irreprésentable, où l'acteur et le jeu devaient s'approcher d'un registre désincarné voire de celui du théâtre de marionnettes, « une variation abstraite sur le vieux mélodrame » comme l'a qualifié Stéphane Mallarmé. La partition de Debussy lui redonne chair, épaisseur, vibration et profondeur. Son adaptation, en allégeant le symbolisme parfois un peu lourd de la pièce originale, la ramène dans un registre

Toutes les chroniques

Eusebius
Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
L'ouvreuse


Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonce

 

 

Antoine Galvani, Suite astrale. Baptiste Castets (batterie), Illyes Ferfera (sax), Antoine Galvani (piano), Arthur Henn (contrebasse). Label Collectif Pince-Oreilles, Inouïe Distribution 2017.

EouZGanGEouZGanG « Think positive » en famille et entre amis...

Par Alain Lambert —— Deux Eouzan à la base de ce cédé, Yves batteur et compositeur, a accompagné Cheb Kader, Touré Kounda, Claude Bolling, Rhoda Scottt... Et Séverine, sa compagne, aux saxophones, vient des big bands d'Antoine Hervé et de Richard Raux. Auxquels s'ajoute Daniel Gassin, pianiste franco-australien né aux antipodes, là où ils ont la tête en bas, où lui a appris le jazz et l'a joué avec les plus grands, à Melbourne, avant d'atterrir à Paris. Yannick Robert est à la guitare et Rémi Bouyssière à la

Guillermo Anzerena et Silvia DabulLes beaux mélanges poétiques et musicaux de Guillermo Anzerena et Silvia Dabul

Par Jean-Marc Warszawski —— Le Titre donné au cédé, Mélanges, n'évoque pas seulement un florilège d'œuvres de divers compositeurs  des xxe et xxie siècles, mais un véritable mélange de musique et de poésie, dans des choix qui ne sont pas des mises en musique de poésies, mais de juxtaposition ou de mise en paysage, de mise en scène sans toutefois verser dans le théâtre musical, de compagnonnage. Ni accompagnement servile, ni musique concertante.
On peut penser aux effets que réservent certains passages des œuvres de Charles Ives, quand surgit une fanfare ou un ragtime d'un brouillard sonore, ou bien au beau film de Jim Jarmusch, Paterson, où

Endless Endless (David Haudrechy et Grégoire Aguilar) : Lost Lake

Par Alain Lambert —— Un « lac perdu » entre nostalgie et rêve pour une musique proche du classique, un peu dans la lignée d'un jazz atmosphérique et répétitif à la Oregon ou à la Portico Quartet (première époque), quand les arpèges du piano propulsent le sax soprano vers l'univers des songes dans une

Wolfgang Amadeus MozartLes premiers quatuors à cordes de Wolfgang Amadeus Mozart

Par Michel Rusquet —— ous regroupons ici la partie « italienne » du catalogue de quatuors mozartiens, qui comprend un quatuor isolé – le K 80 en sol majeur — écrit pendant le premier voyage en Italie (1770) et les six Quatuors « milanais » — les K 155 à 160, respectivement en , sol, ut, fa, si♭et

Antoine Galvani, Suite astrale : un voyage à multiples dimensions

Par Alain Lambert —— La différence entre jazz progressif et jazz fusion, c'est que la double référence au jazz et au rock n'est pas unique et que d'autres viennent s'intégrer aux musiques en variant les moments, les couleurs et les paysages, folk, classique, traditionnel ou contemporain... Comme cette Suite astrale dont le le livret sans textes, juste les titres des différents mouvements, présente une série d'images illustrant les étapes du voyage musical.
Le quartet d'Antoine Galvani, pianiste et compositeur, en est la base instrumentale avec Baptiste Castets à la batterie, Arthur Hein à la contrebasse, et Illyes Ferfera  aux sax.

Le chant des mots... Étude sociale dans un pub irlandais

Dans les pubs d'Irlande, la musique bat son plein. Au-delà de la richesse et de la diversité des formes musicales rythmant la vie locale, il est une pratique qui se distingue par son apparente spontanéité et les formes d'écoute qui lui sont propres. C'est au cœur

Marianne Pousseur Les voix multiples de Marianne Pousseur : Ismène  à l'Athénée Louis Jouvet

Par Frédéric Norac —— Marianne Pousseur a de la branche. Elle est la fille d'Henri Pousseur, l'auteur avec Michel Butor de Votre Faust, le premier  opéra aléatoire des temps modernes  que vient de reprendre récemment l'ensemble TM+. L'essentiel de sa carrière depuis la

 

Les cédés

Sofia Falkovitch, Chants hébraïques et d'amour, orchestre Les illuminations, sous la direction de Gabriel Bougoin. Calioppe 2017 (CAL 1742).

 

Giromamo Frescobaldi, Intavolatura di cimbalo, Yoann Moulin, Clavecin et virginal. L'Encelade 2017 (ECL 1601).

 

Raul Midón, Bad Ass and Blind, Mack Avenue Records, Artistry Music 2017 (ART7050 ).

 

Sofia FalkovitchLes chants hébraïques et d'amour selon Sofia Falkovitch

Par Jean-Marc Warszawski —— Sofia Falkovitch, mezzo-soprano, a étudié l'art cantorial à  l'Hebrew Union College de Jérusalem et au Abraham Geiger Kolleg, un séminaire rabbinique rattaché à l'université de Potsdam, en Allemagne. Elle met en avant le fait qu'elle est la première femme en Europe et la seule en France à avoir été diplômée en hazanout, l'art du hazzan (chantre),  hazzanit pour le féminin.

Raul Midón Raul Midón « Bad Ass and Blind » Mais saoul de soul et pas manchot !

Par Alain Lambert —— Badass signifiait mauvais garçon, mais le terme a évolué en mieux. Et comme Raul Midón est un grand chanteur et un grand guitariste, le terme lui convient sans doute, avec humour.
Dans la grande tradition de la soul funky et jazzy, façon Steevie Wonder ou Al Jarreau, avec un jeu de guitare acoustique et électrique remarquable, le cédé commence par le morceau éponyme, le plus actuel avec son passage en rap très affûté, précédent

Girolamo Frescobaldi Girolamo Frescobaldi par le claveciniste Yoann Moulin

Par Jean-Marc Warszawski —— Yoann Moulin c'est musicalisé au sein de la maîtrise de Caen, une ville où on a de la tripe. Après un passage à l'académie Villecroze, il est admis au Conservatoire national supérieur de Paris, où il étudie le clavecin sous la direction d'Olivier Beaumont, de Kenneth Weiss et de Blandine Rannou. Il se perfectionne par la suite sous l'autorité de Pierre Hantaï, Skip Sempé, Blandine Verlet ou Élisabeth Joyé, et ajoute plusieurs cordes à son, instrument, tels l'orgue, le clavicorde et l'improvisation.

trait Petites annonces trait

◆ Ensemble dijonnais, cherche pianiste accompagnateur-répétiteur
◆ Associations grenobloises cherchent choristes pour spectacle musical
◆ cours particuliers de piano à Lisieux dans le Calvados
◆ Chœur mixte lyonnais recherche chef de chœur
◆ Jeune choriste dans les Hauts-de-Seine cherche à intégrer ensemble
◆ Claveciniste dans la Drôme cherche à intégrer ensemble
◆ Dans le Rhône, cherche petit ensemble gospel pour mariage laïc
◆ L'Ensemble musical de Perrigny-lès-Dijon (21), cherche instrumentistes tous pupitres
◆ Dijon, offre matériel de sonorisation et batterie
◆ Aggglo lilloise, recherche chef de choeur pour mise en place chorale d'entreprise

rectangle_actu

Musiques électroacoustiques : analyses ↔ écoutes (Textes réunis, traduits et introduits par Nicolas Marty, préface de François Delalande). « Pen sée Musicales », Éditions Delatour France Samzon 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-7521-0280-5 ; 32 €].

 

Aujourd'hui
2017
<<   mai   >>
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

 Agenda 

recangle_textes

rectangle

rectangle

 

trait Les livres trait

Gossec François-Joseph, La Marseillaise (or chestre et chœurs), édition par Louis Castelain. Cahier 285, Éditions du Centre de musique baroque de Ver sailles, 2016 [72 p. ; ISMN 979-0-56016-285-0 ; 51€].

 

Duron Jean et Gétreau Florence (direction), L'or chestre à cordes sous Louis xiv : Instruments, répertoires, singularités. « Musicologies », Vrin, Paris 2016 [472 p. ; ISBN978-2-7116-2619-9 ; 29 €].

 

Elena Vassilieva, Vocali ses minute, pour voix et piano. Éditions Lemoine, Paris 2017 (6 cahiers 29241-29245 H.L.)

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir muscologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Janvier 2017 : 108 468 visiteurs, 162 102 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 053 pages indexées dans le moteur de recherche. 3 139 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)