18e année, Samedi 8 avril 2017
    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

trait Actus à la Une trait

Joseph Jachim RaffDeux cycles de Lieder de Joseph Jachim Raff

Par Jean-Marc Warszawski —— Joseph Joachim Raff (1822-1882), Allemand né en Suisse, est quasiment inconnu des programmes des concerts et de la discographie française, la notice que lui consacre notre petit, mais excellent dictionnaire Honegger de la musique est même quelque peu condescendant. Pourtant, YouTube regorge de ses œuvres (il a laissé un catalogue de 216 numéros).
Il est soutenu par Felix Mendelssohn grâce auquel il peut publier ses premières œuvres, mais qui décède trop tôt pour devenir son

◆ (France musique) Un Institut Kurt Masur va voir le jour à Leipzig
◆ (France musique) Musiciens et choristes en grève à l'Opéra de Toulon
◆ (La Croix) John Eliot Gardiner : « Monteverdi est un homme de théâtre »
◆ (France musique) Non, Renée Fleming ne fait pas ses adieux à l'opéra
▉ 21e festival « Cuivres en Dombes » : du 30 juin au 29 juillet 2017

▉ 15es Estivales de Puisaye : 17-27 août 2017
◆ (France musique) Musiciens et choristes en grève à l'Opéra de Toulon
◆ (Al Huffington Post) Jazz à Carthage, une 6ème soirée italo-espagnole
◆ (France Bleu) Le pianiste américain Herbie Hancock sera le parrain du Nice Jazz Festival 2017
▉ Brigitte Fossey et Pascal Vigneron en pédagos-musicos à Toul

oseph Joachim RaffJoseph Joachim Raff  (1822-1882)

Son père, professeur et organiste a quitté la Forêt noire pour s'installer en Suisse, à Schwyz, afin d'échapper à la conscription militaire durant les guerres napoléoniennes. Après avoir suivi les cours du lycée de Rottenburg am Neckar, dans le Baden-Württemberg, Joseph Joachim Raff intègre le Lycée des Jésuites de Schwyz en 1838, pour y étudier la philologie.
Il enseigne dans une école primaire à Rapperswil, en Suisse, dans le canton de Saint-Gall, entre 1840 et 1844 et décide de se consacrer à la musique. Il devient un bon pianiste et organiste, commence à

Ballet Preljocaj « Spectral Evidence / La Stravaganza » Le choc des corps et des cultures !

Par Alain Lambert –—– Avec cette deuxième soirée composée de deux reprises, une récente de 2013 et une ancienne de 1997, créées par le New York City Ballet, Preljocaj montre qu'il sait aussi questionner sans les mots, et en dire autant que « Le retour à Berratham » vu l'avant veille, juste en jouant des corps, des gestuelles, des musiques, des espaces, des lumières en chorégraphe complet.
Par deux fois, il nous donne à voir et à entendre le

▉ Emmanuelle Durand nommée secrétaire générale de l'Auditorium-Orchestre national de Lyon
◆ (La Croix) « L'Opéra », un condensé de société
◆ (sceneweb) Préavis de grève des artistes du chœur à l'Opéra de Toulon le 5 avril
◆ (La voix du Nord) La chambre des comptes s'inquiète de la « dépendance aux fonds publics » de l'ONL
◆ (Lyon 1re) Plus de 100.000 euros pour mettre fin au contentieux entre Saint-Étienne et son ex-chef d'orchestre
◆ (France musique) Denis Berthomier nommé médiateur de la musique

Sylvie CarbonelLe piano de Liszt avec ou sans orchestre par Sylvie Carbonel

Par Jean-Marc Warszawski —— Formée au Conservatoire supérieur national de Paris avec Pierre Sancan (avant d'y être elle-même professeur) et à la célèbre école de musique de l'université de Bloomington avec Gyorgy Sebök, diplômée de la Julliard School de New York, Sylvie Carbonel a accompli une grande carrière internationale qui l'a menée sur toutes les grandes scènes du monde, salles et festivals de premier plan. Sa discographie, qui n'est pas surabondante, comporte, en solo

Toutes les chroniques

Eusebius
Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
L'ouvreuse


Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonce

 

 

Sébastien Llinares (guitare), Erik Satie, Gnos siennes, Gymnopédies, Para de & Others pieces. Paraty 2017.

Ballet Preljocaj, « retour à Berratham » : l'enjeu des mots et des mouvements

Par Alain Lambert —— La public caennais a apprécié cette tragédie épique, sifflée à Avignon il y a deux ans, où le phrasé des mots de Laurent Mauvigner est doublé en ombre et en lumière par celui des danseurs, sauf quand la musique surgit, brutale ou lointaine, dans de magnifiques tableaux.
Trois narrateurs donc, dont une morte à la diction prenante, pour raconter ce retour d'un jeune homme au pays dévasté par la guerre à

L'Astrée encède les cantates de Carlo Francesco Cesarini

Par Jean-Marc Warszawski —— C'est une bonne idée d'être allé chercher, même si on commence côté baroque à écumer le répertoire, les cantates de Carlo Francesco Cesarini (1666-1741). En effet ce compositeur ne hante pas les histoires de la musique, n'est pas assez méconnu pour être une curiosité, ses œuvres sont absentes du répertoire.
Pourtant, maître de chapelle de l'influent cardinal et poète Benedetto Pamphili de plusieurs églises romaines, il a réalisé une œuvre importante dont il reste encore beaucoup, soit éditée soit  manuscrite. Ces cantates (profanes de chambre) sont celle du manuscrit 2248 conservé à la Biblioteca Casanatense di Roma, éditées sous l'autorité

Sébastien LlinaresSébastien Llinares joue Erik Satie à la guitare

Par Alain Lambert —— « Du coin de la main » et « Du haut de la pensée » comme l'indiquait le compositeur sur ses partitions, c'est ce que l'on éprouve, avec plaisir, à savourer ces transcriptions pour guitare qui semblent une évidence. Y gagnant parfois une dimension de mu-

Carlo Francesco Cesarini (1666-1741)

Né à San Martino-Sassocorvaro (Urbino) en 1666, mort après le 2 septembre 1741.
Le plus ancien témoignage d'archive que nous possédons de lui est peut-être l'une de ses nombreuses mises en musique, en 1688, d'un des textes du cardinal Benedetto Pamphili, qu'on lui attribue avec incertitude.
Il apparaît dans les registres en novembre 1690, comme maestro di cappella de Benedetto Pamphili. Il semble qu'il ne s'est jamais éloigné de Rome, même quand dans les années 1690-1693, son

Florian KrumpöckSonates de Johannes Brahms et d'Alban Berg par Florian Krumpöck

Par Jean-Marc Warszawski —— C'est une bonne idée d'inscrire la troisième sonate pour piano, qui est aussi la dernière, de Johannes Brahms, son œuvre cinquième composée en 1853, il a alors 20 ans, et la première œuvre d'Alban Berg, son unique sonate pour piano, composée en 1907-1908 à l'âge de 22 ans. Ce n'est pas la première fois que cet appareillage est fait.
On peut en tirer quelques traits symboliques,  y ajouter que Johannes Brahms représente le dernier romantisme et qu'Alban Berg le renouveau moderniste.
Un romantisme qui peine à développer, mais qui varie et confronte à merveille dans une harmonie

Jean Sibelius Jean Sibelius (1865-1957)

Son lieu de naissance, Hämeenlinna, Tavastehus, en suédois, est une petite garnison, à une centaine de kilomètres au nord d'Helsinki. La Finlande est depuis 1809, un duché gouverné par la Russie, et on y parle essentiellement suédois, comme dans la famille de Jean Sibelius.
Son père Christian Gustav est chirurgien militaire et

Mauricio Kagel, « Die Stücke der Windrose », par l'Ensemble Aleph

Par Jean-Marc Warszawski —— Mauricio Kagel, Argentin devenu Allemand, est un des compositeurs majeurs du xxe siècle, un des grands acteurs de la vague post-1968, l'humour en plus. Explorateur des sons, féru de l'image (il est lui-même cinéaste), du jeu d'acteur. Inventeur de

 

Les cédés

Florien Krumpöck (piano), Alban Berg (Sonate pou piano opus 1), Johannes Brahms (sonate pour piano opus 5). Solo musica 2016 (SM 253).

Mauricio Kagel, Die Stücke der Windrose, für Salonorchester, Ensemble Aleph. Evidence 2016 [2 CD, EVCD 030]

Éric Legnini, Waxx up, avec en invités Michelle Willis, Charles X, Yael Naim, Anae lle Potdevin, Mathieu Boogaerts, Ibrahim Maalouf, Hugh Coltman, Natalie Williams. Anteprima 2017.

Emmanuelle HaïmLe dernier voyage d'Ulysse, ou Pénélope mise en examen : Il ritorno d'Ulisse in patria

Par Eusebius —— Lorsqu'elles ont programmé Le retour d'Ulysse dans sa patrie, jamais Emmanuelle Haïm et Mariame Clément n'auraient pu imaginer les péripéties actuelles d'une autre Pénélope1, liées aux aventures de son époux. À moins que le complot n'ait été ourdi de longue date ? Neptune  en serait l'instigateur, assurent ses amis, qui connaissent la mythologie.
La  réalisation du Théâtre des Champs-Élysées — coproduite avec

Stéphane Belmondo, Alexandre Hérichon, Wallace Roney : la trompette dans tous ses éclats !

Par Alain Lambert —— Pour cette 23e nuit du jazz, la trompette est à l'honneur aux trois étages du théâtre de Caen, sur la scène, dans les foyers puis pour la jam finale dans le coin cabaret du rez-de-chaussée, bien trop petit pour caser tout le public.
En ouverture, le trio « Love for Chet » de Stéphane Belmondo avec Thomas Bramerie à la contrebasse et Jérôme Barde à la guitare-bardophone, en hommage aux trios mythiques de Chet Baker avec Doug Raney ou Philip Catherine.

Mauricio Kagel Mauricio Kagel (1931-2008)

Il reçoit ses premiers rudiments de musique de son père, puis bénéficie de cours privés pour le chant, la direction d'orchestre, le piano, le violoncelle, l'orgue, avec entre autres professeurs Juan Carlos Paz (1897-1972) ou Alfredo Schiuma (1885-1963).
À l'université de Buenos Aires, il étudie la philosophie et l'histoire de la littérature, notamment avec Jorge Luis Borges (1899-1986).
Il échoue aux examens d'entrée au Conservatoire de musique, mais en 1949, il a 18 ans, il est conseiller artistique de l'Agrupación Nueva

trait Petites annonces trait

Musiciens cherchent salle à Paris ou proche banlieue pour concert
Cours particuliers de guitare classique Paris 13e
Orchestre de musiques de film dans le Morbihan cherche musiciens tous pupitres
Vends flûte traversière Prima Sankyo à Paris
Ensemble baroque de Tarbes cherche violon et alto
Ensemble gospel de Grenoble cherche claviériste
Ensemble vocal dans les Landes cherche chef de chœur
Cours particuliers de piano au Havre
Ensemble parisien recherche solistes pour la Petite messe Solennelle de Rossini
La Compagnie Vocale de Grenoble recherche choristes

rectangle_actu

Henri Du Mont, Motets à deux voix (édition Nathalie Berton-Blivet). « monumentales », Éditions du Centre de musique baroque de Versailles, 2016 (ISMM 979-0-707034-71-2, 115 €]

 

Aujourd'hui
2017
<<   avril   >>
L M M J V S D
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 1417 18
1718 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Agenda 

rectangle

rectangle

recangle_textes

 

trait Les livres trait

Musiques électroacoustiques : analyses écoutes (Textes réunis, traduits et introduits par Nicolas Marty, préface de François Delalande). « Pen sée Musicales », Éditions Delatour France Samzon 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-7521-0280-5 ; 32 €].

Gossec François-Joseph, La Marseillaise (or chestre et chœurs), édition par Louis Castelain. Cahier 285, Éditions du Centre de musique baroque de Ver sailles, 2016 [72 p. ; ISMN 979-0-56016-285-0 ; 51€].

 

Duron Jean et Gétreau Florence (direction), L'or chestre à cordes sous Louis xiv : Instruments, répertoi res, singularités. « Musicolo gies », Vrin, Paris 2016 [472 p. ; ISBN978-2-7116-2619-9 ; 29 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir muscologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Janvier 2017 : 108 468 visiteurs, 162 102 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 053 pages indexées dans le moteur de recherche. 3 139 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)